Séries Tv - Films

Healer [KDrama]

Titre : Healer

Créé par : Song Ji-na

Réalisé par : Lee Jung-sub et Kim Jin-woo

Diffusion : du 8 décembre 2014 au 10 février 2015 sur KBS2 (Corée du Sud)

Nombre d’épisodes : 20 épisodes

Durée : 60 minutes

Genre :  série dramatique, romance, action, thriller

Avec : Ji Chang-wook (Seo Jung-hoo/Park Bong-soo/Healer), Park Min-young (Chae Young-shin/Oh Ji-an), Yoo Ji-tae (Kim Moon-ho), Kim Mi-kyung (Jo Min-ja, partenaire hackeuse de Jung-hoo), Oh Kwang-rok (Ki Young-jae, professeur de Jung-hoo), Park Sang-myun (Chae Chi-soo, père adoptif de Chae Young-shin), Park Sang-won (Kim Moon-sik, frère de Moon-ho), Do Ji-won (Choi Myung-hee, mère biologique de Chae Young-shin)…

Histoire : Au début des années 1980, un incident est survenu à cause de cinq amis dirigeant illégalement une station de radiodiffusion.
Des années ont passé depuis lors et cette affaire rassemble désormais les générations suivantes de ces derniers :
– Kim Mun Ho est un journaliste à succès. Il apprendra fortuitement la vérité sur ces événements particuliers et commencera alors à approcher tout le monde afin de démêler le vrai du faux et régler le conflit.
– Aussi connu sous le nom de code « Healer », Seo Jeong Hu est un manager très compétant pouvant accomplir toute tâche qui lui est confiée.
– Enfin, Chae Yeong Sin est une jeune journaliste débutante rêvant de devenir légendaire comme Oriana Fallaci.

Mon avis :

Suite aux recommandations d’une amie, me revoilà à venir vous d’un drama que j’ai adoré et dévoré en… 3 jours ! Et oui, avec ces petits airs de City Hunter (là encore, je parle du k-drama et non du manga^^!), je ne pouvais que craquer.

L’histoire de Healer est complexe. On y suit deux lignes temporelles : une passée, où un groupe de 5 amis font du journalisme version rebelle et pirate, et tombent un jour sur une grosse affaire qui va mal tourner pour eux ; puis une autre présente, où un jeune homme, homme à tout faire de l’ombre, se retrouve un jour accusé d’un meurtre qu’il n’a pas commis et devient également la source d’intérêt d’un duo de journalistes. Ajoutez à ceci une bonne dose de romance, des affaires familiales bien compliquées, des trahisons et de l’action en pagaille et vous aurez un titre ultra addictif.

Le format de ce kdrama : 20 épisodes d’environ 1h est tout à fait adapté. Contrairement à d’autre, on se sent directement embarqué dans l’histoire et on ne trouve jamais le temps long. Les scénaristes ont trouvé le bon dosage parfait entre action, humour, amour et drame. Du coup, on ne voit pas le temps passer. Les arcs de l’histoire s’enchainent bien également. Il n’y a pas un moment où je me suis dit que telle ou telle partie était trop longuette, même l’histoire d’amour ne traine pas et il n’y a pas de triangle amoureux agaçant comme c’est parfois le cas. On tient ici une petite pépite dans le genre !

L’histoire est d’ailleurs vraiment top. J’ai adoré suivre d’abord les péripéties inhérentes au métier d’Healer et aux missions qu’on lui confie. Ça donne des phases d’action très rythmée et passionnante à suivre, entre voltige, combat et intervention d’hacker. En parallèle, j’ai trouvé très sympa de voir une héroïne passionnée de journalisme, qui cherche à mener l’enquête et est rejoint en cela par un grand nom du milieu. Les voir travailler ensemble est également passionnant parce que ça permet de démêler le fil des mystères entourant les histoires sur lesquelles ils vont tomber et qui comme par hasard les concernent. C’est d’ailleurs une bonne idée de mêler leur passion, leur métier, à leur histoire personnelle. J’ai ainsi aimé qu’on revienne sur leur passé et celui de leurs parents. Ce qui m’amène à l’ajout d’un élément politique à la fin qui est très bien trouvé. On dirait qu’ils aiment bien dénoncer les magouilles des hommes politiques et des mafieux de l’ombre en Corée, ça arrive souvent dans les dramas que je regarde ^^ Bref, l’ensemble donne une intrigue passionnante à suivre.

Si en plus, vous ajoutez la romance, c’est tip top. Celle-ci se noue tranquillement et le plus naturellement du monde au fil de l’histoire entre notre redresseur de torts : Healer et notre petite apprentie journaliste : Chae Young-shin. Ils sont juste adorables ensemble. Je ne veux pas spoiler alors je dirai juste que leur rapprochement est un classique du genre avec les héros masqués et l’héroïne qui enquête sur lui tandis que lui-même l’aide à se sortir des embrouilles qui lui tombent dessus. C’est très amusant de les voir interagir à certains moments et à d’autres c’est complètement l’inverse, c’est extrêmement poignant. Les scénaristes gèrent à merveille les ambiances les concernant. Leur passé est inextricablement lié à leur présent et ça rend parfaitement à l’écran. Le drame n’est jamais bien loin et toute une partie de l’intrigue y est consacrée. A partir du moment, où ils sont ensemble, je trouve leur duo magique. Jung-hoo redevient le jeune homme qu’il devrait être à son âge, adorable, et Chae Young gagne en maturité. J’ai d’ailleurs beaucoup aimé les voir travailler ensemble dans l’enquête à mener. Bref, c’est un duo que j’ai adoré.

