RDV Livresques

Throwback Thursday #2020-08

Voici ma nouvelle participation au rendez-vous livresque de Car0le du blog My Bo0ks, dont je vais vous rappeler les principes puisqu’elle vient de reprendre les rênes.

Qu’est-ce que ce rendez-vous livresque ?

Conçu sur le même principe que le Throwback Thursday d’Instagram mais version livres ! Chaque semaine, un thème est annoncé sur le blog de Car0le auquel il faut répondre en sortant de sa bibliothèque un livre y correspondant. C’est l’occasion de ressortir des placards des livres qu’on aime mais dont nous n’avons plus l’occasion de parler, de faire découvrir des livres aux lecteurs du blog, de se faire plaisir à parler de livres ! Comme nous « revenons en arrière », il s’agit de livres déjà lus. Sauf exception de thème.

Le thème de cette semaine : A lire au moins une fois dans sa vie

Bon sang, qu’il est dur ce thème ! Il y a tant de livres que j’ai adoré et dont j’aime parler, alors ce n’est vraiment pas simple de choisir. Il y a tellement de possibilités et bien des titres dont je vous ai déjà parlé pour x ou y thème. Mais aujourd’hui, j’ai eu envie de m’orienter vers des titres dits « classiques » qui m’ont donné envie de découvrir tout un pan de la littérature.

Je vais commencer par le classique qui m’a mis des papillons dans le ventre et une boule dans la gorge au point que je crains encore de le relire plus de 15 ans plus tard, alors que je l’avais dévoré en une journée. Il s’agit du cultissime : Les hauts de Hurlevent d’Emily Brontë que j’ai x édition françaises et anglaises chez moi tant j’aime cette histoire, ses personnages et sa langue. Pas de chronique sur le blog, je vais donc vous livrer mes lointains souvenirs.

J’ai adoré cette histoire à l’époque parce que c’était une romance sombre, dramatique avec des héros détestables dans la vraie qui pourtant ont su attirer ma pitié et ma compassion. Ils sont tous deux cabossés par la vie, ce qui les a pétris de défauts, défauts qu’ils assument bien difficilement. Le cadre est magique avec cette lande battue par le vent au milieu de nulle part. Les sentiments sont forts et âpres à son image. Rien n’est facile dans cette histoire, rien n’est lisse, rien n’est beau, c’est justement ce qui fait tout le drame et la magie de cette romance hors norme qui m’a ravagée autrefois.

Je vous invite à découvrir aussi les avis d’autres blogueurs/blogueuses :

Résumé : Les Hauts de Hurle-Vent sont des terres balayées par les vents du nord. Une famille y vivait, heureuse, quand un jeune bohémien attira le malheur. Mr. Earnshaw avait adopté et aimé Heathcliff. Mais ses enfants l’ont méprisé. Cachant son amour pour Catherine, la fille de son bienfaiteur, Heathcliff prépare une vengeance diabolique. Il s’approprie la fortune de la famille et réduit les héritiers en esclavage. La malédiction pèsera sur toute la descendance jusqu’au jour où la fille de Catherine aimera à son tour un être misérable et fruste.

———————————————–

Pour les mangas, ce fut plus difficile parce que je vous en parle tellement souvent que plusieurs de mes coups de coeur et indispensable ont déjà été mentionnés au fil des semaines. Je me suis donc reportée sur un titre dont l’anime a participé à la naissance de ma passion pour ce genre littéraire : La Rose de Versailles de Riyoko Ikeda, c’est-à-dire Lady Oscar pour les plus anciens parmi nous ^^ Ici aussi pas de chronique sur le blog mais je vais vous livrer mes impressions/souvenirs sur le titre.

Lady Oscar, c’est le récit de la vie d’Oscar François de Jarjayes, fils ou fille d’une illustre famille noble française, qui va prendre le costume de soldat pour gravir les échelons et devenir le capitaine de la garde royale avec pour mission de protéger Marie-Antoinette. Avec elle, on plonge en plein coeur de l’Histoire française (certes remaniée) pré-Révolution, ma période préférée ! C’est souvent dramatique, toujours très intense, plein de sentiments extrêmes aussi bien dans l’amitié que dans l’amour. Les personnages sont marquants et les aventures extrêmement bien mises en scène, ce qui fait que malgré les pavés que sont les 2 tomes de l’édition française, ça se dévore ! Si vous aimez l’Histoire, les drames, les dessins un peu vintage, ce titre est pour vous !

Je vous invite à découvrir aussi les avis d’autres blogueurs :

Histoire : France, au printemps 1770, l’archiduchesse Marie-Antoinette, fille de l’impératrice d’Autriche Marie-Thérèse de Habsbourg, se marie à 14 ans avec un Bourbon, le futur Louis XVI. La dauphine est protégée à tout instant par le capitaine de la garde royale, Oscar François de Jarjayes, qui n’est autre que la fille cadette d’une respectable famille de soldats. Un jour, alors que Marie-Antoinette se rend à un bal masqué à l’opéra, elle y fait la rencontre d’un gentilhomme suédois, Axel de Fersen et en tombe amoureuse. Ils ont tous les trois 18 ans leur rencontre va, à jamais, bouleverser le cours de leur existence.

———————————————–

N’hésitez pas à me dire si vous connaissez ces titres, ce que vous en pensez le cas échéant, si je vous ai donné envie de les lire ou si vous avez des propositions pour ce thème !

Je vous souhaite de bonnes lectures et j’espère vous retrouver la semaine prochaine pour le thème : Festif.

17 commentaires sur “Throwback Thursday #2020-08

  1. Emily Bronte ce n’est pas des lectures pour moi, en revanche La Rose de Versailles… Dans ma PAL depuis une éternité. L’adaptation animé à marqué mon enfance et quand je suis tombé sur le manga d’occasion je n’ai pas hésité, mais je n’ai pas encore trouvé le moment pour le lire

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s