Livres - Jeunesse / Young Adult

Le loup, la chèvre et les 7 chevreaux de Geoffroy de Pennart

Titre : Le loup, la chèvre et les 7 chevreaux

Auteur : Geoffroy de Pennart

Editeur : L’école des Loisirs

Année de parution : 2005

Nombre de pages : 36

Histoire : « Cette journée sera mémorable ! » se promet le loup Igor en sortant de chez lui.
Le sourire aux lèvres, il part pour la ville. Il s’arrête d’abord chez l’épicier, puis chez Bellepatte, le chausseur, ensuite il se rend dans la boutique de Viviane, et enfin chez Raymond, le parfumeur. Mais que prépare-t-il donc pour cette journée si extraordinaire ?

Mon avis :

Nouvelle incursion dans l’univers de G. de Pennart et de nos chers petits chevreaux avec Le loup, la chèvre et les 7 chevreaux où l’auteur se plait à revisiter le conte traditionnel bien connu de tous. J’avais déjà trouvé Balthazar, sa première incursion savoureuse, celle-ci est encore meilleure !

On retrouve donc Igor, notre loup amateur de belles voitures, qui cherche à profiter de l’absence de Mme Broutchou, la chèvre, pour essayer de croquer ses enfants, les chevreaux. Sauf que rien ne se passe comme prévu. Enchainement de maladresses et de quiproquos s’ensuivent pour notre plus grand plaisir.

J’ai beaucoup ri à la lecture de ce tome, qui s’adresse peut-être à un public plus adulte que le précédent. Malgré tout, le début est un peu long, le temps de voir Igor mettre en branle son plan. Mais la suite rattrape tout et est hilarante. G. de Pennart garde les principaux marqueurs du conte originel mais leur tort le cou pour en faire une histoire bien plus moderne, qui saura amuser les petits comme les grands. Voir comment Igor rate ce coup en or est très drôle. C’est de plus porté par un trait toujours aussi rond, dynamique et plein d’humour, avec encore plein de clins d’oeil aux personnages de ses histoires précédentes : Chapeau Rond Rouge, Les 3 petits cochons, Sophie la vache, Monsieur Lapin… Un régal pour le lecteur averti !

Pour ne pas changer, j’ai passé un très bon moment de lecture. Je me suis beaucoup amusée cette fois et j’ai vraiment pouffé de rire à deux-trois occasions particulièrement truculentes. Encore du très bon Pennart !

Ma note : 16 / 20

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s