Séries Tv - Films

Visionnages de la semaine 2019 – 32

89197bbb-8d92-4bc1-955b-a6e9b7c15b3d

La semaine fut placée à nouveau sous le signe de la découverte, mais filmesque cette fois ! Et qui dit pas mal de visionnages, dit retour des Tops pour pouvoir mettre en avant ceux qui m’ont particulièrement touchée ou marquée et il y en a eu. Cette semaine, signe également le retour des dramas coréens pour moi, puisque j’ai décidé de m’y remettre pour enfin regarder tous ceux qu’on m’a conseillés au fil des années. J’en connais à qui ça fait plaisir xD

Bonne lecture et bonne découverte !

Tops de la semaine

(Cliquez sur les titres pour voir de quoi ça parle)

Le déjeuner sur l’herbe de Jean Renoir (1959) avec Paul Meurisse

A cause de son titre, je m’attendais bêtement à un film sur Manet et je n’ai pas regardé plus loin. Petite déception quand j’ai découvert que c’était une sorte de comédie romantique française de la fin des années 50 où on suit un  biologiste et spécialiste de la fécondation artificielle, le professeur Alexis, qui célèbre ses fiançailles avec la comtesse Marie-Charlotte. Au cours d’un déjeuner sur l’herbe organisé pour cette grande occasion, il rencontre Nénette, jeune fille simple qui désire un enfant sans les complications du mariage. Le professeur va être séduit… Ça se laisse regarder pour le jeu de Paul Meurisse et le côté très désuet du cadre et de l’histoire, mais il y a beaucoup d’idées, qu’on considère rétrograde à notre époque mais normales en ce temps, qui m’ont agacée.

 Hérédité d’Ari Aster (2018) avec Toni Collette, Gabriel Byrne, Alex Wolff…

Ici, c’est parce que j’ai entendu le plus grand bien de ce film et surtout parce que j’ai envie de voir le nouveau que le réalisateur vient de sortir : Midsommar que j’ai regardé ce film d’horreur alors que ce n’est pas du tout mon genre. Tout commence quand Ellen Graham décède et que sa fille, Annie, retourne habiter dans la grande demeure familiale avec son mari Steve et ses deux enfants : Peter et Charlie. Rapidement, la vie tranquille de ces quatre personnes est perturbée par des phénomènes étranges et inquiétants qui vont aller en s’amplifiant après la mort tragique de Charlie. La famille devra faire face à de terrifiants secrets liés à l’entourage de la grand-mère défunte. Le film est assez décousu voire brouillon. L’horreur monte certes progressivement mais n’a rien d’insurmontable même pour la petite nature que je suis. C’est juste que l’histoire ne m’a pas du tout parlé et qu’au bout d’un moment tout devient trop évident. Bref, je me suis ennuyée et je n’ai pas aimé.

 Les visiteurs d’un autre monde de John Hough chez Walt Disney (1978) avec Bette Davis, Christopher Lee…

Même si je n’en suis pas une adepte, je suis toujours curieuse des films en prise de vue réelle sortis par Walt Disney, celui-ci en est assez ancien dont je n’avais jamais entendu parler mais comme il avait un scénario de SF, j’ai voulu le regarder. Quelle déception ! Dans cette aventure deux adolescents dotés de pouvoirs surnaturels viennent en soucoupe pour faire un tour sur Terre. Mais le garçon est kidnappé par un savant fou qui veut dominer l’humanité grâce à ses pouvoirs. Alliée à un gang d’enfants des rues, sa soeur se lance à son secours. Le scénario pourrait faire pensé à un Club des 5 version Disney mais on en est bien loin malheureusement… C’est mal joué, ça a beaucoup vieilli et l’histoire est cousu de fil blanc pour ne pas dire pire. A oublier.

 Dans un recoin de ce monde de Sunao Katabuchi (2016) ~ Ma note : 18 / 20

Ici par contre, ce fut un énorme coup de coeur ! Cette adaptation du manga de Fumiyo Kouno (lien vers ma chronique) est une petite merveille. Déjà elle rend parfaitement cette histoire belle et tragique et ensuite elle apporte par moment sa propre poésie grâce à une superbe patte graphique grâce à des mises en scène originales. J’ai été aussi bouleversée que lors de ma lecture du manga. C’est rare !

