Séries Tv - Films

Visionnages de la semaine 2019 – 46

89197bbb-8d92-4bc1-955b-a6e9b7c15b3d

Wow quelle semaine ! Avec le weekend de trois jours la dernière fois, j’avais commencé à rattraper mon retard sur les séries hebdomadaires que je suis. J’ai même réussi à voir 2 films dont on me parlait et qui me faisaient envie mais que j’ai moyennement apprécié malheureusement. Non, le summum de ma semaine eut lieu jeudi soir quand j’ai regardé les 2 épisodes d’Anne with an E que j’avais en retard, je crois avoir rarement autant couiné devant mon écran xD

Bonne lecture !

(Cliquez sur les titres pour voir de quoi ça parle)

 Joker de Todd Phillips (2019) avec Joaquin Phoenix, Robert De Niro, Frances Conroy… ~ Ma note : 14 / 20

C’est un peu LE film du moment dont tout le monde parle. Sauf qu’ayant beaucoup aimé la version de Burton, j’appréhendais un peu et malheureusement j’ai trouvé du bon et du moins bon ici. Tout d’abord, il faut oublier le Joker des comics, ça c’est clair. Ici, on est surtout là pour suivre la performance d’un grand acteur : Joaquin Phoenix avec lequel on suit la dégringolade d’un malade mental. Alors oui, c’est prenant à suivre, l’acteur est incroyable et le message très fort sur les négligences et les blessures qu’on commet, mais le film manque complètement de rythme, à part la dernière demi-heure, et tout le monde est bien fade en comparaison de Joaquin Phoenix. C’est lui et uniquement lui qui porte le film, le reste est vide. J’ai également trouvé le discours sur notre société très creux, bref beaucoup de bruit pour rien. Je ne suis pas soufflée. C’est un film à voir mais pas à revoir pour moi. Après c’est propre à moi. Je ne suis pas bon public pour les films de société, de maladie, etc. Et je préfère les films de superhéros bien mainstream alors qu’ici c’est tout le contraire.

 Flocon d’amour (Let it snow) de Luke Snellin (2019) avec Kiernan Shipka, Mitchell Hope, Jacob Batalon…

J’avais envie d’une petite romance de Noël et je me suis laissée tenter pour celle-ci dispo sur Netflix. Soyons honnête, on est surtout en présence d’un téléfilm de l’après-midi, rien de transcendant… Ce sont 3 romances qui se déroulent en parallèle dans une petite ville avec des ados ou jeunes adultes hétéro et/ou homo. C’est très très classique, pas forcément super bien joué, ni passionnant. Je me suis un peu ennuyée en le regardant. J’ai déjà vu mieux et je ne recommande pas forcément…

 Legacies – Épisodes 2 x 04-05

Finalement l’espoir que j’avais eu dans le premier épisode s’évanouit de plus en plus au fil des épisodes. Ce n’est pas désagréable, la série reste sympa à regarder de temps en temps, mais elle ne prend pas la dimension que j’aurais souhaité, elle reste beaucoup trop adolescente. Entre la romance de Lizzie avec son vampire/fantôme et le triangle amoureux de Josie/Hope/Landon, c’est très fade. D’ailleurs le dernier épisode où Lizzie par dans un monde virtuel made in 80 avec Hope tandis que Landon et Josie préparent leur première fois était assez affligeant à moins de le prendre au Xième degré… La seule chose qui me fait tenir, c’est cette promesse de magie noire pratiquée par Josie et encouragée par leur nouveau principal.

 Titans – Épisode 2 x 10

Une petite routine semble s’installer dans la série avec les Titans qui font chacun leur vie de leur côté. Seul Tiger reste dans la tour à essayer de former Superboy avec les aléas auxquels on peu s’attendre. En parallèle, notre cher Dick en pleine crise de rédemption se retrouve incarcéré et purge sa peine classiquement en prison, ce qui donne lieu à des scènes déjà vues et revues dans d’autres séries. Alors ce n’est pas mauvais mais on s’ennuie et j’attendais autre chose de la série…

 Supergirl – Épisode 5 x 06 ~ Ma note : 14 / 20

Un petit épisode centré sur Lena, je dis oui ! Même si c’est très cliché, j’ai beaucoup aimé revenir sur son passé, voir sa relation avec sa frère, son amitié trahie une première fois, sa rencontre avec Kara et leurs premiers, tout ce qui nous conduit à aujourd’hui au final. C’était rapide mais intéressant et j’aime le personnage et l’actrice alors ça aide. On n’avance pas à pas de géants mais à pas de fourmis et pourtant c’est un épisode qui m’a plu.

