Livres - Romance

Nous deux à l’infini de Fleur Hana

Titre : Nous deux à l’infini

Auteur : Fleur Hana

Editeur vf : Harlequin (&H New Adult)

Année de parution vf : 2018

Nombre de pages : 343

Histoire : Elle est incapable d’aimer un autre homme que lui.
Il est incapable d’aimer tout court.
Lola aime Dante. C’est une vérité universelle depuis qu’elle a croisé son regard, treize ans plus tôt, alors qu’ils étaient encore adolescents et que Dante sortait avec sa grande sœur. Aujourd’hui, elle décide de tenter le tout pour le tout : elle va le séduire, quitte à se faire passer pour une femme qu’elle n’est pas vraiment, une femme que Dante laissera entrer dans ses nuits.
Dante n’aime que lui. C’est une vérité indiscutable depuis la trahison qui a fait voler sa vie rêvée en éclats. L’homme qu’il était a disparu ; désormais, il enchaîne les coups d’un soir et est devenu ce que la vie a fait de lui : un sale type. Mais, lorsque Lola déboule au milieu de la nuit, il lui ouvre, même s’ils ne se sont pas parlé depuis huit ans. Cette fille est toujours la gamine insupportable, capricieuse et envahissante de ses souvenirs, mais elle a ce truc indéfinissable qui le touche. Alors, quand elle lui demande de l’héberger, il accepte.

Mon avis :

J’entends parler, en bien, de Fleur Hana depuis plusieurs années, aussi bien pour ses romances un peu fleurs bleues que pour ses histoires de bikers depuis quelques temps. J’avais donc très envie de la découvrir mais je ne savais pas trop par quel titre commencer. Fan d’histoires ayant trait à des amis d’enfance ou des relations similaires, c’est sur Nous deux à l’infini que mon choix s’est porté.

Dans cette romance en un volume, nous faisons la rencontre de Dante, un bel infirmier qui arrondit ses fins de mois en jouant les gogo dancers et vit dans un appart pourri. Depuis une grosse déception sentimentale, il ne vit que des histoires d’un soir. Mais une nuit, un fantôme de son passé vient frapper à sa porte, la petite soeur de son ex qui a besoin de son aide. Celle-ci est amoureuse de lui depuis toujours et a décidé de passer à l’action.

Je n’aurais jamais dû lire le résumé avant de commencer ce roman, je me suis fait toute une idée de ce qui allait se passer et ça a complètement plombée le début de ma lecture. Je m’attendais à quelque chose d’autre dans cette romance, quelque chose qui a tardé à venir, et du coup je n’ai pas du tout accroché aux débuts à cause de ça.

Pourquoi ces débuts furent-ils compliqués ? Parce que les héros étaient juste à baffer ! L’héroïne se présente comme la marie couche-toi-là qu’elle n’est pas, tandis que le héros, lui, est en colère et couche avec tout ce qui bouge. Du coup, leurs interactions sont tout sauf saines. Certes ils s’attirent très vite et des étincelles crépitent entre eux, mais c’est malsain à souhait et j’ai détesté ça. Il y a alors des scènes de sexe complètement foireuses, qui sont tout sauf affriolantes parce qu’elles contiennent plus de colère que d’amour ou de désir. Je n’ai vraiment pas aimé.

Heureusement, on m’avait bien vendu l’autrice, alors j’ai insisté et petit à petit j’ai vu se construire l’histoire que j’attendais, celle d’une reconstruction pour l’un et celle de la concrétisation d’un amour vieux de plus de 10 ans pour l’autre. J’ai enfin eu droit à la complicité que j’attendais de deux anciens amis. J’ai enfin eu droit à une attirance saine ou le piquant n’était plus malsain. L’histoire prend alors une toute autre tournure et devient bien plus intéressante.

C’est vraiment touchant d’assister à la concrétisation d’un amour vieux de plus de 10 ans, qui n’est pas du tout idéalisé comme c’est parfois le cas, mais également à l’histoire d’un homme qui doit réapprendre à faire confiance après avoir été trompé. J’ai beaucoup aimé la relation que retissent les héros. Elle est basée sur une relation amicale, où la confiance est intrinsèque, mais ne manque pas piquant pour autant, tant c’est électrique entre eux. Les scènes de sexe qui étaient légion au début, pas toujours affriolantes voire même limite dérangeantes car sans amour, deviennent alors petit à petit bien plus belles et tendres, sachant toucher mon coeur de fleur bleue. On comprend alors que la romance est désormais sur de bons rails et c’est du tout bon jusqu’à la fin.

En plus de cette belle romance qui se dessine, de cette amitié retrouvée et de la reconstruction de cet homme, j’ai apprécié la présence d’amis chouettes et hauts en couleurs autour des héros. Certes, je n’ai pas aimé le cadre des gogo dancer (ça ne me fait pas fantasmer) mais j’ai aimé l’amitié des garçons et l’humour de bien des situations dues à cette activité. Certes, j’ai trouvé cliché que le meilleur ami de Lola soit un bisexuel très libre, mais il a été à l’origine de scènes vraiment tordantes et il faisait vraiment la paire avec elle. Ils ont ainsi tous bien participé à la belle ambiance de la seconde partie du récit et j’aimerais bien que certains d’entre eux aient leur propre histoire. Il me semble les avoir vu passer mais seulement en numérique et comme je ne lis pas sur ce support…

Au final malgré une romance qui a mal commencé, tout s’est très bien fini. Je meurs d’envie de tester d’autres titres de l’autrice, pour retrouver le même piquant et la même tendresse avec pourquoi pas un héros ou une héroïne aussi gaffeur et source de catastrophes que Lola et Dante.

13 commentaires sur “Nous deux à l’infini de Fleur Hana

  1. J’ai également pas mal entendu parler de l’autrice et si je dois avoir un ou deux de ses romans dans ma PAL numérique, je n’ai pas encore osé me lancer…
    Je ne suis pas certaine que j’aurais réussi à aller au-delà du début et d’un schéma malsain que je ne supporte guère, mais je vois que tu as bien fait de persister et que tu as pu trouver dans le roman ce que tu cherchais 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. J’entends parler de cette autrice depuis un moment aussi, mais par beaucoup d’influenceurs donc je restait méfiant. Mais ton avis me motive bien, en général pour les romances on a plus ou moins les mêmes goûts 🥰

    Aimé par 1 personne

    1. Haha, je vois qu’on se comprend. Quand beaucoup de monde en parle, ça me donne envie autant que ça me fait peur ><
      Je croise les doigts pour que tu aimes si tu tentes. Pour ma part, quand elle sera dispo en poche, c'est sa saga avec les bikers qui me tente bien alors qu'en général ça ne m'attire pas xD

      Aimé par 1 personne

      1. Oui, on a souvent l’impression que ce sont ses copines qui en parlent donc bon 🙄
        Une série avec des bikers ? Oh, je vais peut-être faire comme toi et guetter la version poche 🤩

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s