Bilans livresques

Mes meilleures lectures Seinen de 2020

Après les shojo que je vous ai présentés la dernière fois, voici mes meilleures lectures seinen de 2020. Et ce ne fut pas simple de vous faire la liste de ceux qui m’ont le plus marquée en 2020 tant j’en ai lu encore cette année. J’ai même lu plus de seinen que de shojo et de josei cette année, alors que c’était ma catégorie phare autrefois ! Je vous présenterai d’abord ceux commencés cette année puis ceux un peu plus anciens que j’ai beaucoup aimé retrouver. Bonne lecture et bonnes découvertes !

Avant propos :
1/ Je me base sur la classification japonaise et non française des oeuvres sauf erreur.
2/ Cliquez sur les couvertures pour lire/relire mes avis.

Encore de très belles nouveautés cette année où on a été gâtés par l’ensemble des éditeurs !

Pas de surprise, mes coups de coeur sont nombreux, je vous en ai souvent parlé ici aussi bien côté oneshots que séries. Je vais commencer par ceux dont la beauté graphique ou humaine m’a emportée dès les premières pages. Veil de Kotteri, petit dernier ici, fut un magnifique objet d’art. Dans le sens du vent d’Aki Irie m’a confirmé tout le talent de la dame avec ce drôle de voyage en Islande. Puis ce sont trois titres sur l’enfance qui m’ont marqué, à savoir le oneshot L’enfant ébranlé de Tang Xiao, un manhua poignant, Mauvaise Herbe de Keigo Shinzo sur une ado à la dérive et Nos c(h)oeurs évanescents de Yuhki Kamatani sur l’hypersensibilité avec les dessins sont toujours aussi poétiques.

J’aime aussi les titres qui font voyager dans des mondes imaginaires qui chamboulent comme avec le cultissime Appel de Cthulhu de Gou Tanabe et Lovecraft, Parasite d’Hitoshi Iwaaki ou encore Asadora de Naoki Urasawa. J’ai aussi été ravie de retrouver ce dernier dans une histoire sportive simple mais pleine de bons sentiments et d’humour : Yawara.

Mais même si j’ai adoré ces découvertes, c’est peut-être du côté de mes séries en cours que j’ai eu mes lectures les plus marquantes avec le rattrapage de séries plus anciennes et les suites de celles que j’adorais déjà. Du coup, il y en a pour tous les goûts : des titres cultes ou en passe de l’être, des aventures épiques historiques ou fictives, de beaux récits tranche de vie et des romances et amitiés touchantes. Nous avons encore été gâtés !

Voici mes trois grosses découvertes de l’année. Berserk de Kentaro Miura, fut mon gros morceau du confinement et quelle claque, c’est sombre mais tellement beau et lumineux. Je m’étais aussi promis de poursuivre Space Brothers de Chûya Koyama, ce fut chose faite avec les économies du confinement et je ne regrette rien tant ce fut une belle aventure humaine pour la fan de conquête spatiale que je suis. Puis, j’ai enfin osé lire un Junji Ito avec Spirale (Uzumaki), découvert en anglais, et quelle expérience graphique !

Je n’en suis pas restée là côté vieilleries et je me suis lancée avec réussite dans le drôlissime Happy! de Naoki Urasawa. La fresque historique qu’est Le chef de Nobunaga de Mitsuru Nishimura et Takuro Kajikawa me fascine à chaque tome. Route End de Kaiji Nakagawa fut un excellent thriller, intelligent et percutant, sur la solitude. Enfin, Sorcières de Daisuke Igarashi fut une nouvelle expérience avec un folklore très intéressant.

Viennent ensuite ceux qui sont désormais des valeures sûres pour moi et vont tirer leur révérence pour pas mal d’entre eux. Ce sont des titres où l’aventure nous embarque pour ne plus nous lâcher ! Il y a d’abord l’excellentissime Beastars de Paru Itagaki, une sacrée expérience humaine, puis le magique Atelier des sorciers de Kamome Shirahama, le très humain Elin d’Itoe Takemoto et Nahoko Uehashi qui propose une belle réflexion sur la relation qu’on a aux animaux. Enfin Devils Line de Ryo Hanada revisitait intelligemment le mythe éculé du vampire, tandis que Dead Dead Demon’s Dededededestruction d’Inio Asano est une SF bien étrange. Dans un registre plus classique Origin de Boichi sur les IA était passionnant.