 Batwoman – Épisode 1 x 06 ~ Ma note : 13 / 20

Un épisode logique qui fait suite au précédent sur la découverte de ce qui est arrivé à Alice. Du coup, j’ai trouvé normal qu’on revienne sur la relation entre Kate et son père, même si c’est fait sans subtilité. En plus, son rôle de Batwoman commence déjà (!) à me laisser froide. Je veux une intrigue plus dense et pas des petites histoires même si mise bout à bout elles contribuent à une plus vaste, c’est trop ordinaire. Par contre, je reste intriguée par la relation d’Alice et son « frère » de coeur, qui joue le rôle du Mad Hatter. Je veux juste les voir vraiment agir pour que la série prenne son envol.

 His Dark MaterialsÉpisode 1 x 02 ~ Ma note : 15 / 20

Même si j’ai trouvé cet épisode moins facile à regarder, moins entrainant, il démontre quand même combien l’univers de cette saga est complexe et sombre. Lyra découvre de nouveaux horizons auprès de Maryssa mais très vite elle déchante. Les complots se tissent autour d’elle. Rien n’est ce qu’il semble être. La façon dont sont traités les enfants dans ce monde-là est horrible. C’est également terrifiant d’imaginer ce qui se cacher derrière de Magisterium. Heureusement que l’héroïne est astucieuse, débrouillarde et ne se laisse pas faire. Par contre, à regarder l’épisode souffre vraiment de nombreuses lenteurs et d’une ambiance très pesante. Vu le final, j’espère que c’était le seul comme ça et qu’on est maintenant partis pour de l’aventure à foison !

 World on fire – Épisode 1 x 07 ~ Ma note : 15 / 20 *Fin saison 1*

Le drame continue à faire rage, les Allemands sont bels et bien là et ça fait mal. Mais la Résistance est toujours là. J’ai aimé voir les soldats partis revenir, retrouver leurs familles, mais aussi continuer à la lutte. C’était surprenant de voir certains se retrouver. J’avais même oublié certaines relations. Mais il me manque quelque chose dans cette série historique. Ça manque de souffle et d’émotions en même temps. On suit trop de personnages et d’intrigues en même temps sans qu’une se détache vraiment et ça rame. *Je n’avais même pas réalisé que c’était la fin de la saison …*

 This Is Us – Épisode 4 x 08 ~ Ma note : 15 / 20

En parlant de ramer, ici aussi, c’est dur dur depuis quelques épisodes. Je n’arrive pas à être touché comme d’habitude. Je ne dis pas que c’est mal fait, loin de là, mais c’est trop facile, trop classique, trop déjà vu chez eux. Le présent m’intéresse peu. Déjà-Malik bof dans cet épisode, même si j’ai adoré Malik seul avec Beth. Kevin et sa nouvelle copine, bof bof à nouveau. Je n’ai pas du tout aimé que Nick le culpabilise après tout ce qu’il a fait pour lui, surtout qu’il n’a rien fait de mal. Reste Randall et sa mère et là j’ai beaucoup aimé surtout avec le parallèle sur leur passé où ce premier aide cette dernière à trouver du travail après la mort de Jack. J’adore Randall et je trouve terrible de le voir découvrir les faiblesses présentes de sa mère quand on sait ce qu’il va se passer.

 Anne with an E – Épisodes 3 x 07-08 ~ Ma note : 17 / 20

Episode 7 : Je ne sais pas pourquoi j’ai attendu pour voir cet épisode, il est juste excellent ! Je ne sais pas s’il suit les romans, j’en doute même, mais quel plaisir de retrouver Anne en tête de la fronde pour le droit des femmes. C’est magnifique et jouissif. L’épisode est très bien construit. Il présente les différentes réactions des gens face à son articles, des arriérés aux modernistes, en passant par ceux qui lui en veulent puis la comprennent et lui pardonnent. Gilbert a encore une fois un très beau rôle là-dedans. Quand je dis que ce jeune homme est parfait ! Mais Anne, pourquoi l’éviter comme ça à la fin, j’ai crié de frustration ! Mon seul regret ici, c’est le malentendu et la dispute ridicule entre les deux amies : Anne et Diana…

