Livres - Mangas / Manhwa / Manhua

La Montagne Magique de Jirô Taniguchi

Titre : La Montagne Magique

Auteur : Jirô Taniguchi

Éditeur vf : Casterman

Année de parution vf : 2007

Nombre de pages : 71

Histoire : 1967. Ken’ichi, 11 ans, orphelin de père, passe l’été dans la ville provinciale de Tottori, en compagnie de sa petite soeur et de ses grands-parents. Bien que ce soit les vacances, l’ambiance est pesante : la mère de Ken’ichi vient d’être hospitalisée pour une grave maladie. C’est dans ce contexte de tensions et de menaces, alors que le garçon esseulé erre chaque jour sans but dans les ruines du château perché sur la montagne de Tottori, réputé héberger des créatures fantastiques, que Ken’ichi vit une expérience extraordinaire. Il est “contacté” télépathiquement par une grande salamandre, captive d’un vivarium au musée local… L’animal lui propose un pacte : exaucer n’importe lequel de ses voeux si le garçon lui redonne la liberté et lui permet de regagner son royaume, sous la montagne du château, où jaillit une source merveilleuse…

Mon avis :

Je continue ma découverte des oeuvres de Taniguchi avec ce projet un peu à part dans sa bibliographie : une bande-dessinée réalisée à l’origine pour le marché français dans un format BD européen, c’est-à-dire tout en couleur avec environ 60 pages et une histoire auto-conclusive. Si sur le papier le projet avait tout pour m’intéresser, le résultat final est un peu frustrant voire décevant…

Contraint d’aller vivre chez ses grands-parents alors que sa mère doit subir une opération très délicate, le jeune Ken’ichi découvre une montagne impressionnante, qui éveille sa curiosité et alimente ses fantasmes. Ses promenades solitaires le mènent également au musée du village où il découvre une salamandre qui semble capable de parler. Elle lui propose un marché qui pourrait répondre à ses voeux les plus chers…

Nous retrouvons à la fois dans ce titre l’amour de Taniguchi pour la campagne japonaise, la montagne et les tranches de vie mais avec une petite touche de fantastique différente de d’habitude. En effet, ce n’est pas la première fois que l’on suit un jeune héros avec une histoire familiale compliquée, ni qu’une histoire de Taniguchi prend place dans la ville de Tottori, sa ville natale, mais c’est la première fois qu’il utilise des créatures « magiques » pour faire voyager et vivre des aventures à son héros. J’ai aimé ce cadre à la fois rassurant et dépaysant. J’ai aimé la douce tristesse qui se dégage de la situation du héros et qui parasite même ses grandes vacances, moment qui normalement est consacré au jeu et à la découverte pour les enfants. Cela donnait un ton un peu à la Pagnol à cette histoire et j’ai beaucoup aimé cela. Même l’aspect fantastique avec ses créatures magiques aquatiques m’ont emportée.

Le problème s’est plus posé sur la forme que sur le fond. En voulant faire une bande-dessinée à l’européenne, Taniguchi est tombé dans le piège de celle-ci. Il s’est d’abord forcé à faire tenir son histoire sur un seul tome, ce qui empêche tout développement. On se retrouve alors avec une histoire et des personnages étriqués. Ensuite, cela l’a obligé à composer des planches avec un nombre de cases restreintes ce qui a figé son action alors que d’habitude elle est bien plus vive. Enfin, ne maitrisant pas tout à fait la colorisation, on a quelque chose d’assez terne entre les mains, pas désagréable parce que ça donne une teinte nostalgique à l’oeuvre, mais ce n’est pas non plus une réussite. Je préfère largement l’auteur quand son travail est en noir et blanc. Pour terminer, je ne sais pas si c’est un désir de sa part ou si c’est pour coller à une quelconque vision faussée de la BD européenne, mais suivre cette histoire en grande partie en discours rapporté met une distance entre nous et le héros, ce qui empêche de vraiment s’attacher à ce qu’il lui arrive et c’est fort dommage.

En conclusion, même si l’idée de base de cette histoire m’a plu, que j’ai aimé suivre à nouveau un héros marqué par la vie à qui il arrive une aventure extraordinaire dans une petite ville de campagne, il y avait à côté trop de défauts pour rendre cette lecture vraiment satisfaisante. J’ai plus l’impression d’un essai raté ici et c’est vraiment dommage quand on connait la force de conteur du mangaka. Si vous voulez une belle histoire sur la montagne, allez lire sa série Le sommet des Dieux ! Si vous voulez une belle histoire sur l’amour pour ses parents, allez lire son titre : Le journal de mon père ou encore Quartier Lointain !

Ma note : 14 / 20

Ce diaporama nécessite JavaScript.

©Casterman 2007

15 commentaires sur “La Montagne Magique de Jirô Taniguchi

  1. J’ai ce manga depuis des siècles, mais je ne l’ai pas encore lu, il va falloir que je m’y mette !

    Mais j’ai un soucis car j’ai lu son dernier manga, La Forêt Millénaire, et dès la couverture, les deux se ressemblent énormément. Et en feuilletant La Montagne Magique, j’ai vraiment l’impression de voir des planches qui se ressemblent beaucoup entre les deux. À voir, dans tous les cas ce sera une lecture rapide.

    Aimé par 1 personne

    1. Ah, je ne savais pas que les deux se ressemblaient. Je n’avais pas l’intention de lire son dernier titre parce qu’il parait qu’il est inachevé alors ça me bloque un peu ^^!
      Et effectivement, tu verras c’est une lecture rapide à faire et rapide à oublier aussi malheureusement V.V
      Bonne lecture !

      Aimé par 1 personne

      1. Oui, La Forêt Millénaire était prévue en plusieurs parties, donc ça finit clairement en eau de boudin. Et ça se lit super vite tant ça manque de contenu, le volume est d’ailleurs enrichi d’interviews, de croquis et storyboards pour réellement faire une taille correcte. En fait, c’est un bel objet mais en tant qu’oeuvre, ça n’a pas trop de valeur à mes yeux puisqu’on a qu’une intro bien trop rapide.

        Aimé par 1 personne

      1. L’avantage d’avoir deux logements, pour ma part : dans mon appart, des bibliothèques avec tous les titres que je n’ai pas lu ; chez mes parents, le stockage de ce que j’ai lu. Comme ça, rien n’est perdu et je m’y retrouve plus facilement dans ce que j’ai à lire xD

        Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s