Livres - BD / Illustrations

Le grand méchant renard de Benjamin Renner

Titre : Le grand méchant renard

Auteur : Benjamin Renner

Éditeur : Delcourt (shampoing)

Année de parution : 2015

Nombre de pages : 256

HistoireUn renard chétif tente de se faire une place de prédateur face à un lapin idiot, un cochon jardinier, un chien paresseux et une poule caractérielle. Il a trouvé une stratégie : il compte voler des oeufs, élever les poussins, les effrayer et les manger.

Mon avis :

Il y a un peu plus d’un an déjà, j’avais découvert Renner sur le blog de Xander & Opale et cette dernière m’avait donné envie de le lire me conseillant Le grand méchant renard. Alors quand je l’ai vu dans l’offre gratuite de Delcourt et Izneo, j’ai sauté sur l’occasion.

Le grand méchant renard est une bande dessinée résolument moderne qui s’affranchit du cadre traditionnel de la planche remplie de cases, pour mieux mettre en scène les aventures d’un pauvre renard tout sauf méchant. En effet, Renner a choisi de nous raconter les mésaventures de cette pauvre bête, qui tente quotidiennement mais vainement de manger une poule. Un brin découragé, il demande conseil à son ami le loup, qui lui conseille de dérober des oeufs qui deviendront des poussins qu’il pourra engraisser et croquer. Sauf que, quand les petits naissent, ils le prennent pour leur mère et débute alors une toute autre histoire.

J’ai beaucoup aimé le ton humoristique de cet album. J’avais l’impression de me retrouver dans un cartoon de mon enfance, ça explique bien le fait qu’il ait été adapté en dessin animé. C’est très drôle de suivre les déboires du renard, mais pas seulement, la vie de la ferme est aussi truculente entre les poules qui se moquent du renard et le chien gardien qui n’en fiche pas une et refourgue ses tâches à un lapin et un cochon un peu idiots. Dans la forêt, le renard désespère son voisin le loup et nous on s’amuse de le voir essayer de le transformer en méchant renard sans que cela fonctionne. Par la suite, quand les poussins naissent, c’est tordant de voir le renard tenter sans succès de les manger, puis de suivre les petits calquer leur comportement sur lui et se transformer en mini-renard détestant les poules. J’ai vraiment bien ri à leur côté.

La mise en scène de Renner est très efficace. Elle repose sur un comique de situation parfaitement orchestré. C’est hilarant et pas lourd. C’est dynamique et on ne trouve pas le temps long malgré les plus de 200 pages du récit, parce qu’il alterne bien les différentes séquences de l’histoire.

Renner propose aussi dans ce titre une réflexion intéressante sur la notion de famille. Est-on une famille parce qu’on se ressemble physiquement ? Un parent, n’est-ce que le parent biologique ou celui qui nous élève ? Quelle est la part de l’héritage familial et de la reproduction sociale dans notre comportement/caractère ? Peut-on continuer à aimer quelqu’un qui nous a menti ? Plein de belles pistes seront proposées au fil de l’histoire sans que cela sonne moralisateur pour un sou, bien au contraire.

Enfin, la dernière force de l’auteur, c’est son dessin, très personnel. Avec lui, il peut plaire aussi bien aux petits qu’aux grands. Il est simple mais très expressif, presque dans la veine de dessins de presse. On sent également qu’il vient d’une école d’animation car son découpage est très cinématographique. C’est d’ailleurs à lui que l’on doit entre autres Ernest et Célestine. J’aime beaucoup sa colorisation à l’aquarelle ou peinture à l’eau du moins. C’est très doux et ça se prête bien à l’histoire qui nous est raconté.

J’avais envie de découvrir cet auteur mais je ne savais pas trop à quoi m’attendre, j’ai été charmée par cette histoire drôle et touchante d’un renard qui n’arrive pas à être méchant et qui se retrouve à élever comme une maman poule les poussins qu’il voulait manger. Truculent et touchant.

Ma note : 15 / 20

Ce diaporama nécessite JavaScript.

10 commentaires sur “Le grand méchant renard de Benjamin Renner

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s