Livres - Jeunesse / Young Adult

Le Secret de Léonard de Mireille Calmel

Titre : Le secret de Léonard

Auteur : Mireille Calmel / Illustrateur : Romain Mennetrier

Éditeurs : Belin Jeunesse et XO Editions

Année de parution : 2020

Nombre de pages  : 155

Histoire : Une haletante course-poursuite dans les souterrains du château d’Amboise… Au château d’Amboise, le temps s’est arrêté : Léonard de Vinci vient de mourir. Mais pour Flore, Raphaël, Louis et Pierre, il n’y a plus une minute à perdre : ils doivent retrouver le dessin de L’aile volante, l’une des plus grandes inventions du maître. Qui l’a dérobé et pourquoi ? Le compte à rebours est lancé, car le roi François Ier ne doit pas s’apercevoir de sa disparition…

Mon avis :

Quand j’étais dans ma période romans historiques, plus jeune, j’en ai lu un certain nombre de Mireille Calmel et j’en aimais beaucoup le style très vivant. Alors quand Babelio m’a proposé de lire son premier titre à direction de la jeunesse, j’ai sauté sur l’occasion ! Je les en remercie ainsi que Belin Jeunesse et XO Editions.

Le secret de Léonard est un court roman de 155 pages, paru le 14 octobre dernier, et édité dans un format très agréable plus grand que le livre poche. Il bénéficie de rabats de couverture bien pratiques sur lesquels figurent entre autre les héros de l’histoire, ainsi que d’un joli marque-page à leur effigie. La reliure souple offre un réel confort de lecture. Mais surtout, le roman de Mireille Calmel est accompagné des belles illustrations de Romain Mennetrier qui apportent un vrai plus à l’ouvrage, ce que l’on peut constater dès la couverture très travaillée. Le duo d’auteurs nous offre ainsi une belle plongée dans la France des châteaux de la Renaissance.

Comme le titre l’indique, Le secret de Léonard propose au jeune lecteur, dès 8 ans, une aventure en lien avec Léonard de Vinci. Celui-ci vient de mourir à Amboise et tout le monde en est bouleversé, notamment Flore, Raphaël, Pierre et Louis, 4 jeunes bambins, fils et fille du personnel du château, qui aimaient beaucoup passer du temps avec lui et à qui le maestro avait confié une dernière mission qu’ils comptent bien remplir : retrouver le dessin de l’aile volante qui lui a été volé.

J’ai beaucoup aimé suivre nos quatre héros. Avec la fraicheur et la vivacité qu’on lui connait, Mireille Calmel offre une aventure très rythmée et enlevée avec de nombreux rebondissements qui plairont aux plus jeunes lecteurs et ont fait passé un bon moment à l’adulte que je suis. L’autrice caractérise vite ses personnages, ce qui permet de rapidement s’y attacher. Comme souvent dans les romans historiques pour la jeunesse de nos jours (j’avais écrit un mémoire là-dessus lors de mes études pour devenir enseignante), c’est une héroïne plein de ressources qui va nous entraîner dans les allées et les couloirs secrets d’Amboise. Mais chacun des garçons est aussi très sympathique, et grâce à eux on voit vraiment s’animer sous nos yeux la vie dans un château de la Renaissance et ceux qui peuvent y habiter.

Même si le décor historique est léger, l’autrice ne commet aucune faute en évoquant les liens entre le roi François Ier et son artiste à résidence devenu son ami. Elle évoque simplement mais de façon marquante les inventions et autres créations du maître. Elle plante un décor de la Renaissance réaliste, en dehors bien sûr du rôle des enfants qui est bien sûr totalement irréaliste pour l’époque… Mais pour le reste, c’est un vrai plaisir soutenu en plus par les dessins de Romain Mennetrier et de brèves notes culturelles en fin de tome.

L’aventure, elle, est menée tambours battants. Tout part du vol du dessin du maître mais cela part ensuite sur une enquête plein de rebondissements et de revirement dont le dernier est le plus surprenant. On suit ainsi nos amis en groupe puis séparément dans les couloirs secrets du château, les caves et autres lieux oubliés où l’ambiance mystérieuse et tendue du récit prend toute son ampleur. Je pense que cette histoire fera vraiment vibrer le jeune lecteur en quête de sensations fortes tant les héros sont souvent mis en danger et courent dans tous les sens.

Ainsi, je trouve que cette plongée de Mireille Calmel dans l’univers des romans pour enfants est une vraie réussite. J’ai retrouvé sa plume vive et dynamique, qui sait donner rapidement vie aux personnages qu’elle nous donne à suivre, le temps d’une aventure parfaitement rythmée et écrite pour nous faire vivre un grand moment haletant. J’espère que les jeunes lecteurs auront la chance de la retrouver pour d’autres courts romans de cette qualité.

Ma note : 15 / 20

Merci à Babelio, Belin Jeunesse et XO Editions pour cette lecture.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

10 commentaires sur “Le Secret de Léonard de Mireille Calmel

  1. Repéré pour ses illustrations (mon péché mignon dans les livres jeunesse), ton avis me réconforte sur mon envie de le lire. L’aventure a l’air pleine de charme et j’apprécie que même si le cadre historique demeure léger, il ait été traité avec véracité…

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s