Livres - Jeunesse / Young Adult

Gâteau de Lune de Chen Jiang Hong

Titre : Gâteau de Lune

Auteur : Chen Jiang Hong

Éditeur : L’école des loisirs

Année de parution : 2018

Nombre de pages : 48

Histoire : La princesse Xian-Zi, qui habite dans le palais du Ciel, rêve de descendre sur Terre. Mais son père, l’empereur de Jade, le lui interdit. Un jour, l’envie est trop forte, et elle lui désobéit. Éblouie par la beauté de la Terre, elle décide de s’y installer. Le petit Tian-Zi naît, un an plus tard. L’empereur, furieux, décide de ramener la princesse de force dans le palais du Ciel, laissant derrière elle son fils bien-aimé…

Mon avis :

J’ai toujours aimé les histoires à dominance culturelle alors quand j’ai vu passer cet album qui reprenait la tradition des gâteaux de Lune chinois, j’ai été très curieuse de voir ce que ça allait donner. C’était la première fois que je lisais un titre de Chen Jiang Hong, mais c’est un habitué de l’Ecole des loisirs dont je vois souvent passer les ouvrages. Il aime faire honneur à la culture de son pays et le fait régulièrement pour les enfants.

Ici, il raconte l’histoire d’une princesse du Palais du Ciel qui se rend sur Terre où elle trouve l’amour et a un enfant. Sauf que son père ne l’entend pas de cette oreille et qu’il la rapatrie de force, lui faisant abandonner sa fille. C’est alors l’occasion de suivre le parcours d’un petit garçon qui veut absolument retrouver sa maman. C’est mignon, c’est touchant, c’est plein de bons sentiments. Il doit faire face à l’adversité et trouve une aide inattendue. C’est un véritable périple, très formateur pour lui, qui débouche sur de belles retrouvailles et un joli moment pour les sceller.

L’auteur se sert de cette petite histoire pour parler à la fois d’une légende chinoise avec ces habitants du Palais du Ciel et d’une tradition chinoise : la confection de gâteaux de Lune. C’est culturellement très riche pour de jeunes enfants. On y voit également des paysages typiques chinois, ce qui peut intriguer les enfants et les faire voyager.

Cependant l’album souffre d’un vrai manque narratif. Il y a peu de texte et celui-ci manque de souffle. C’est trop bref, il aurait fallu l’enrichir, le densifier pour rendre l’histoire plus prenante. Là, on s’attache peu aux personnages parce que tout est trop rapide et succinct, c’est dommage.

En ce qui concerne les dessins, même s’ils sont plein de charme, ils ne m’ont pas beaucoup plu. Je les trouve trop simples voire même maladroits parfois dans le dessin des personnages. Ceux-ci sont esquissés à grands traits alors que j’aurais voulu plus de détails. Cependant, on retrouve vraiment l’ambiance chinoise dans l’utilisation du pinceau noir comme on le retrouve dans la tradition picturale de ce pays.

Gâteau de Lune fut donc une découverte intéressante. J’ai aimé le fond de l’histoire (la découverte du Palais du Ciel et des gâteaux de Lune), mais je suis restée sur ma faim en ce qui concerne l’histoire et les dessins.

Ma note : 13 / 20

Ce diaporama nécessite JavaScript.

2 commentaires sur “Gâteau de Lune de Chen Jiang Hong

  1. C’est vrai qu’il semble y avoir peu de texte, mais pour un album jeunesse, cela ne me dérange pas outre mesure même si j’imagine ta frustration de ne pas en avoir plus à te mettre sous la dent…
    La manière dont l’auteur fait concilier sa propre histoire avec une légende semble intéressante. Je lirai m’ouvrage avec plaisir si je le croise en médiathèque 🙂

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s