Episode 8 : Que d’émotions, que d’émotions ! L’épisode s’ouvre sur un événement tragique que je n’avais pas vu venir et qui est le dernier élément pour faire grandir nos chers enfants. J’ai été aussi attristée et énervée qu’eux. Ensuite, j’ai aimé les voir passer leur examen de fin d’étude et le fêter, ça clôturait vraiment un chapitre. Mais surtout je crois que j’aurais giflé Anne dans cet épisode charnière de la série. Gilbert doit décider pour son futur. On lui offre tout ce qu’il rêve mais il réalise que ses sentiments pour Anne le retiennent et il lui en parle lors d’une scène mémorable. Mais cette cruche le coupe dans son élan. Comme elle m’a énervée ! Surtout que depuis un moment, on voit bien qu’elle a des sentiments pour lui elle aussi, mais non elle s’intéresse plus à son amitié avec Diana alors que celle-ci s’est conduite comme une idiote. Je suis déçue V.V Y a intérêt de rattraper ça dans les 2 derniers épisodes. Enfin, les scénaristes ont eu l’air de se rappeler qu’il y avait aussi la petite indienne enfermée dans cette horrible école, ils décident de l’aider à s’échapper, ouf ! Et pour terminer, je suis ravie de l’accomplissement de Miranda et de voir enfin les femmes prendre le pouvoir. Girls power !

 Grey’s Anatomy – Épisode 16 x 08 ~ Ma note : 16 / 20

Je suis peut-être biaisée, mais j’ai adoré cet épisode où se déroulait l’audience pour savoir si Mer allait garder sa licence. Il était plein d’émotion comme Greys sait si bien le faire. Les scénaristes nous ont fait plaisir en intercalant tout plein de petits extraits des saisons passées où Meredith sauvait quelqu’un. C’était superbe ! J’ai trouvé le rythme très bon aussi. On a enchainé accusations, doutes, témoins à charge, mélodrames perso, attaque de Mer envers l’un des juges, événement bouleversant, retournement de situation, témoigne à décharge, etc. C’était super à suivre. J’ai beaucoup aimé le traitement de Bailey ici qui montre bien la complexité de sa relation à Meredith et à Richard. J’ai adoré le rôle qu’Alex va jouer aussi, ça montre combien il a grandi. Je suis juste triste pour la relation de notre héroïne avec DeLuca qui a pris cher. Je ne comprends pas pourquoi les scénaristes ont fait ça V.V

 How to Get Away with Murder – Épisode 6 x 08 ~ Ma note : 13 / 20

Encore un bon épisode. J’ai beaucoup aimé le procès concernant la mort du père de Nate qui a eu rebondissements sur rebondissements. En parallèle, le trio Analise-Bonnie-Frank était très bon, et je suis ravie que ces deux derniers se soient trouvés, ils sont adorables. Les autres personnages ont plutôt fait de la figuration par contre. On s’enlise encore une fois dans les romances inintéressantes de Michaela…

 Nancy Drew – Épisodes 1 x 06 ~ Ma note : 14 / 20

La série reste honnête et ce fut encore un épisode agréable à regarder. J’aime assez voir les personnages secondaires continuer à s’étoffer et prendre plus part à l’histoire et à l’enquête de Nancy. Celle-ci fait un peu cavalier seul cette semaine, mais ça permet aux autres de commencer à former un vrai groupe pouvant se faire confiance. De son côté, elle s’allie avec des personnes inattendues mais pas dépourvues d’intérêt. L’enquête continue à avancer tranquillement entre bonnes et fausses pistes. Le surnaturel est également de plus en plus présent et ça j’aime. J’espère juste qu’il ne va pas être écarté artificiellement au bout d’un moment et qu’on le conservera au contraire.

Bons visionnages à vous aussi. A la semaine prochaine.

clap-de-fin-i-love-cinema-potzina

11 commentaires sur “Visionnages de la semaine 2019 – 46

  1. Anne Episode 7
    Ce genre de batailles, de réactions c’est de tout temps quelque part…
    J’aime aussi voir Anne défendre une cause juste
    C’est dur de voir des gens essayaient de se battre à leur petit niveau et se tant se heurter
    Pauvre Rachel qu’on n’écoute pas au conseil
    Pauvre demoiselle qui a des idées, et que son père n’écoute pas

    J’adore l’instit 🙂 <3.
    Totalement bridée et ces messieurs n'écoutent même pas, ou alors ils sortent leur préféré "hystérique"

    Aimé par 1 personne

  2. Episode 8
    Oui, que d’émotions
    Oui, Girls power
    Dur de briser des conventions vieilles comme le monde
    Oui, à mettre du temps, elle risque de louper l’amour de sa vie
    Quelle tension et relâchement lors de ses examens
    Je m’en doutais pour le début, et aussi qu’il y avait qu’une partie de volontaire

    ah là là que d’émotions.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s