Livres - BD / Illustrations

Rat et Les Animaux moches de Sibylline, Jérôme d’Aviau et Capucine

Titre : Rat et Les Animaux moches

Auteurs : Sibylline, Jérôme d’Aviau et Capucine

Éditeur : Delcourt

Année de parution : 2018

Nombre de pages : 208

Histoire : Rat décide de quitter sa maison, chassé par la répulsion que manifeste la propriétaire à son égard. Après une longue errance, il parvient au Village des animaux qui font un petit peu peur. Découvrant qu’ils souffrent de leur situation, il lutte pour réhabiliter les animaux perçus comme laids.

Mon avis :

Comme hier, je reste dans les animaux, avec une nouvelle oeuvre grahique que j’ai pu lire grâce aux offres numériques gratuites des éditeurs et je les en remercie encore !

Ce nouveau titre signé cette fois avec un trio édité chez Delcourt, Sibylline, Jérôme d’Aviau et Capucine, porte le drôle de titre de Rat et Les Animaux moches, un titre qui interpelle tout comme sa couverture qui personnellement m’a rappelé Les animaux du bois de Quat’sous (ma référence ><).

C’est un album surprenant dans la forme, une bande dessinée sans case formelle, avec souvent un dessin par planche et c’est tout, un peu comme les premières BD françaises. D’ailleurs, les dessins ressemblent à des gravures, ce qui rend très bien. Ça met vraiment en valeur les dessins et l’histoire. J’ai beaucoup aimé cette originalité, ça change des bandes dessinées classiques, on s’en ici que c’est vraiment recherché aussi bien dans le fond que dans la forme.

Mais que veut nous raconter ce trio d’auteurs ? Le temps d’une histoire émouvante et touchante, ils ont décidé de mettre sous les feux des projecteurs les gens différents, qui ont des particularités physiques qui peuvent frapper et choquer et qui se retrouvent exclus pour ça. Mais point de pathos ici, alors pour en parler, ils transposent tout ça en leur donnant le visage d’animaux moches. Excellente idée s’il en est car le bestiaire est vaste ! On se retrouve à suivre un rat, mais aussi une araignée, un rat nu, un baudroie, un lamproie, un carlin, un bousier, etc. Et c’est vraiment savoureux. J’ai aimé la douce folie des auteurs de chercher ainsi des animaux qui ont quelque chose de repoussant pour certains. De plus, ce n’est pas gnian gnian pour autant, il y a plein d’humour et de mordant parce qu’il y a une vraie critique de notre société et que chacun découvre qu’on peut l’apprécier pour autre chose que son apparence, qu’il peut être aimé, qu’il peut avoir ou former une famille.

Si l’histoire est si agréable à suivre, c’est aussi parce le héros, le rat, est quelqu’un de dynamique et entraînant, qui prend sa vie en main et celle des autres, ne se laissant jamais abattre. Il se fait chasser d’une maison, pas grave, il va chercher une place ailleurs, il n’en trouve pas, pas grave, il va se créer sa propre famille et en prendre soin. J’ai trouvé ce personnage très positif et bien loin des clichés sur les rats. C’est un vrai atout pour l’histoire.

Les dessins, eux, joue sur le registre comique grâce à pas mal de comique de situation, mais quand on y regarde de plus près, ils sont aussi très détaillés. On dirait des gravures ou des dessins fait au crayon graphite. Le rendu est superbe, surtout pour les décors, intérieur des maisons et nature. L’ambiance est également très travaillée. J’ai été frappée par le rendu des scènes nocturnes qui jouent vraiment sur nos peurs, notamment nos peurs enfantines (ombres, yeux lumineux…). C’est une vraie réussite !

Alors que je n’attendais trop rien de ce titre, je l’avoue, j’ai été frappée par sa conception et sa mise en page graphique, puis petit à petit j’ai trouvé une belle profondeur à l’histoire, qui m’a émue. C’est un titre à mettre entre toutes les mains.

Ma note : 15 / 20

Ce diaporama nécessite JavaScript.

8 commentaires sur “Rat et Les Animaux moches de Sibylline, Jérôme d’Aviau et Capucine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s