Bilans livresques

Mes meilleures lectures BD de 2020

Après les romans de SFFF, voici donc le deuxième article consacré à mes meilleures lectures autres que les mangas en 2020. Cette fois, nous nous intéressons à mes autres lectures graphiques avec de la Bande-dessinée, catégorie qui a pris une certaine ampleur cette année avec le confinement. Je découvre le genre avec de plus en plus de plaisir et il fut dur de n’en choisir que la crème de la crème. Bonnes découvertes !

Avant propos :
1/ Tous les titres ne sont pas des nouveautés parues en 2020.
2/ Cliquez sur les couvertures pour lire/relire mes avis.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~

La première catégorie de BD dont j’ai envie de vous parler, ce sont les oneshots et titres à la touche féminine qui furent mes plus gros coups de coeur scénaristiques et graphiques.

Je commence avec l’exception à la règle : Miss Charity de Loïc Clément, Marie-Aude Murail et Anne Montel, premier tome d’une série consacré à Beatrix Potter, une autrice passionnée par la nature depuis toute petite. Voici ensuite l’une de mes lectures les plus fortes de l’année : Peau d’Homme d’Hubert et Zanzim. Dans le même genre de lecture avec un message fort, j’ai adoré l’expérience Radium Girls de Cy. Anaïs Nin de Léonie Bischoff fut une très belle expérience graphique. Emma G. Wilford de Zidrou et Edith fut le récit émouvant d’une femme. Quant à Malgré tout de Jordi Lafebre, ce fut un moment magique avec une mise en scène magistrale et une histoire pleine d’émotions. Enfin, j’ai été charmée par la revisite d’un conte oublié par M.T. Anderson et Jo Rioux dans Soeurs d’Ys.

Je termine la catégorie des oneshot avec deux titres aux belles prouesses graphiques : Les Indes Fourbes d’Ayroles et Guarnido et La Bête de Frank Pé et Zidrou ou comment redonner sa bestialité au Marsupilami.

Mais grâce au confinement (mais pas que), j’ai découvert des séries plus anciennes faites de belles aventures avec également des univers graphiques fort intéressants. J’ai enfin commencé à la série à rallonge Scorpion de Marini et Desberg où le cape et d’épée m’a vite séduite. Il en fut de même pour le mystère et la noirceur de Long John Silver de Dorison et Lauffray qui propose une suite de l’ïle au trésor de Stevenson. Stern de Julien et Frédéric Maffre fut une découverte plus surprenante, mais j’ai bien aimé ce héros croque-mort. J’ai enfin trouvé un titre avec Moriarty qui m’a plu grâce à Duval, Pecau et Subic. Et j’ai été contente de découvrir Siegfried une série plus ancienne d’Alex Alice grâce à une belle réédition.

2020 fut assez l’année des retrouvailles ou de la mise à jour de plusieurs séries qui m’avaient marquée les années précédentes, à commencer par Les Ogres Dieux d’Hubert et Gatignol. J’ai aussi été soufflée par les derniers Blacksad de Canales et Guarnido. Les retrouvailles furent pleine d’aventures avec la suite du Château des étoiles d’Alex Alice et pleine de tendresse avec l’émouvant BD/Roman graphique en noir & blanc d’Alice Oseman, Heartstopper dont j’attends la suite avec crainte.

Comme j’aime bien les titres jeunesse, on en retrouve forcément ici aussi avec quatre titres que j’ai trouvé tout à tour plein d’aventure, drôle et charmant. Les quatre de Bakerstreet de Dijan, Legrand et Etien ont su proposer une aventure très sympa dans l’univers de Sherlock mais d’un nouveau point de vue. Mason Mooney de Seaerra Miller fut l’une de mes surprises de l’année moi qui n’aime pas les comics habituellement, mais c’était tellement drôle. Les soeurs Grémillet de Di Gregorio et Barbucci m’ont également charmée par leur histoire surprenante et bien menée avec une belle émotion. Tout comme l’enquête de Carbone et Cunha, Dans les yeux de Lya.

Je termine ce tour avec une catégorie rare chez moi : l’humour. Mais ici, ces titres m’ont amusée qu’il me fallait vous en parler. Detection Club de Jean Harambat propose une revisite amusante de l’univers d’Agatha Christie. Panique au zoo de Bagères et Voyelle mélange enquête et animaux anthropomorphes comme j’aime avec un joli pied de nez. Enfin, comment rester de marbres face aux pauvres mésaventures du Grand méchant renard de Benjamin Renner.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Ainsi se termine ce tour conséquent cette année de mes coups de coeur parmi les bandes dessinées que j’ai lues en 2020. Je suis vraiment contente de cette large sélection qui reflète aussi bien une année riche en découvertes que mes goûts en littérature en général. N’hésitez pas à me parler des vôtres en commentaire 😉

A bientôt pour mes meilleures lectures jeunesse cette fois !

29 commentaires sur “Mes meilleures lectures BD de 2020

      1. Salut,
        Déjà les 2 sur lesquels je t’ai demandé confirmation que je pensais pouvoir lire fin année dernière mais toujours pas pu. J’espère que tu vois lesquels XD !
        J’aurai également voulu pouvoir profiter de ce que les éditeurs ont mis en place, mais c’était la plupart du temps illisible, mes pauvres yeux. C’est un peu comme Blanc autour, c’était illisible pour moi snifff.
        Miss Charity
        Emma G Wilford qu’il me semble avoir en papier mais de l’autre côté.
        Château des étoiles, Heartstopper …
        ++

        Aimé par 1 personne

      2. Ouch c’est pas de bol que ce soit illisible pour toi, ma pauvre, en plus t’es bien mieux équipée que moi en tablette et tout ><
        T'as déjà une belle liste avec ceux que tu cites, et désolée mais non je ne vois plus lesquels (on parle de tellement de titres que je ne me rappelle pas de tout ^^! )

        Aimé par 1 personne

  1. J’ai moi aussi beaucoup aime Peau d’homme, ainsi que les Soeurs gremillet, parfait pour la jeunesse, je trouve, avec de beaux messages et importants concernant les secrets de famille, la relation mère/fille(s)… Il y a aussi L’Âge d’or que j’ai adoré, gros coup de coeur pour moi cette année, ainsi que Le port des marins perdus 🥰 Peut-être que tu connais ?

    Aimé par 1 personne

      1. J’ai adoré Et puis Colette dans un tout autre genre, l’histoire d’une jeune femme qui perd sa soeur et doit s’occuper de sa nièce, elle qui ne veut pas forcément d’enfant… Une histoire magnifique et des dessins superbes, rond et doux…

        Aimé par 1 personne

  2. Suite à tes avis, j’en ai acheté quelques-uns comme Peau d’himme, Les soeurs Gremillet et Malgré tout. Pas encore lus, mais je les ai couverts et étiquetés à la média.^^ La bête est dans ma WL (mon budget acquisitions était déjà complet… 😦 ). Sinon ,j’ai lu Moriarty, mais je n’ai pas accroché. Contente de voir les 4 de bakerstreet ❤ , Blacksad ❤ et le grand méchant renard ❤ . J'ai testé dans les yeux de Lya en partie grâce à toi.

    Aimé par 2 personnes

    1. Ravie d’être l’une de tes dealeuses BD. J’espère que ces titres que tu as fait rentrer te plairont tous les trois, surtout Malgré tout, mon coup de coeur ++ ici ❤
      Je peux comprendre pour Moriarty, c'est spécial notamment du côté des dessins…

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s