Livres - Romance

Reborn de Rachel Van Dyken

Titre : Reborn

Auteur : Rachel Van Dyken

Editeur vf : Milady (New Adult)

Année de parution vf : 2018

Nombre de tomes vf : 3 (série terminée)

Résumé du tome 1 : Je ne suis pas ton type de fille. J’ai fui les souvenirs qui me hantent depuis si longtemps, que la dépression est devenue mon seul réconfort. J’étais heureuse dans les ténèbres… jusqu’à ce que Wes Michels ait offert d’être ma lumière.
Je ne savais pas que le temps n’était pas mon allié, que chaque seconde qui s’écoulait était un pas de plus vers la fin de quelque chose qui commençait à signifier la fin de moi-même. Il a essayé de m’avertir. Il m’a promis tout ce qu’il était capable d’offrir – chaque moment comme il venait – mais ce ne serait jamais assez.
Parfois, lorsque vous pensez que c’est la fin, ce n’est que le début. Wes pensait qu’il pouvait me sauver, mais en me donnant tout, il m’a ruiné. Car après un baiser, un toucher, je ne pouvais pas-je ne serais jamais la même.
Et à partir de ce moment-là, les battements de son cœur sont devenus les miens.

Mon avis :

Tome 1 : Disaster

Toujours dans mon envie de lire de la New Romance, je me suis lancée un peu à l’aveugle dans la saga Reborn et son premier tome Disaster dont le résumé évoquant la dépression me semblait plus original que d’autre.

Rachel Van Dyken est une autrice américaine assez prolifique qui a de nombreuses sagas à son actif. Reborn concerne la renaissance de trois couples d’étudiants qui ont chacun leurs bagages plus ou moins lourds à porter et qui en rencontrant l’être aimé apprendront à en partager le poids.

Dans ce premier tome, on rencontre Wes et Kiersten. Cette dernière a perdu ses parents en entrant au lycée et ne s’en est jamais remise. Elle prend encore ses anti-dépresseurs et a toujours des terreurs nocturnes. En entrant à la fac, elle rencontre le beau et charismatique Weston, quaterback célèbre de l’équipe de foot de la fac, et surtout responsable des premières années de son bâtiment. Très vite l’étincelle nait entre eux, mais Wes ne souhaite pas sortir avec elle et s’impliquer émotionnellement, il veut juste être ami. Que cache-t-il derrière son beau sourire et ses tablettes de chocolat qui font fondre plus d’une fille ?

J’ai d’emblée aimé le style de Rachel Van Dyken. Elle a une écriture légère qui permet à son histoire d’avancer rapidement et sans fioriture. Elle évoque pourtant des drames lourds pour les gens dans son histoire, mais elle n’en fait pas des caisses non plus, ce qui rend la lecture agréable pour les gens comme moi qui n’aime pas trop les mélodrames. Ici, les malheurs qui touchent les héros nous touchent également parce que justement elle sait trouver le ton juste. Cependant, à vouloir être légère, l’autrice va également bien trop vite sur la construction de la relation des héros ce qui est un peu frustrant. On a droit à pas mal de moments mignons entre eux, mais il y a aussi un certain manque d’intensité. Je retiens ainsi bien plus leurs échanges parlés que leurs échanges sensuels, ce que je trouve dommage pour une romance, je préfère quand il y a un certain équilibre. Pour autant, je les ai trouvé adorables ensemble. J’ai adoré leur fraicheur et leur humour surtout au début, puis quand ils se tournent autour et finissent par céder, surtout que Wes est toujours très respectueux des envies ou non de Kiersten.

Les deux personnages sont d’ailleurs, chacun dans leur genre, un coup de coeur, même si je trouve qu’ils manquent un poil de développement. J’ai adoré la fragilité de Kiersten et ses angoisses qu’elle gère au quotidien, puis qu’elle apprend à surmonter avec l’aide de Wes. Son idée de « liste » est certes vue et revue mais correspond bien au caractère de la demoiselle. Elle est vraiment très touchante et on aime la voir devenir de plus en plus forte. Wes est mon plus gros crush dans l’histoire. Ce type est d’une gentillesse, mais d’une gentillesse ! Il a vécu un drame atroce un an plus tôt et en vit encore un autre vraiment tragique, et pour autant il pense avant tout aux autres et non à lui. Il a choisi de devenir Responsable des premières années pour éviter qu’un drame se reproduise. Il continue à jouer au foot alors qu’il devrait arrêter parce qu’il aime son coach et son équipe. Il devient ami avec Kiersten alors qu’il aimerait plus parce qu’il veut l’aider à s’en sortir. Ce type est vraiment génial ! Il m’a touché comme rarement. D’habitude je n’aime pas quand l’un des héros cache quelque chose à l’autre mais ici j’ai trouvé ça très bien géré et tout sauf trompeur.

Il y a près d’eux une jolie galerie, assez courte et je l’apprécie, de personnages secondaires qui auront leur heure de gloire. Il y a tout d’abord la coloc de Kiersten, Lisa, fille un peu survoltée et loufoque, qui sera sa première amie et l’aidera à sortir de sa coquille. Puis, vient le cousin de celle-ci, Gabe, sorte de rebelle un peu rock, qu’on adorerait avoir pour ami, tant on peut compter sur lui et lui parler en toute confiance. J’ai adoré ce type ! Enfin, on découvre plus tardivement le père de Wes, un type plein aux as qui a su rester simple, qui est bourré d’humour et qui a un courage à toute épreuve. Je l’ai trouvé fantastique. Ensemble, ils forment une chouette famille qu’on a envie de suivre, de prendre sous son aile et d’aider pour ensuite partager de bons moments.

Ainsi même s’il m’a manqué un je ne sais quoi peut-être parce que ça allait un peu vite, j’ai beaucoup aimé cette histoire et je me suis attachée aux personnages et à ce qui leur arrivait. J’ai trouvé que l’autrice n’exagérait pas alors qu’avec les drames qu’elle évoque (perte d’un être cher, maladie), il est facile de tomber dans la surenchère. Ici, ce n’est pas le cas, c’est simple, c’est beau et ça sonne juste. Alors oui, la fin est un peu too much, un peu rapide et un peu trop facile avec un happy-ending sortant de nulle part, mais ce n’est pas grave, je lis aussi des romances pour ça et non pour finir en larmes. Alors, je suis ravie de cette découverte.

Ma note : 14 / 20

8 commentaires sur “Reborn de Rachel Van Dyken

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s