RDV Livresques

Throwback Thursday #2021-02

Voici ma nouvelle participation au rendez-vous livresque de Car0le du blog My Bo0ks, dont je vais vous rappeler les principes puisqu’elle vient de reprendre les rênes.

Qu’est-ce que ce rendez-vous livresque ?

Conçu sur le même principe que le Throwback Thursday d’Instagram mais version livres ! Chaque semaine, un thème est annoncé sur le blog de Car0le auquel il faut répondre en sortant de sa bibliothèque un livre y correspondant. C’est l’occasion de ressortir des placards des livres qu’on aime mais dont nous n’avons plus l’occasion de parler, de faire découvrir des livres aux lecteurs du blog, de se faire plaisir à parler de livres ! Comme nous « revenons en arrière », il s’agit de livres déjà lus. Sauf exception de thème.

 

Le thème de cette semaine : Coup de cœur de 2020…

On pourrait croire que le thème de cette semaine serait facile, après tout j’ai déjà pas mal parlé de mes coups de coeur de l’an passé dans mon Bilan de 2020, ainsi que dans mes meilleures lectures shojo, seinen ou shonen de 2020, et j’en reparlerai dans les semaines à venir avec les romans. Mais justement la difficulté, c’est que j’ai eu beaucoup de coups de coeur ^^! Le plus dur va donc être pour moi de choisir parmi les titres dont j’ai probablement déjà parlé à ce rendez-vous ><

Je vous tout de même commencer pour LE roman qui a chamboulé mon coeur l’an passé : Le chant d’Achille de Madeline Miller, qui revisite à merveille un épisode phare de l’Antiquité : la Guerre de Troie, pour nous la raconter du point de vue de Patrocle, l’ami d’Achille. Une merveille d’émotion et de justesse. Vous pouvez retrouver mon avis : ici.

Histoire : Patrocle, jeune prince maladroit, part en exil à la cour du roi Pélée. Il y rencontre Achille, son exact contraire, doué pour tout ce qu’il entreprend. Malgré leurs différences, les deux jeunes hommes deviennent inséparables. Le destin les mènent à la guerre de Troie. La violence des Dieux et des hommes fera de leur histoire un drame.

N’hésitez pas à aller lire les avis des copains/copines blogueur(euse)s :

———————————————–

Et parce que je ne peux pas faire un Throwback Thirsday comme celui-ci sans parler de manga, j’ai envie de vous parler de la saga que je me suis offerte en intégralité après le premier confinement et qui m’a charmée tout au long de 2020 : Space Brothers de Chûya Koyama, une très belle aventure humaine, des portraits marquants et une superbe histoire sur fond de conquête spatiale. Retrouvez mon avis sur l’ensemble de cette saga toujours en cours : ici.

Histoire : Sous un ciel étoilé, alors qu’ils étaient enfants, Mutta et son petit frère Hibito se sont fait une promesse. En 2025, Hibito a réalisé son rêve, il est devenu un astronaute prêt à décoller pour une mission sur la lune. Mutta, quant à lui, est un peu perdu. Au chômage après avoir gratifié d´un coup de boule son supérieur hiérarchique, le voilà rentré dans la maison familiale, coincé entre ses deux parents. Heureusement, un mail de son frère produit un déclic et réveille ses ambitions d’exploration spatiale…

N’hésitez pas à aller lire les avis des copains/copines blogueur(euse)s :

———————————————–

N’hésitez pas à me dire si vous connaissez ces titres, ce que vous en pensez le cas échéant, si je vous ai donné envie de les lire ou si vous avez des propositions pour ce thème !

Je vous souhaite de bonnes lectures et j’espère vous retrouver la semaine prochaine pour le thème :

33 commentaires sur “Throwback Thursday #2021-02

  1. Ah, je pensais que tu lisais Space Brothers depuis plus longtemps en fait, j’avais oublié que c’était un petit craquage et que tu avais tout acheté en 2020.
    J’ai fait pareil avec Prisonnier Riku en 2019, où j’ai rattrapé 30 tomes en quelques mois 😆

    En tout cas merci beaucoup pour la mention, j’ai l’impression de voir du Space Brothers partout en ce moment !
    Je suis dans le tome 26 et mon Dieu, que d’émotions !

    Aimé par 1 personne

    1. Et oui, c’est assez récent finalement. J’avais commencé un peu avant mais j’ai surtout tout rattrapé après le confinement et ce fut vraiment sans le moindre regret, comme toi avec Prisonnier Riku 😀

      Moi aussi, je le vois souvent passer et c’est vraiment avec plaisir car j’avais l’impression que la série était un peu trop confidentielle alors que c’est l’une des meilleures du marché !
      Oh oui, le tome 26 était magnifique avec ce qui arrive enfin à Mutta ❤

      J'aime

      1. Et ce qui arrive à Sharon en parallèle ! Mon Dieu j’étais pas bien !
        On est bien d’accord. C’est un de mes mangas préférés actuellement en cours, et on en parle vraiment trop peu.
        Je pense que le diktat du shonen, nekketsu en particulier, laisse des titres extrêmement forts de côté alors qu’ils sont aussi tout à fait accessibles.
        Space Brothers pour le coup, c’est le genre de titre qui a clairement tout ce qui faut pour parler à un super large public, mais avec les tonnes de nekketsu dont on nous abreuve + un certain manque de curiosité, les gens ne vont pas vers ce titre, et d’autres.

