Livres - Mangas / Manhwa / Manhua

Stray Cat & Sky Lemon de Mika Satonaka

Titre : Stray Cat & Sky Lemon

Auteur : Mika Satonaka

Editeur vf : Soleil Manga (Shojo)

Année de parution vf : Depuis 2021

Nombre de tomes : 1 / 6 (en cours)

Histoire : Nagisa vit à Onomichi et profite de sa vie de lycéenne en attendant son premier amour, parti dans une ville éloignée. Son quotidien est chamboulé par l’arrivée d’un jeune acteur, Yamato, qui aurait frappé son manager et se retrouve mis sur la touche. Ils sont désormais voisins et sont dans la même classe. Si tout semble les opposer, leur proximité va faire naître chez eux des sentiments inattendus…

Mon avis :

Je ne suis pas toujours fan des shojos que publient les éditions Soleil mais ils ont le chic parfois de sortir des petites histoires qui ne paient pas de mine et qui sont adorables, c’est le cas avec Stray Cat et Sky Lemon.

L’autrice, Mika Satonaka, est déjà connue chez nous pour sa précédente série Love in Progress (9 tomes) que l’éditeur a déjà publié et qui mettait en scène un trio très dynamique. Elle revient ici avec une série terminée en 6 tomes qui a été publiée dans le magazine Margaret au Japon, un magazine que j’affectionne tout particulièrement puisqu’il a publié entre autres des titres de Nagamu Nanaji (Banale à tout prix), Yoko Kamio (Hana Yori Dango) ou Ayumi Komura (Bless You).

Sous le décor d’une romance lycéenne on ne peut plus classique, l’autrice nous offre avec cette nouvelle histoire le portrait d’adolescents particulièrement touchant et lumineux, en jouant comme le titre l’indique sur les opposés qui s’attirent.

Tout commence lorsque Yamato, enfant et adolescent star, arrive dans la petite ville d’Onomichi après avoir causé un sacré scandale en frappant un réalisateur. Il rencontre la lumineuse Nagisa, qui chaque jour prend cette ville en photo sous mille et une facettes afin de les partager avec son ami Ryô qui est est parti il y a de cela 4 ans. Ils sont de suite comme chien et chat à se disputer, mais très vite une belle complicité nait aussi de leur compréhension et attirance mutuelle.

Un peu comme Nagamu Nanaji l’avait fait dans son titre Moving Forward, l’autrice a choisi ici un cadre fort pour poser et porter son histoire avec la charmante ville d’Onomichi. Entre mer et montagne, celle-ci offre un cadre reposant à cette rencontre hors du commun. Yamato a besoin de se poser après ce qu’il vient de lui arriver et Nagisa est une grande amoureuse de sa fille. Yamato est sombre et solitaire, tel un chat errant. Nagisa est lumineuse et pleine d’énergie telle une limonade bien fraiche l’été. On comprend vite où l’autrice veut nous conduire.

Alors certes, cela n’aura rien de révolutionnaire. On a déjà vu pas mal d’histoire où des stars débarquent dans des petites bourgades comme ici. On a déjà vu des histoires avec des héros mal dans leur peau comme Yamato qui a toujours été seul. On a déjà vu nombre d’histoires avec des opposés qui s’attirent et font ressortir le meilleur de l’autre. C’est pour ça que ça n’a rien d’orignal et pourtant le titre fait mouche par sa fraicheur et sa simplicité. On s’attache très vite à la personnalité lumineuse et rayonnante de Nagisa qui est capable de reconnaitre ses torts pour avancer. On trouve aussi adorable les failles de Yamato, qui derrière sa belle gueule et son narcissisme, est à fleur de peau.

Les dessins sont également mignons et plein de fraicheur avec un côté très taquin qui m’a beaucoup plu. Ils n’ont pas été, parfois, sans me rappeler le trait de Yuka Shibano, une autrice que Soleil avait brièvement publié il y a quelques années avec Runways of Lovers et dont j’avait beaucoup aimé la pêche et le trait assez mode.

Pour l’histoire, ce premier tome est une jolie mise en bouche qui permet de découvrir le cadre, les principaux personnages et les plus gros secrets de chacun. Il est certain que l’autrice ne va pas s’arrêter là. Elle promet de développer une romance toute mignonne sur font d’acceptation de soi et d’ouverture aux autres. J’espère qu’elle pensera à développer également des personnages secondaires un peu timides pour le moment, ainsi que la passion de Yamato pour le théâtre et le jeu en général, car c’est un thème qui m’a toujours plus. En tout cas, j’ai été charmée par ce premier tome.

(Merci à Soleil et Sanctuary pour cette lecture)

8 commentaires sur “Stray Cat & Sky Lemon de Mika Satonaka

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s