Séries Tv - Films

Visionnages de la semaine 2020 – 28

89197bbb-8d92-4bc1-955b-a6e9b7c15b3d

Première semaine depuis le confinement où j’ai pu vraiment consacrer du temps à regarder quelques séries, ça fait du bien ! J’ai fait deux très belles découvertes qui sont des coups de coeur et j’ai terminé une série que j’ai adoré. S’ajoute à ça un film qui ne payait pas de mine et m’a fait passer un très bon moment. Que demander de plus ? La semaine prochaine, je pense reprendre un peu les animes japonais grâce à une amie qui m’en a passé tout plein, ça sent la future addiction >< Et vous, quels sont vos animes du moment ou de l’année ?

Bonne lecture !

(Cliquez sur les titres pour voir de quoi ça parle)

 L’Ombre d’Emily (A Simple Favor) de Paul Feig (2018) avec Anna Kendrick, Blake Lively, Henry Golding… ~ Ma note : 14 / 20

Très belle surprise que ce film dont je n’attendais rien et qui m’a fait vivre un très bon moment, dans la veine de ces comédies-thrillers bien décapantes. Stéphanie (Anna Kendrick) cherche à découvrir la vérité sur la soudaine disparition de sa meilleure amie Emily (Blake Lively). Le film est bien joué, écrit avec de bonnes répliques, il est drôle et rythmé avec une critique grinçante d’une banlieue BCBG américaine. Classique mais efficace, je recommande !

 Altered Carbon – Saison 2 Épisodes 6 à 8 *Fin de la saison*

Des derniers épisodes meilleurs que les précédents puisque l’intrigue se corse et décolle enfin, prenant sens et aillant de l’action, ce que j’attendais un peu quand même. Cependant, ça a beau brosser la fan de SF que je suis dans le sens du poil, je vais m’arrêter là concernant cette série décidément trop classique et pas assez convaincante…

 Dark – Saison 3 Épisodes 1 à 8 ~ Ma note : 16 / 20 *FIN*

Après deux excellentes saisons complexes mais où je parvenais encore à suivre les multiples boucles temporelles, l’ajout de dimensions parallèles dans cette ultime saison m’aura perdu un bon bout de temps. J’ai cependant adoré suivre cette histoire tant c’était compliqué et dramatique. Les acteurs sont excellents et les relations mises en scène poignantes, ce qui fait la force du récit. Je me suis donc régalée mais il faudrait un jour que je prenne le temps de tout revoir pour mieux comprendre. En attendant, pour les curieux vous avez l’excellent résumé + critique de Yoda Bor : ici.

L’Amie prodigieuse – Saison 1 Épisodes 1 à 4 ~ Ma note : 17 / 20 ❤️

J’avais oublié d’en parler la semaine passée, mais j’ai découvert sur Fr2 l’adaptation des romans d’Elena Ferrante et ce fut direct un gros coup de coeur ! On suit les aventures de deux amies dans la Naple populaire et crasseuse des années 50. C’est réaliste, c’est rude mais que c’est émouvant. C’est la vie à la dure mais l’amitié de ces filles est d’autant plus belle. Les actrices sont top. Les décors et l’ambiance parfaites. Et selon une amie lectrice des romans, c’est très fidèle également. A regarder mais en n’ayant pas peur de se sentir révolté !

It’s Okay to Not Be Okay – Épisodes 1 à 6 ~ Ma note : 17 / 20 ❤️

Mon gros coup de coeur drama de la semaine. C’est une histoire qui me prend aux tripes, qui m’amuse également beaucoup grâce au côté surréaliste de l’héroïne et qui me fait réfléchir. C’est extrêmement bien joué et la mise en scène est top, notamment lors d’incrustation d’animation en stop motion.

Moon Kang Tae, un infirmier dans un hôpital psychiatrique, est un homme qui a été béni avec tout, y compris un grand corps, l’intelligence, la capacité de sympathiser avec les autres, la patience, la capacité de réagir rapidement, l’endurance et plus encore, MAIS il a un grand frère autiste dont il s’occupe seul. Il va faire la connaissance d’une femme, autrice de contes pour enfants un peu macabres qui souffre d’un trouble de la personnalité la rendant antisociale. Un homme qui nie l’amour et une femme qui ne connaît pas l’amour défient le destin et tombent amoureux, trouvant leurs âmes et leurs identités dans le processus.