Il y a ensuite ces séries, à rythme lent malheureusement, sur fond historique et culturel que j’adore ! Innocent rouge de Shin’Ichi Sakamoto qui revisite la Révolution française, Le tigre des neiges d’Akiko Higashimura qui revisite la vie d’un général japonais, Vinland Saga de Makoto Yukimura qui nous fait voyager au pays des Vikings, Bride Stories de Kaoru Mori qui nous fait voyager en Asie centrale, Cesare de Fuyumi Soryo qui nous fait vivre de l’intérieur l’élection d’un pape en pleine Renaissance, ou encore Arte de Kei Ohkubo où l’on suit une femme peintre à la même époque et enfin La Lanterne de Nyx de Kan Takahama qui nous fait voyager entre Japon et France à l’époque où celui-ci s’ouvre au monde. Ils sont tous passionnants !

Je termine sur une note d’émotion et de tranche de vie, j’ai été très touchées par les parcours de vie et les passions des héros de Blue Giant de Shinichi Ishizuka (qu’on retrouve dans Blue Giant Supreme), March comes in like a lion de Chica Umino et Otaku Otaku de Fujita. 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Ainsi se termine le tour d’horizon de mes coups de coeur seinen de 2020, ç’a été dur de trancher et de ne sélectionner que ceux-là, et il y en a déjà beaucoup… N’hésitez pas à me parler des vôtres en commentaire 😉 Je vous dis à bientôt pour mes meilleurs shonen cette fois !

17 commentaires sur “Mes meilleures lectures Seinen de 2020

  1. J’aime beaucoup La lanterne de Nyx et il faut vraiment que je commence Beastars dont j’ai apprécié l’animé. Quant à Spirale, il est dans ma PAL, mais j’avoue que ce gros bébé m’intimide un peu…
    J’attends toujours le coffret Veil, mais il semble y avoir un petit problème de réapprovisionnement, ce qui est un peu frustrant, mais très bon signe pour l’éditeur 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Je croise les doigts que tu reçoives vite ton coffret !
      Je comprends ton appréhension face à Spirale mais ça vaut vraiment le coup, quitte à le lire en plusieurs fois.
      Oui, il faut lire Beastars, c’est vraiment le top du top !
      Triste de bientôt terminer La lanterne de nyx (normalement cette année)

      Aimé par 1 personne

  2. Je ne sais pas si ça te sert ou aux autres que je reprenne tout, tu sais déjà tout (plus ou moins normalement)

    Veil : Gros coup de coeur à différents niveaux
    Dans le sens du vent : approuvé ❤
    L'enfant ébranlé : approuvé ❤
    Mauvaise herbe : pas encore lu
    Nos c(h)oeurs évanescents : approuvé, quel plaisir, je ne pensais pas le voir chez toi dans le bilan

    Bon bah j'ai juste lu/vu Parasite y a longtemps, vu sûr….
    mais les autres sont dans ma PAL.

    Je vais aller plus vite lol
    Atelier des sorciers, Elin ❤
    Beastars oui marquant, sur les propos.

    Innocent Rouge oui (même si j'ai pris du retard); Bride Stories bien sûr bien qu'on en ait eu qu'un cette année mais il est à 19/20 ha ha. La lanterne de Nyx une belle découverte.

    So ++

    Aimé par 1 personne

    1. Merci pour ton passage et tes retours. On se rejoint sur plein de titres.
      Et oui, j’ai quand même mis Nos choeurs évanescents parce que le sujet est intéressant et les dessins vachement chouettes même si j’ai du mal avec le héros ^^
      C’est pas grave d’avoir du retard, tu sais que tu vas passer de bons moments.
      J’ai enfin eu le dernier tome d’Elin hâte de le lire mais pas de la quitter.
      Rdv l’année prochaine !

      Aimé par 1 personne

  3. Nos c(h)oeurs évanescents m’avait laissée un bon souvenir avec le premier tome, je serais curieuse de lire la suite un jour – surtout que j’apprécie devoir cette thématique traitée avec justesse.
    A chaque fois que je fais une commande de livres j’oublie de prendre Veil ; je vais bien finir par le découvrir un jour o/
    Route End ne m’avait pas convaincue malheureusement, j’ai arrêté au troisième tome. Mais tant mieux si tu as adoré ce titre 😊
    Beastars et L’Atelier des sorciers, des incontournables de mon côté également ❤
    J’ai hâte de m’acheter a=la suite d’Otaku Otaku, même s’il faut encore attendre un peu avant sa parution !

    Aimé par 1 personne

    1. Comment résister à Beastars et L’Atelier des sorciers, ils sont vraiment dans le haut haut du panier !
      Il faut vraiment tester Veil, oui, c’est l’un de mes plus gros coups de coeur de l’année.
      Otaku Otaku est très sympa dans le genre et me détend à merveille ^-^
      Je te souhaite de belles lectures avec tout ça.

      J’aime

  4. Je n’aurai pas du venir cliquer ici (la faute à Bidib et les articles divers qu’elle partage). Il y a encore plus de titres sur lesquels j’hésitais et qui maintenant me font vraiment de l’oeil. Je vais d’ailleurs aller lire tes articles les concernant.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s