 To the Bone de Marti Noxon (2017) avec Lily Collins, Alex Sharp, Keanu Reeves… ~ Ma note : 15 / 20

 Très beau visionnage ici aussi avec ce film Netflix inattendu. On suit Ellen (une Lily Collins intense), 20 ans et anorexique. Elle a passé la plus grande partie de sa vie à suivre différents programmes afin de se soigner. Déterminée à l’aider, sa famille l’envoie dans un centre spécialisé dirigé par un médecin non conventionnel (un Keanu Reeves inspiré). Surprise par les règles du centre et charmée par son nouvel entourage, Ellen va tenter de se reconstruire et s’accepter mais le chemin n’est pas facile. La film n’a pas peur de parler d’un sujet de société qu’on cache trop. Il montre des choses difficiles, les images sont crues et les mots aussi. Seule la fin, trop facile, m’a déçue, pour le reste j’ai adoré cette plongé dans le monde des anorexiques.

 Alta Mar – Saison 1 Épisode 1 à 8 ~ Ma note : 15,5 / 20 *Fin de la saison*

Une mini-série parfaite pour l’été, sorte d’Agatha Christie version espagnole sur un bateau au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale. Des morts mystérieuses à bord d’un luxueux navire voyageant d’Espagne à Rio de Janeiro dans les années 1940 révèlent des secrets concernant les voyages de deux sœurs. J’ai beaucoup aimé le décor, le casting et l’ambiance. C’était prenant à suivre aussi bien l’enquête principale, que les secondaires qui sont apparues et les amourettes. Certains choses ont été un peu trop faciles à découvrir mais dans l’ensemble ça m’a tenue en haleine jusqu’au bout. Je serai au rendez-vous pour la suite même si j’aurais aimé que ça se conclue ici parce que j’ai peur de perdre la saveur de cette saison.

 Euphoria – Épisode 1 x 08 *Fin de la saison*

Je suis un peu décontenancée face à cette fin que j’ai trouvé fort brouillonne. Je ne comprends pas l’évolution des lignes scénaristiques de la plupart des personnages. Est-ce pour nous donner envie de regarder la suite ? Où est-ce juste de la maladresse ? J’ai trouvé Jules particulièrement agaçante dans cet épisode spécial « bal de promo ». Elle joue trop avec les sentiments de Rue et son histoire avec Anna n’est pas crédible. Rue, elle, m’émeut toujours mais les scénaristes sont partis trop loin avec son trip sur la fin, rendant l’ensemble pas très compréhensible. Dans le genre, on a aussi Maddy qui change d’avis comme de chemise, ça me fait mal au coeur. J’espère qu’elle va dénoncer Nate et en finir une bonne fois pour toutes avec lui. Reste Kat qui a enfin fait le bon choix et Cassie que j’espère voir plus la saison suivante parce que son histoire me touche (spoiler : terrible la scène d’avortement, belle et déchirante !) J’ai plutôt bien aimé l’ensemble de la saison et la façon dont a été filmée cette transition entre l’adolescence et l’âge adulte, mais c’est encore un peu trop trash et brouillon parfois pour moi.

 The Handmaid’s Tale – Épisode 3 x 12 ~ Ma note : 14 / 20

Plus qu’un épisode et la saison sera enfin finie ! Vous sentez mon soulagement xD Oui, je suis contente de voir les Waterford arrêtés et emprisonnés dans cet épisode avec un jugement en perspective, du moins pour lui. Et pourquoi pas elle aussi, au fait ? Elle est quand même coupable de l’avoir laissé faire voire aider, bref. Mais je n’en peux plus de June. La façon dont elle est filmée me sort par les yeux, tous ces gros plans sur ses yeux m’insupportent ! Et si le plan qu’elle a imaginé au moment où elle a trouvé le corps de la femme de Joseph est bien celui que je crois, quelle déception encore. Heureusement pendant ce temps-là, on a l’organisation pour sauver les enfants qui se poursuit mais ça fait un fil rouge très ténu sur toute une saison U.U