        Aimé par 1 personne

      2. Tout à fait, je pense que le titre a tout pour plaire à des lecteurs au delà des fans de manga. Quel dommage qu’on se traîne cette image caricaturale et limitée comme s’il n’y avait que les titres de nekketsu …

        Aimé par 1 personne

      3. Oui, et même chez les lecteurs de manga, on peut faire ce constat. Je pense que c’est en partie lié à l’âge des lecteurs, mais il suffit de voir sur twitter l’abondance de tweets citant toujours les mêmes mangas comme étant « les meilleurs de tous les temps » avec systématiquement Dragon Ball, One Piece, Jojo, FMA, Naruto et L’Attaque des Titans.
        On ne va pas me faire croire que ces tweets viennent de gens qui lisent autre chose que du nekektsu…
        Ce qui en soi n’est pas grave, mais du coup, je pense qu’une partie du lectorat a déjà lui-même une image faussée du manga. C’est pareil avec chaque médium d’ailleurs, on a souvent tendance à penser que ce qu’on connait est représentatif de la globalité de la production alors que, même avec une grande culture, il y a toujours une part énorme de ce qui se fait qu’on ne connait simplement pas.

        Alors je comprends les personnes qui ont des affirmations à l’emporte-pièce comme ça, car ce fut aussi mon cas, mais j’avoue qu’à force de les voir 15 fois par jour sur les RS, j’ai du mal, et j’ai envie d’inviter à la curiosité au maximum. Car comme je l’ai dit, je pense qu’on peut trouver dans tous les genres des titres ultra accessibles, il faut juste avoir l’impulsion pour aller vers ces titres.

        Enfin bref, je tourne en boucle tout seul, tu m’excusera j’espère.

        Aimé par 1 personne

      4. Pas de souci, j’aime ce genre de discussion de fond sur les mangas aussi
        Je suis globalement d’accord avec toi. Je pense que certains se cantonnent trop à un seul genre sans oser tenter autre chose et c’est bien dommage, parce qu’il y a des titres super forts et peut-être encore plus marquants que ceux qu’ils lisent à côté desquels ils passent, et comme ils ne mettent en avant toujours que les mêmes sur les RS, les novices ou ceux qui ne connaissent pas le genre pensent peut-être qu’il n’existe que ça, alors que c’est bien plus varié.
        Et malheureusement avec l’effet loupe des RS c’est de plus en plus terrible. Je regrette vraiment la belle époque des forums, des sites de fans ou tout simplement des magazines comme seule source d’informations qui poussaient vraiment à la curiosité.

        J'aime

      5. C’est vrai qu’à une époque je passais du temps sur des forums, et avec les profils très diversifiés si on voulait faire des découvertes c’était facilité par le fait que les gens avaient des goûts et horizons très différents.
        J’arrive quand même à retrouver ça avec twitter et wordpress, il y a des gens d’excellent conseil qui mettent en avant des titres plus confidentiels. C’est d’ailleurs comme ça que j’ai découvert Space Brothers et Chihayafuru.
        Et tu fais partie de ces gens qui permettent d’élargir ses horizons !

        Aimé par 1 personne

      6. Merci, c’est gentil ! Et je te renvoie le compliment, notamment pour des titres comme Berserk ou Happy 😉

        J’avoue que c’est moins simple mais on y arrive quand même effectivement en ciblant bien qui on suit et heureusement sinon ce serait bien triste V.V

        J'aime

      7. Lol j’ai surtout commencé bien avant toi, je crois, à en lire et je n’ai pas arrêté depuis ^^!
        Mais j’ai quand même des trous parce que mes goûts ont évolué au fil des années.

        J'aime

      8. Lol tu es vraiment notre Gaston Lagaffe du clavier 😉
        Effectivement, à 25 ans, je lisais déjà des mangas depuis plus de 15 ans et j’avais déjà une collection assez importante ><

        J'aime

      9. Je crois que j’ai tenté d’écrire « il y a 25 ans »
        En fait je lisais uniquement Dragon Ball. Vers 18 ans je me suis mis à Naruto, j’ai du aller jusqu’à environ la moitié, et vers 20 ans j’ai lu Gunnm car James Cameron devait l’adapter du coup ça m’intriguait (et je bossais sur Avatar à la fac aussi).
        Ensuite il a fallu quelques années pour que je m’y mette pour de bon. Je pense que mes premiers mangas achetés hors DB c’était des Taniguchi et je devais avoir 27 ans.

        Aimé par 1 personne

      10. C’est un joli parcours tout de même !
        Gunmm fut le premier qu’on m’a acheté et DB le premier que j’ai lu, mais j’ai très vite enrichi tout ça.
        Et Taniguchi est l’un des meilleurs auteurs pour donner envie d’élargir ses horizons, je trouve 😉

        J'aime

      11. Oui, il est très accessible, et en même temps c’est un style différent de ce à quoi on s’attend quand on ne connait pas le monde du manga.
        Pareil, Taniguchi j’ai commencé à lire quand Guillermo Del Toro a dit sur Twitter que tous ses mangas étaient formidables, ça m’a intrigué du coup.

        Aimé par 1 personne

      12. Heureusement que les grands réal étaient là pour t’aiguiller dis donc !
        Je dis ça, mais moi dans le sens inverse, j’ai lu plusieurs romans et notamment des classiques parce qu’on en parlait dans les mangas/animes que j’aimais et que ça me donnait envie ><
        C'est chouette la transversalité !

        J'aime

      13. Oui, surtout que de nos jours, les artistes au sens large ont tendance à s’intéresser à un peu tous les médias.
        Pour moi ça part beaucoup du cinéma du coup, qui est un bon moyen de s’ouvrir à d’autres choses. Par exemple je pense qu’une très grosse partie de ma culture musicale me vient du cinéma. Avec des réalisateurs comme Scorsese, Tarantino ou Edgar Wright qui utilisent vraiment beaucoup de musique préexistante dans leurs films.

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s