Livres - Romance

Mon ex, sa copine, mon faux mec et moi de Juliette Bonte

Titre : Mon ex, sa copine, mon faux mec et moi

Auteur : Juliette Bonte

Editeur vf : Harlequin (&H)

Année de parution vf : 2016

Nombre de pages : 320

Histoire : Chloé Martin est la « pire conseillère en voyages du monde ». Gaffeuse et malchanceuse chronique, elle reste cependant une optimiste invétérée. Pourtant, lorsque son patron lui « offre » un séjour professionnel en Savoie, les choses ne s’annoncent pas sous les meilleurs auspices : hôtel miteux, verglas, et surtout rencontre avec son ex qui lui annonce qu’il est fiancé à la bombe atomique avec qui il l’a trompée. Pour ne rien arranger, Chloé est désormais complètement dépendante du bon vouloir du passager avec qui elle a failli se battre dans le train, Nick, qui a ensuite eu la gentillesse – ou la cruauté ? – de la sortir d’une situation très gênante avec son ex en se faisant passer pour son compagnon. En théorie, ce séjour commence donc plutôt mal. Mais en pratique, lorsque, comme Chloé, on sait voir le verre (de bière) à moitié plein, l’horizon finit toujours par se dégager. Et il se pourrait même que l’amour fasse partie du voyage.

Mon avis :

Ce mois-ci signe ma découverte des romans de Juliette Bonte, des romances contemporaines drôles et piquantes où il arrive toujours tout un tas d’aventures rocambolesques à ses héroïnes. J’avais adoré les deux premiers titres : Tu fais quoi pour Noël ? Je t’évite ! et Les vrais amis ne s’embrassent pas sous la neige dont je vous ai parlé les semaines passés. Mon ex, sa copine, mon faux mec et moi était son troisième roman que je souhaitais découvrir, c’est malheureusement le plus inabouti des trois.

Après la Laponie et une grande mégalopole, place aux montagnes de Savoie dans ce nouveau roman où l’héroïne est un aimant à problèmes. Chloé travaille dans une agence de voyage qui vient de l’envoyer pour les derniers jours de l’année dans un chalet en pleines montagnes perdues au fin fond de la Savoie, elle la citadine pur jus. Un peu déçue de ne pas pouvoir passer ce moment avec sa meilleure amie, elle fait contre mauvaise fortune bon coeur, jusqu’à ce qu’elle tombe sur son ex- et la fiancée de celui-ci, avec laquelle il l’avait trompée, elle qui ne l’a jamais oublié… Que faire ? Chloé choisit de tenter de le reconquérir mais hors de question de passer pour une fille seule, elle s’invente donc à la suite de plusieurs quiproquos un beau fiancé, qui ne sera peut-être pas si fictif que ça !

Comme tous les autres romans de l’autrice, j’ai de suite aimé le ton frais, léger et dynamique du récit. Il faut dire que la personnalité haute en couleur de notre héroïne n’y est pas pour rien. Cette Miss catastrophe ambulante est drôlissime. Il ne lui arrive que des mésaventures et ça m’a beaucoup amusée tout au long du récit. Ainsi, l’histoire a démarré sur les chapeaux de roue avec les retrouvailles avec son ex-, et même avant ça, avec la rencontre d’un beau gosse aux superbes yeux verts, qui lui avait piqué sa place dans le train et s’était montré odieux avec elle. Juliette Bonte avant bien planté son décor d’emblée !

La suite a su tenir ses promesses un long moment. Mésaventures en veux-tu en voilà sur les pistes, dans les bars, les restos et les hôtels de cette petite ville de Savoie, Chloé ne faillit pas à sa réputation et c’est excellent. On la retrouve à se tromper d’hôtel, à prendre des cours de snowboard avec des enfants, à défigurer sa rivale par inadvertance, à se blesser à l’épaule, à se retrouver dans la chambre d’un inconnu, à danser à moitié nue devant l’homme qu’elle déteste, etc. C’est vraiment tordant. De la même façon, ses tentatives pour reconquérir son ex- qui sont tout sauf subtiles m’ont beaucoup amusée, ainsi que les quiproquos qui vont naître des bouts de conversations qu’elle va entendre à droite à gauche. Non, vraiment pour du piquant, on va en avoir.

Le hic, c’est qu’au milieu de tout ça, l’autrice a un peu oublié qu’elle voulait aussi développer une romance, et c’est vraiment là que le bas blesse… La rencontre entre Chloé et Nick est parfaite, pleine d’électricité. Leurs retrouvailles rocambolesques aussi, ainsi que l’aide que Nick va lui apporter dans son plan en jouant les faux petits amis. On sent vraiment beaucoup d’électricité entre eux. Le problème, c’est que l’autrice s’arrête en cours de route. Elle ne fait pas monter la tension comme il faut. Cela donne presque le sentiment qu’il manque des chapitres à l’histoire. Quand le rapprochement se fait, tout va bien trop vite pour que cela soit vraiment crédible. Les scènes de sexe sont expédiées au point d’être inexistantes alors qu’on nous avait fait de belles promesses les concernant. C’est vraiment frustrant et décevant. On ne comprend pas bien non plus la dernière partie du récit qui manque de logique d’un côté comme de l’autre chez les personnages.

Il faut dire qu’au-delà de l’aspect piquant et humoristique de leur relation, on peut avoir l’impression que l’autrice a oublié de les développer. L’écriture du personnage de Chloé est assez simple. C’est une fille qui n’a jamais pu oublier son premier amour et qui a une vie assez simple en dehors du fait que c’est un aimant à problème. En revanche pour Nick, on nous promet un homme mystérieux et torturé, au passé douloureux, mais le développement de ces éléments est expédié bien trop rapidement. Son personnage, si prometteur, devient donc totalement transparent dans la dernière partie, refourgué derrière le cliché du grand chef d’entreprise. J’ai été vraiment déçue.

Ainsi après un début très prometteur, beaucoup d’humour qui m’a régalée, la romance n’a pas été à la hauteur de mes espérances. C’est la première fois avec l’autrice. J’ai vraiment eu la sensation qu’elle avait dû abréger son histoire ou l’amputer de certaines parties, ce qui n’est pas des plus agréables surtout après de si belles promesses. J’espère que ce ne sera pas le cas de sa prochaine romance.

12 commentaires sur “Mon ex, sa copine, mon faux mec et moi de Juliette Bonte

  1. Effectivement, l’écriture de Chloé est assez simple et on devine aisément les quiproquos arriver. Je comprends ton ressenti au sujet de certains points positifs et négatifs (ex : Nick et romance). Cela dit, je garde un bon souvenir de cette histoire, notamment pour l’humour… J’espère que le prochain Bonte te plaira davantage.

    Aimé par 1 personne

  2. Je te rassure cette romance a été ecrite avant les 2 autres donc à priori elle s’est améliorée vu que tu les as adoré 😊 personnellement j’avais apprécié que les scenes de sexe ne soient pas decrites. J’avais beaucoup aimé celle-ci mais ma préférée reste Tu fais quoi a Noël? Je t’evite!

    Aimé par 1 personne

  3. C’est dommage que le côté romance manque de profondeur parce qu’entre le piquant et les situations qui ne manquent pas d’humour, c’était prometteur… En revanche, j’avoue que le fait que les scènes de sexe soient passées sous silence me convient très bien.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s