Livres - Jeunesse / Young Adult

De plus en plus haut : Histoire d’une livraison impossible de Claudio Gobbetti et Diyana Nikolova

Titre : De plus en plus haut : Histoire d’une livraison impossible

Auteurs : Claudio Gobbetti et Diyana Nikolova

Editeur vf : Sassi

Année de parution vf : 2020

Nombre de pages : 44

Histoire : Sean n’est pas un facteur comme les autres. En effet, il travaille au service « Livraisons impossibles », là où arrive le courrier à destination des adresses les plus invraisemblables ou difficiles à trouver. Un jour, il reçoit un colis adressé à « Mon papa au ciel » de la part d’un certain James Johnson. Sans hésiter, Sean enfourche sa bicyclette et se met à pédaler vers le haut. De plus en plus haut, à travers les nuages, jusqu’à un endroit lumineux et coloré où le papa de James s’apprête à recevoir une incroyable surprise…

Mon avis :

Merci à Babelio et aux éditions Sassi pour cet envoi.

Grâce à la dernière Masse Critique de Babelio, j’ai eu le plaisir de découvrir un nouvel éditeur jeunesse (pour moi) : Sassi, qui propose des ouvrages d’origine italienne, comme c’est le cas avec De plus en plus haut : Histoire d’une livraison impossible du duo Claudio Gobbetti à l’histoire et Diyana Nikolova aux dessins.

Ce petit album d’une quarantaine de pages avait attiré mon attention par la bonhommie du personnage en couverture : un facteur, qui n’a pas été sans me rappeler le héros du dessin animé de Noël de Netflix, l’an passé : KlausJ’ai eu raison de me laisser tenter car tout comme avec le film d’animation, l’histoire de cet album renferme une belle leçon de vie. 

Sean n’est pas un facteur comme les autres, sa mission à lui, livrer les colis aux adresses les plus improbables. Alors quand un petit garçon lui demande d’envoyer son colis à son papa qui est au ciel, il ne se démonte pas et fonce vers ce nouveau défi !

J’ai beaucoup aimé le ton plein d’entrain du récit. C’est un vrai voyage qu’il propose en nous mettant dans les pas ou plutôt les roues de Sean. Mais en primes, les auteurs offres une belle réflexion pleine de douceur et de poésie sur la perte d’un être cher et le deuil à faire par un enfant, un sujet souvent difficile à aborder avec les plus jeunes. Ici la douceur des dessins mais également des personnages et leur positivité transforment l’album en objet parfait pour traiter la question de manière adéquate.

En effet, le texte, la mise en scène de l’histoire, ainsi que les dessins de l’illustratrice se marient à merveille dans ce court récit entrainant. Les dessins ont un côté naïf qui m’a de suite charmée, je l’ai été encore plus quand j’ai découvert leur teinte pastel et cotonneuse arrivé au moment charnière de l’histoire. C’est une douceur qui met vraiment en confiance.

Ainsi, j’ai été vraiment charmée par cette courte histoire qui est parfaite pour ouvrir une discussion sur le deuil entre un enfant et un adulte, parent ou enseignant, une question qui est souvent source de curiosité pour l’enfant et qu’il ne sait pas, ne peut pas, gérer quand il y est confronté. Un très bel album donc.

5 commentaires sur “De plus en plus haut : Histoire d’une livraison impossible de Claudio Gobbetti et Diyana Nikolova

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s