 The 100 Episode 7 x 08 ~ Ma note : 14 / 20

Enfin un épisode qui m’accroche, mais c’est celui pour lancer le futur spin-off de la série… On ne suit donc pas Clarke and Co, mais on apprend comment les « blouses blanches » sont arrivés là. Je ne voulais pas regarder le spin-off mais j’ai de suite accroché à ce groupe d’individus qui a fui la Terre lors de annihilation de celle-ci. On y découvre la première porteuse de la Flamme, l’identité du chef de la bande des blouses blanches, etc. Par contre, du côté de la série d’origine on n’avance pas et il faudra attendre la semaine prochaine pour les conséquences des dernières retrouvailles…

 Bons visionnages à vous aussi. A la semaine prochaine.

clap-de-fin-i-love-cinema-potzina

22 commentaires sur “Visionnages de la semaine 2020 – 28

  1. Je me laisserai peut-être tenter par It’s okay not to be okay vu ton avis plus que positif dessus. A voir si j’ai la foie de commencer !

    Le film avec Anna Kendrick m’intrigue beaucoup aussi. Si je le trouve facilement, je le regarderai sûrement ^^

    Bon week-end 😀

    Aimé par 1 personne

    1. Après ma déception du dernier Lee Min Ho je n’attendais rien de ce nouveau drama mais bam j’ai directement accroché. Y a une petite touche Tim Burton en prime, que du bonheur. Je te le recommande très très chaleureusement 💕

      J'aime

  2. J’avais bien aimé L’Ombre d’Emily mais seulement parce que j’avais lu plusieurs avis négatifs soulignant le côté comédie. Sans cela, je pense que je me serais attendue à un thriller classique et n’aurais donc pas vraiment accroché…
    Quant à It’s Okay to Not Be Okay, tu m’intrigues, notamment avec les caractéristiques assez spéciales des personnages et l’incrustation d’animation en stop motion ayant un peu de mal à visualiser ce que cela donne.

    Aimé par 1 personne

    1. J’avais lu de bons avis dessus pour ma part donc ça m’a encouragée.
      Dans It’s okay to not be okay, l’animation est très bien incrustée puisque c’est sous forme de contes un peu macabres comme ceux qu’écrit l’héroïne pour son boulot. Je recommande vivement en tout cas !

      Aimé par 1 personne

  3. C’est marrant sur la série Altered Carbon (que je n’ai pas vu) parce que ce que tu as l’air de dire est que c’est très classique.
    De la j’ai des questions : classique par rapport à d’autres séries tv du même genre? Classique vis à vis de la sf en général?
    En fait j’ai lu les deux premiers livres et si le premier avait de bonnes idées mais ne m’a pas ébloui, j’avoue que j’avais été surprise de l’évolution de la série sur le second qui était très différent et du coup bien original pour moi.

    Je vais attendre d’avoir lu le troisième avant de me lancer dans la série tv parce qu’on m’a dit que la seconde saison allait plus vers l’intrigue du T3 en livre que du T2

    Aimé par 1 personne

    1. Je trouve que les thèmes développés ont déjà été vu en SF (films ou séries), de même que la mise en scène, c’est vu et revu. Alors ça reste sympa mais je n’ai pas la nouveauté que je cherchais.
      Après, je n’ai pas lu les livres de mon côté, alors je serais bien en peine pour comparer de ce côté-là.
      Je serais curieuse d’avoir l’avis d’une lectrice du coup quand tu les auras vu.
      Je n’ai pas fait gaffe, tu parles séries/films parfois sur ton blog ?

      J'aime

      1. Ha bon? En dehors de Blade Runner qui est aussi un cyberpunk mais qui traite d’un autre thème (les machines/humaines) je n’ai pas trouvé que les livres étaient si convenus que ça, surtout vu le peu de séries/films de cyberpunk qui existent (j’ai beau chercher j’en trouve à peine de quoi compter sur les doigts d’une main xD).
        Le principe de base était même très sympa et donnait un plus à l’intrigue (pourquoi tuer quelqu’un qui ne perd rien à mourir vu qu’il « s’enregistre » toute les heures?). Sans parler du coté « on prête son corps en vivant dans des univers virtuels ».

