Livres - Romance

Will you play ? d’Alicia Garnier

Titre : Will you play ?

Auteur : Alicia Garnier

Editeur vf : Harlequin (&H – New adult)

Année de parution vf : 2019

Nombre de pages : 320

Histoire : Les règles sont faites pour être brisées…
Alors que sa carrière de galeriste démarre à peine, Dawn rencontre l’homme idéal. Celui qui va l’aimer, la faire se sentir unique et combler toutes ses attentes. Sauf qu’en trouvant l’amour, elle a l’impression d’avoir perdu Garrett, son meilleur ami. Celui qui a grandi à ses côtés, qui partageait avec elle le goût du danger, des paris insensés, et qui apportait le brin de folie qui donnait du sens à sa vie…
Garrett n’en revient pas. Dawn en couple ? Avec ce type ? Monsieur Parfait a beau cocher toutes les cases, il n’a pas la moindre idée du diamant brut qu’est sa meilleure amie… Mais si Dawn ne voit pas que ce type est fade et banal, que peut-il y faire ? Rien. À part trouver, lui aussi, une copine. De préférence une qui causera à Dawn la même peine que celle qu’il ressent… Car tout ça n’est qu’un jeu, non ?

Mon avis :

J’ai toujours été fan de romance entre des amis d’enfance, ça fait partie des thèmes que j’adore retrouver dans ce genre d’ouvrage, je pensais donc adorer Will you play ? d’Alicia Garnier, autrice que je découvrais ici et qui vient du milieu auto-édité. Malheureusement les belles promesses du résumé n’ont pas été tenues.

Au lieu de ce que promettait le résumé à savoir amour, amitié et échanges pimentés, je me suis retrouvée face à une réalisation plus que bancale dont est surtout ressorti bien trop de drames et une exagération notable de ceux-ci, ce qui m’a plus qu’agacée car vraiment il y avait un beau potentiel ici.

Quand on déblaye un peu au milieu de tous ces drames inutiles, Alicia Garnier propose une belle histoire entre deux personnages qui ont une histoire forte derrière et devant eux. Dawn et Garrett se connaissent depuis toujours, ils ont été voisins et amis d’aussi loin qu’ils s’en rappellent, et malgré leurs nombreuses chamailleries, ils sont hyper complices et ne peuvent vivre l’un sans l’autre, au point d’avoir emménagé l’un en face de l’autre même une fois adulte !

Alicia Garnier a vraiment bien su décrire leur amitié fusionnelle, drôle, piquante et pimentée où aucun ne prend de gant pour traiter l’autre mais prouve ainsi qu’il est à l’aise et donc totalement honnête. Totalement ? Pas tout à fait ! En fait, on découvre que cette amitié cache également des sentiments bien plus forts qu’aucun n’a réussi à bien gérer et quand un jour Dawn rencontre quelqu’un, c’est la goutte d’eau pour Garrett. Tout part alors en cacahouète et pour le lecteur aussi ^^!

C’est là que l’autrice n’a pas su gérer le développement de son histoire. Alors que le récit de ces deux amis d’enfance et de leur relation partait très bien, la suite ne fut qu’un long chemin de croix. On assiste pendant plus des deux tiers du livre aux nombreuses erreurs qu’ils font et malheureusement l’autrice répète et répète encore cela comme si on n’avait pas bien compris. Elle tourne en rond offrant trop de répétitions, trop de drama, trop de blessures et beaucoup trop d’erreurs. La partie où chacun se trouve un copain/une copine, qui aurait dû constituer l’élément déclencheur à leur histoire à eux deux, est bien trop longue et mal gérée. Elle aurait mieux fait d’utiliser cette partie pour développer leur attirance mutuelle mais elle n’y parvient pas. A la place, nous avons drames sur drames et le dernier est le pire. J’en suis ressortie très énervée et je l’ai trouvé totalement invraisemblable, pas du tout logique avec la construction des personnages.

Malgré mon désamour de la façon dont leur histoire a été menée, je dois avouer que j’ai beaucoup aimé Dawn et Garrett. C’est d’ailleurs sûrement pour ça que je ressors aussi déçue et frustrée de cette romance. J’aurais aimé que l’autrice leur donne l’histoire qu’elle mérite et qu’elle ne nous lâche pas quand enfin cela arrive.

Dawn est une jeune femme complexe, qui aurait mérité un meilleur développement. Elle est présentée comme une artiste peintre, propriétaire d’une galerie d’art où elle expose avec Garrett. Elle est surtout un petit peu ronde et complexée par cela, ce qui ne l’empêche pas d’être un vrai petit tyran avec son meilleur ami, ce que je trouve trop mignon. Garrett, lui, est photographe. Il est décrit comme un beau gosse fou amoureux de sa meilleure amie depuis l’adolescence mais hyper maladroit pour exprimer ses sentiments d’où la situation… J’ai adoré leurs Da-Re (sorte d’action ou vérité revisité) et pour une fois il y a une bonne utilisation des flashbacks pour raconter leur relation passé et expliquer le présent. Leur relation est vraiment top, exactement le genre d’amitié complice que j’aime avec une dose de chamaillerie savoureuse. Ils ont également de belles familles, qui savent observer quand il faut et intervenir au bon moment, notamment le jumeau et la soeur de Garrett. J’ai vraiment aimé ce que l’autrice a su écrire avec eux.

Ma déception est donc grande face à ces personnages et cette relation mal exploités. Il y a plein de bonnes idées mais pas assez développées ou pas dans le bon sens dans ce roman. Par exemple, il y avait quelque chose chouette à faire avec le complexe de Dawn vis-à-vis de ses rondeurs. Du coup, ma déception est d’autant plus grande que mes espoirs furent élevés. Dommage…

11 commentaires sur “Will you play ? d’Alicia Garnier

  1. C’est dommage parce que cette amitié fusionnelle a l’air très belle, mais alors les drames à répétition, c’est LE truc qui me fait fuir n’importe quel livre, a fortiori une romance. Pour moi, ce jeu sur l’émotion à outrance, c’est l’aveu d’un manque d’imagination…

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s