Livres - Romance

Tu fais quoi pour Noël ? Je t’évite ! de Juliette Bonte

Titre : Tu fais quoi pour Noël ? Je t’évite !

Auteur : Juliette Bonte

Editeur vf : Harlequin (&H) / HarperCollins (Poche)

Année de parution vf : 2019 / 2020

Nombre de pages : 350

Histoire : Charlie déteste Blade, et Blade le lui rend bien. Elle a essayé de s’entendre avec ce grand brun – vraiment ! – mais entre eux, ça ne passe pas. Le problème, c’est que Blade est un ami de James, le nouveau petit copain de la meilleure amie de Charlie. Alors, autant dire que l’éviter est sans espoir car, si les filles ont la réputation de n’aller aux toilettes qu’à deux, les hommes, eux, sont visiblement incapables de boire une bière sans leurs homologues testostéronés. Mais, quand les soirées évoluent dangereusement vers un projet de vacances en groupe pour les fêtes de fin d’année, Charlie comprend qu’elle est fichue. Car, s’il y a une chose qu’elle déteste encore plus que Blade, c’est bien Noël. Et, si Blade l’apprend, il va tout faire pour que ce séjour en Laponie devienne son pire cauchemar.

Mon avis :

Je suis une grande amatrice de romances mais peu me passionnent au point de ne pas lâcher et de les terminer au milieu de la nuit : Tu fais quoi pour Noël ? Je t’évite !, fait partie de celles-ci.

Avec ce titre, je découvre Juliette Bonte, une autrice très prolifique dans le domaine de la romance, qu’il faut vraiment que je lise plus tant j’ai trouvé sa plume simple et addictive, douce et incisive, piquante et touchante. En un peu plus de 300 pages, elle a construit un univers cohérent mais surtout des personnages attachants qui ne font pas que se lancer des piques pour nous amuser.

Oui, le titre m’a avant tout séduit par son humour au début. Dès les premières pages, la relation à couteaux tirés entre Blade et Charlie m’a fait me bidonner. Je ris rarement quand je lis un livre même quand il m’amuse, mais ici impossible de rester impassible et de me contenter de sourire. Les mauvais tours que se font Blade et Charlie sont tellement désopilants que je n’ai pas résisté au fou rire qu’ils provoquaient chez moi.

Il faut dire que leur relation est explosive. Nous les rencontrons lors d’une des célèbres soirées du Misc, une boutique qui transforme des objets abandonnés pour les revendre, où Charlie et sa meilleure amie Savannah ont trouvé de nouveaux amis depuis le coup de foudre de cette dernière pour le patron. Sauf que pendant qu’elle tombait amoureuse, Charlie, elle, développait une véritable haine, totalement partagée, pour Blade, employé au Misc. Entre eux, c’est tout feu tout flamme. Ils ne peuvent s’empêcher de se chercher et de se disputer comme des enfants mais dans des corps d’adultes, c’est ça le drame. Leurs amis regardent ça de loin en levant les yeux au ciel. Mais ce jour-là, alors qu’ils cherchent un lieu pour leurs futures vacances en commun, Blade entendant une conversation confidentielle et découvre que Charlie déteste tout ce qui a un rapport avec Noël, ni une ni deux, il propose donc la Laponie comme destination et c’est ce qui est choisi. Le calvaire de Charlie ne fait que commencer !

J’ai adoré dès les premières pages le ton ultra pétillant et piquant de cette romance. Comme je l’ai dit plus haut, je me suis énormément amusée des chicaneries des héros qui vont quand même assez loin, entre voiture abîmée, bâtons dans les roues lors de leurs tentatives de séduction, nuit gâchée à l’aide de playlist de Noël ou encore petit déjeuner de l’enfer ! Ces deux-là se détestent vraiment et ne peuvent s’empêcher de l’afficher. MAIS ça ne s’arrête pas là et heureusement. On ne suit pas juste l’histoire des crasses qu’ils vont se faire, nous suivons également une belle bande de potes !