Pour cela, on peut remercier les acteurs qui sont top et jouent très bien les différents rôles qu’on leur a attribués. Il y a tout d’abord Ji Chang-wook qui incarne Seo Jung-hoo c’est-à-dire le mystérieux Healer, qui prendra aussi les traits de Park Bong-soo. J’ai adoré cet acteur. Il rend à merveille, le fait que son personnage enfile plusieurs identité et change donc régulièrement de caractère, tout en gardant un petit quelque chose qui lui est propre. Park Min-young (Chae Young-shin/Oh Ji-an) a également un très joli rôle avec une belle marge de progression entre les débuts où elle est une jeune journaliste people gaffeuse, un brin pénible, et la fin où c’est une femme bien plus mature et sûre d’elle sur qui on peut compter. Yoo Ji-tae (Kim Moon-ho) qui joue leur grand frère est craquant. C’est un vrai journaliste dans l’âme qui n’hésite pas à aller jusqu’au bout pour la vérité, même au détriment de ses proches s’il le faut. Kim Mi-kyung (Jo Min-ja, partenaire hackeuse de Jung-hoo) est un peu l’élément comique de l’histoire mais derrière ça c’est une grande professionnelle, et elle sera très intéressante dans la toute fin. Oh Kwang-rok (Ki Young-jae, professeur de Jung-hoo) arrive un peu tardivement mais j’adore la dynamique entre le héros et lui, c’est la vraie figure paternelle de l’histoire et son petit côté incorrect, je m’en foutiste, me plaît. Enfin Park Sang-won (Kim Moon-sik, frère de Moon-ho) incarne les méchants comme j’aime avec une vraie dualité. C’est quelqu’un de faible dont on saura profiter et qui me fera de la peine à la fin.

En conclusion, Healer fut un gros coup de coeur. J’ai adoré suivre les méandres de l’histoire. Une histoire dont je n’aurais jamais imaginé toutes les ramifications au début. C’est bien interprété, c’est bien mis en scène. La romance est bien dosée, tout comme l’action et l’enquête ainsi que les drames familiaux. Le seul petit reproche, à la limite, c’est que la bande-son est fort discrète, alors que souvent c’est un point fort dans ce type de série, mais je leur pardonne vu la qualité du reste. Quelqu’un a une autre série comme ça à me proposer ? 😀

Ma note : 16 / 20

28 commentaires sur “Healer [KDrama]

      1. Ah, je ne connais pas la légende de la mer bleue, je vais aller voir de quoi ça parle ^^
        Il ne me reste plus qu’à aller lire ton avis sur City Hunter 😉
        Bonne découverte d’Healer ensuite !

        J'aime

      2. Malheureusement non car j’essaie de garder une ligne éditoriale littéraire. Je peux twister le truc avec les adaptations de romans/mangas en film ou série, mais dans le cas de La Légende de la Mer Bleue, je n’ai pas l’impression que le scénario soit basé sur une oeuvre littéraire :p

        Aimé par 1 personne

      3. Ah ok, j’avoue que comme t’avais fait des articles sur d’autres, je pensais que ça faisait aussi parti de ta ligne, j’avais pas fait gaffe que c’était des adaptations à chaque fois ><
        Sinon, peut-être la Petite sirène xD

        Aimé par 1 personne

      4. Ahahahaha oui c’est pas faux! Mais je pense que ce serait pousser le bouchon un peu loin. Déjà city Hunter, à part le nom, y’a aps grand chose en commun avec le manga… 😉

        Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup pour les différentes avis.
      Avec le même héro, je te conseille « The K2 » (beaucoup d’action et très bien filmé) et avec la même héroïne, plus dans le genre rom-com sympa « Wrong with Secretary Kim?  » et « Her Private Life » mais sans action.
      Sinon si tu cherches quelques chose de super bien écrit avec diffenrentes trames temporelles et si tu ne l’as pas déjà vu je te conseille Signal avec Lee Je-hoon, Kim Hye-su et Jo Jin-woong.

      Aimé par 1 personne

      1. Bien bien, je note tout ça, merci pour les recommandations. J’avais justement décidé de me tourner vers K2 pour les raisons que tu évoques 😉
        Merci !

        J'aime

  1. bonjour, comment vas tu? je n’ai pas vu ce drama. je ne sais plus s’il est sur ma wishlist mais ton article donne envie de le voir. (j’ai une wishlist drama énorme lol) en ce moment je regarde love alarm sur netflix, c’est sympa. passe un bon lundi et à bientôt!

    Aimé par 1 personne

      1. bonjour! en gros la line de Love alarm, c’est: La société est bouleversée par l’arrivée de la nouvelle application téléphonique qui vous avertit à chaque fois qu’une personne qui vous aime se trouve à moins de 10 mètres. ça reste un drama sentimental mais pas mal. bon mardi à toi!

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s