Livres - Science-Fiction

La Survie de Molly Southbourne de Tade Thompson

Titre : La Survie de Molly Southbourne

Auteur : Tade Thompson

Éditeur vf : Le Bélial’ (Une heure lumière)

Année de parution vf : 2020

Nombre de pages : 119

Histoire : Qui est Molly ? Une jeune femme frappée de la pire des malédictions, morte dans l’incendie de son domicile… Et pourtant là. Semblable mais différente. Qui est cette Molly ? Certains veulent la voir disparaître. D’autres brûlent de la capturer, de percer à jour les secrets de sa nature étrange.
L’objet d’enjeux qui la dépassent, voilà ce qu’est Molly. Condamnée à fuir, à tenter de survivre. Avant de peut-être, enfin, apprendre à vivre…

Mon avis :

L’an passé, sur les recommandations d’une amie bloggeuse, j’avais découvert le premier volet des aventures de Molly : Les meurtres de Molly Southbourne. J’avais beaucoup aimé cette novella qui m’avais permis de découvrir la plume de Tade Thompson, un psychologue britannique dont le métier se ressent dans ce qu’il écrit. Je le retrouve donc dans cette suite qui est en quelque sorte une transition avant une dernière aventure autour de Molly.

C’est avec plaisir que j’ai retrouvé son univers fantastico-horrifique ainsi qu’un brin science-fictionnesque où s’ajoute cette fois une bonne dose de thriller. Après avoir suivi Molly, une jeune femme très singulière, dont le sang est capable de créer des doubles d’elle-même, des doubles qui n’ont qu’une envie : la tuer, et avoir assisté à la façon dont elle les a quasiment tous éliminés avant de mourir elle-même, je pensais avoir fait le tour. C’était sans penser qu’elle laisserait derrière elle une dernière Molly qu’elle éduquerait à être différente, à ne pas tuer et qui serait stérile.

En 118 pages, Tade Thompson parvient à nous construire une histoire bien différente de la précédente. Oubliée l’ambiance sordide et étouffante, place à quelque chose de plus stressant et insidieux. J’avais beaucoup aimé tout ce qui tournait autour du thème du sang et du corps féminin dans le tome précédent, cela m’a manqué ici. J’ai trouvé le récit plus lisse, plus facile, même si le fantastique était bien présent et que c’était intéressant de voir la nouvelle voie choisie.

Suivre une Molly qui ne souhaite pas la mort des autres, qui essaie même de se détacher de son modèle et ainsi de devenir un être à part entière est très intéressant, surtout qu’on sent l’influence de l’auteur psychologue derrière cette construction du moi. En plus, la petite pointe de fantastique avec ces fantômes d’autres Molly qu’elle aperçoit ajoute une touche inquiétante bienvenue pour rappeler le premier texte.

Mais surtout, j’ai aimé le développement de l’univers à partir de la seconde moitié. L’auteur fait des révélations inattendues sur la probable origine et utilisation des Molly ainsi que leur développement. C’est surprenant et bien vu. Cela contribue à une mise en scène efficace de cette Amérique si différente de la nôtre, une Amérique sale, sombre et inquiétante, qui ici prend une belle teinte de thriller certes classique mais très bien travaillée surtout vu le peu de pages.

Tade Thompson maîtrise parfaitement le format court. A nouveau, le rythme d’écriture est excellent. On a sans cesse envie d’en savoir plus sur les nouveaux mystères entourant l’héroïne et ses origines, ainsi que son devenir. Même si on perd la mythologie autour du sang et du corps que j’avais trouvé fort intéressante, celle qui se développe sur la construction du moi est aussi très forte, plus discrète et moins clinquante peut-être, mais tout aussi marquante. Cela permet à nouveau de bien réfléchir sur ce que c’est que de grandir et de devenir une personne à part entière.

Ainsi, cette courte lecture fut encore une fois marquante même si je l’ai trouvé un brin moins impactante que lors de ma découverte de l’univers. L’ambiance stressante et mystérieuse de l’histoire est à nouveau très immersive. On se sent happé par cette rencontre avec une nouvelle Molly si différente de la première, qui est comme un bébé qui vient de naître. En plus, l’auteur y adjoint de nouveaux rebondissements qui contrairement à la dernière fois, donne terriblement envie de vite lire la suite. Tade Thompson est définitivement un auteur que j’ai envie de suivre peu importe le format.

Ma note : 15,5 / 20

14 commentaires sur “La Survie de Molly Southbourne de Tade Thompson

  1. La couverture du premier tome ne serait pas principalement verte ? Ca me dit quelque chose. Le fait que l’auteur s’appuie sur son métier de psychologue pour son histoire avec cette ambiance bien particulière me donne bien envie. Par contre, j’ai peur que ça soit trop court pour moi !

    Aimé par 1 personne

    1. Non, la couverture du premier tome est dans les tons de rouge comme celle-ci.
      Honnêtement, je n’ai eu aucun sentiment de frustration à lecture de l’un ni de l’autre, le rythme des 2 tomes est très bien géré. Après, j’ai appris à apprécier les formats courts aussi 🙂

      J'aime

  2. J’ai le sentiment d’avoir préféré la seconde, mais c’est surtout une question d’attentes finalement: elles étaient très grandes quand j’ai lu la première nouvelle car on me l’avait très très bien vendue, donc j’ai été un peu déçue, mais comme elles étaient plus basses pour la deuxième, j’ai été agréablement surprise ! ^^
    Mais je suis d’accord avec toi, j’avais adoré dans la première le rapport au corps, au sang et au double.

    Aimé par 1 personne

    1. Moi, c’était l’inverse lol
      Même si on m’avait bien vendu la première, je ne savais pas trop à quoi m’attendre et je n’imaginais certainement pas ça ^^
      Mais du moment qu’on apprécie nos lectures, que demander de plus ? 😀

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s