Livres - BD / Illustrations

Monsieur Blaireau et Madame Renarde d’Eve Tharlet et Brigitte Luciani

Titre : Monsieur Blaireau et Madame Renarde

Auteurs : Eve Tharlet (Histoire) et Brigitte Luciani (Dessins)

Éditeur : École des Loisirs (Mille Bulles)

Année de parution : 2006-2016

Nombre de tomes : 6 (série terminée ?)

Histoire : Glouton, Carcajou et Roussette sont d’accord sur un point : blaireaux et renards ne sont pas faits pour s’entendre ! Mais les parents ne partagent pas cet avis.
Pire : Monsieur Blaireau et Madame Renarde décident qu’ils vont tous vivre dans le même terrier !

Mon avis :

Tome 1 : La rencontre

Comme je vous l’avais dit la semaine passée, pour un projet avec ma classe, je suis en plein tests de BD pour les plus jeunes et pour cela j’écume les titres des éditeurs, à commencer par l’École des loisirs. C’est ainsi que je suis tombée sur Monsieur Blaireau et Madame Renarde, une série de 6 tomes assez courts, 32 pages chacun, mettant en scène des animaux un peu comme dans les Animaux du bois de Quat’sous que je regardais enfant. Verdict ?

Tout d’abord, je suis totalement fan des couverture de cette série mais également des dessins à l’intérieur, il s’en dégage une poésie et une douceur folle. La mise en couleur est juste parfaite, avec des teintes vraiment très agréables, bien loin des couleurs et traits criards que l’on retrouve parfois en BD jeunesse. C’est reposant et ça fait du bien.

On y suit les aventures d’une famille monoparentale de blaireaux (un papa, ses deux fils et son bébé) qui rencontre par hasard une autre famille monoparentale, mais de renards (une maman et sa fille), avec laquelle ils vont devoir apprendre à cohabiter dans le même terrier.

C’est juste mignon tout plein. Avec cette histoire d’animaux, c’est une jolie histoire sur la construction d’une famille recomposée qui nous est livrée ici. On parle de famille, de différences, de tolérance, d’amour et d’amitié. C’est très bien mené, puisque les scènes s’enchainent sans le moindre achoppement, en suivant les enfants dans cette nouvelle aventure tout sauf facile pour eux, vu leurs caractères et a priori.

Du côté de la BD a proprement parlé, on a ici une oeuvre tout ce qu’il y a de plus classique, avec tous les codes de celle-ci. Du coup, ce n’est pas forcément ce qu’il y a de mieux pour débuter si on ne connait pas du tout le genre, parce qu’en dehors du fait que le titre ne compte que 32 pages, on a des planches bien fournies aussi bien en texte qu’en cases et donc dessins à découvrir et admirer. Ce n’est donc pas forcément une lecture aisée pour découvrir ce médium même si l’histoire elle-même n’a rien de complexe à suivre aussi bien dans son vocabulaire que sa chronologie ou ses intentions.

En conclusion, j’ai trouvé cette BD vraiment très belle et les thématiques qu’elle traite très intéressantes, mais ce n’est pas un titre avec lequel je peux commencer mon projet. Peut-être que j’arriverai à la placer plus tard dans l’année, ou bien juste aux lecteurs confirmés et initiés, mais pas aux débutants, ça c’est sûr.

Ma note : 16 / 20

Ce diaporama nécessite JavaScript.

9 commentaires sur “Monsieur Blaireau et Madame Renarde d’Eve Tharlet et Brigitte Luciani

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s