        Si t’as d’autres titres qui sont de ce genre la, n’hésite pas, j’ai pas une grosse culture SF niveau cinema et film donc je suis surement passé à coté de plein d’autres.

        J’ai bien aimé aussi le coté corporation et militaire du second tome, qui traitait ce que cette façon de « ne jamais mourir » avait changé aux conflits armés et tout les problèmes que ces morts à la chaine faisaient sur les soldats qui devenaient de plus en plus traumatisés jusqu’à en devenir fou pour la grande majorité. Leurs puces (de cerveau) sont achetés à la tonne par les différents camps et ils se retrouve d’une mort sur l’autre à devoir combattre pour l’autre camp si ils sont mal tombés.

        Aimé par 1 personne

      2. En tout cas en te lisant, j’ai l’impression que soit je suis passée à côté de la série, soit les bouquins sont bien plus riches et exploitent mieux les thèmes.

        Pour répondre à ta question, j’ai trouvé que certains passages, thèmes ou ambiances se retrouvaient dans les films/séries suivant(e)s même si jamais totalement :
        Les différentes adaptations de K.Dick, Upgrade, Ghost in the Shell, Akira, Dollhouse, Robocop, A l’aube du 6e jour, Paycheck, Equilibrium, Elysium, I Robot, Brazil…
        Je reconnais que certains c’est de loin, notamment pour la firme derrière tout ça mais je pense que ça a contribué à mon sentiment de déjà vu ^^!

        Aimé par 1 personne

      3. Je comprend pour le coté corporation, c’est un peu la base du cyberpunk, c’est ce qui représente le genre. Il y a toujours des grosses corporations dedans. Le sous genre est parti de Neuromancien qui a donné les grandes lignes et qui était justement centré sur un futur hyper capitaliste avec les grandes corporations qui avaient fini par dominer le monde et rendu la politique obsolette.

        Les livres datent du tout début des années 2000 (avant Elyseum, Equilibrium, DollHouse et pas mal des titres que tu cite). Donc c’était plutôt à la fin de la vague du genre en romans qui était plus dans les années 80/90. Et pourtant ils arrivent à exploiter de façon intelligente des thèmes spécifiques que je n’ai pas retrouvé dans mes autres incartades dans ce sous genre spécifique. (mais je reprécise que je ne suis pas du tout une spécialiste du genre, j’ai du lire une 15/20ène de titre au total classiques comme plus récents).

        Aimé par 1 personne

      4. Je ne m’y connais pas du tout pour la partie romans du genre, j’en ai lu bien trop peu, du coup tout ce que tu me racontes m’intéresse beaucoup.
        Est-ce que tu sais s’il existe un bon ouvrage qui serait une sorte d’histoire de la SF et de ses sous-genres ? Ça m’intéresserait beaucoup de me cultiver un peu là-dessus ^^

        Aimé par 1 personne

      5. Ça doit forcement exister, mais peut être pas en récent. Et étant donné que le genre bouge pas mal avec les années ce n’est du coup plus forcement très d’actualité.
        Après on peut toujours faire des recherches sur un genre spécifique, par exemple en allant voir les guides des sous genre d’Apophis 🙂 (ou des livres sur un sujet plus spécifique que l’histoire de la SF)

        Aimé par 1 personne

      6. J’avoue que j’ai du mal à lire de trop longs articles articles sur le net et que si les articles d’Apophis étaient dispo en livre, je les lirais plus facilement.
        Il faudra que je demande la prochaine fois que j’irai à la grande librairie de la région, ils ont un vaste rayon SFFF et pourront peut-être me dire. Merci pour ta réponse 🙂

        J'aime

  4. je note le film pour un soir ou j’ai envie de policier tranquille 🙂 J’avais beaucoup aimé la première saison de Dark mais j’ai fait un break à la saison 2 et je n’ai jamais repris. Faudrait que je m’y remette, j’ai envie de savoir le fin mot de l’histoire.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s