J’ai adoré partir en voyage avec les employés du Misc et leurs amies. Ils forment un groupe soudé très sympa, avec le « papa » et les enfants un peu foufou, dont l’une est tatouée, l’autre percé + Don Juan et le dernier un tombeur impénitent. Les filles qui découvrent ce groupe d’amis haut en couleur ne sont pas moins soudées. Elles viennent toutes les deux de l’assistance publique et ont grandi ensemble dans un orphelinat, ce qui rapproche forcément. Elles sont comme les doigts de la main. J’ai adoré cette complicité, cette belle entente, le fait qu’ils soient là pour les uns et les autres. En même temps, ce n’est pas toujours tout rose et ils savent dire stop à leurs amis, pointer leurs erreurs, les remettre dans le droit chemin. C’était super chouette !

Grâce à tout ce petit monde, j’ai vécu de beaux moments et de belles romances, car si oui il y a un couple principal, les autres qui gravitent autour d’eux ne sont pas en reste et sont fort sympathiques à suivre. Tout cela apporte une vraie richesse et un vrai dynamisme au titre, en plus de leur drôle de séjour, riche en événements, en Laponie.

Mais pour en revenir à la romance au coeur de tout ça, je l’ai adorée, elle aussi. J’aime toujours quand les héros se détestent au premier abord. Ça apporte toujours beaucoup de piquant et de tension. Ça rend les rapprochements explosifs et ici je n’ai pas été déçue. J’ai en revanche été surprise par la douceur qui s’y insinue peu à peu. Une fois le rideau de flammes passé, on découvre derrière deux âmes blessées, souffrant du syndrome de l’abandon chacune à sa façon. Leur rapprochement est alors une évidence. Tout cela est en plus très bien raconté et mis en scène. A aucun moment ils m’ont agacée ou donné envie de les baffer, c’est rare. J’ai au contraire trouvé l’évolution de leur relation très juste et vraiment belle, chacun ayant une belle âme. Ainsi que ce soit lorsqu’ils se détestent, lorsque qu’ils cessent les hostilités, lorsqu’ils se rapprochent à leur plus grand désarroi, lorsqu’ils s’éloignent avant de se rapprocher, chaque instant était parfait ! C’est vraiment une romance comme je les aime.

En un volume, Juliette Bonte est arrivée direct dans mon Top des meilleures autrices de romances contemporaines. S’il y a des amateurs/amatrices de l’autrice ici, je suis preneuse des meilleurs titres de sa bibliographie afin d’enrichir ma PAL 😁

23 commentaires sur “Tu fais quoi pour Noël ? Je t’évite ! de Juliette Bonte

  1. « Mon ex, sa copine, mon faux mec et moi » est cool aussi. J’ai découvert Juliette Bonte avec cette romance et j’avais adoré. J’espère lire d’autres de ses titres, mais pour le moment je n’ai lu que ses 3 romances de Noël (même si l’une d’elle n’en ai pas une). J’ai d’ailleurs dévoré et adoré celle-ci comme toi 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Je l’ai lu ce weekend justement et c’est malheureusement celui que j’ai le moins aimé parce que j’ai eu le sentiment que sa romance avait manqué de développement, alors que vraiment c’était très très drôle au début et que j’adorais.
      Comme toi, maintenant que j’ai lu ses 3 romances de Noël, j’en attends d’autres !

      Aimé par 1 personne

  2. On a été syncro pour ce titre 🙂
    Comme tu le sais, je partage entièrement ton avis sur cette belle romance qui m’a sortie avec brio de mes habitudes de lecture.
    Quant à ta phrase : « A aucun moment ils m’ont agacée ou donné envie de les baffer, c’est rare. » J’aurais pu la dire mot pour mot !

    Aimé par 1 personne

  3. Héhé, Juliette Bonte fait aussi partie de mes auteurs favoris ! ❤ Que le genre soit comique comme ce super titre (qui m’a lancée dans la découverte des romances hivernales) que tragique, je l’adore. J’espère que tu apprécieras ses autres titres autant que moi !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s