 The 100 – Épisode 6 x 13 ~ Ma note : 13 / 20 *Fin de la saison*

Dernier épisode de la saison, on clôture donc rapidement l’intrigue principale autour des Primes et de Maddy, beaucoup trop rapidement malheureusement. Franchement, ça a clairement manqué d’envergure et du coup même s’il y a de bonnes idées, je n’ai pas du tout accroché comme ça avait pu être le cas dans les premières saisons (jusqu’à la mort de Lexa). Ici tout repose sur le concept et il n’y a rien derrière je trouve. Certains personnages font même de la figuration cette saison (Octavia, Indra, au hasard…) et c’est dommage. Là on nous lance une piste pour la prochaine saison avec de drôles d’inscription mais je ne suis clairement pas emballée >.>

 The Rook – Épisode 1 x 06 ~ Ma note : 13 / 20

Ce n’est toujours pas une série transcendante pour moi (parce que j’en attendais autre chose) mais elle se laisse de plus en plus regarder. J’ai trouvé intéressant que le secret de Myfanwy éclate auprès du quatuor et surtout de son chéri, qui du coup est en colère + complètement perdu. J’ai aimé voir l’héroïne retrouver sa soeur et que celle-ci lui explique comment le public voyait l’organisation qui l’avait « recueillie ». Tout cela se mélange plutôt bien. Après le but final de tout ça reste assez flou pour moi et je ne suis pas sûre que j’aurais tenu aussi longtemps si ça n’avait pas été une série estivale ^^! Cependant l’épisode se conclut sur une scène qui ne peut que donner envie de voir la suite !

Goblin – Épisodes 3 à 7 ~ Ma note : 14 / 20

Après avoir écumé les séries américaines et britanniques cet été, j’ai décidé de me remettre un peu aux asiatiques et pour cela, je reprends Goblin que j’avais commencé il y a… 1 an et demi ! Il faut dire que les deux premiers épisodes faisaient chacun 1h30 et que c’était donc assez difficile d’enchainer comme j’aime le faire habituellement. Les suivants sont un peu plus courts 1h à 1h10, c’est mieux.

J’aime assez l’univers fantastique de la série où l’on suit un Gobelin, c’est-à-dire un guerrier qui vit éternellement et qui doit trouver sa femme, celle qui lui enlèvera l’épée qu’il a enfoncé dans le corps pour pouvoir enfin mourir. Cela appelle le drame et la romance. Pour le moment, ça se laisse bien regarder mais la série n’a pas encore vraiment décollée. Les héros sont sympathiques chacun de leur côté mais il y a beaucoup d’humour et la série ne s’y prête pas forcément. La romance tarde aussi à prendre de mon côté, ce que je regrette. Du coup, même si je m’amuse à les suivre dans leurs péripéties et leurs chamailleries, il me manque quelque chose.

Bons visionnages à vous aussi. A la semaine prochaine.

clap-de-fin-i-love-cinema-potzina

9 commentaires sur “Visionnages de la semaine 2019 – 32

  1. Je ne sais pas du tout d’où tu as sorti les 3 premiers films loool. J’en avais jamais entendu parler.
    Je suis ravie pour le film d’animation (y)
    et super pour la série Alta Mar, parfaite pour l’été c’est bien ce que j’avais dit ^^ XD, merci pour le texto aussi ❤
    Oui To The Bone vaut le coup d'oeil.
    Ravie de te voir reprendre des kdramas
    Bisous++
    Bons visionnages

    Aimé par 1 personne

  2. j’aime bien l’idée de cette chronique je viens y piocher des idées et je me dis que j’ai envie de faire un peu pareil, si tu n’y vois pas d’inconvénient 🙂
    D’ailleurs je note Alta Mar dans ma liste des séries à voir

    Aimé par 1 personne

    1. Pas de soucis, tu peux, l’idée ne m’appartient pas et elle est là pour ça 😉
      Si tu regardes, j’espère que tu aimeras aussi Alta Mar mais y a pas de raison, la série a tout pour te plaire, je pense ^^

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s