Livres - Jeunesse / Young Adult

D’or et d’oreillers de Flore Vesco

Titre : D’or et d’oreillers

Auteur : Flore Vesco

Editeur : L’école des loisirs (Médium +)

Date de parution : 3 mars 2021

Nombre de pages : 240

Histoire : C’est un lit vertigineux, sur lequel on a empilé une dizaine de matelas. Il trône au centre de la chambre qui accueille les prétendantes de lord Handerson. Le riche héritier a conçu un test pour choisir au mieux sa future épouse. Chaque candidate est invitée à passer une nuit à Blenkinsop Castle, seule, sans parent, ni chaperon, dans ce lit d’une hauteur invraisemblable. Pour l’heure, les prétendantes, toutes filles de bonne famille, ont été renvoyées chez elles au petit matin, sans aucune explication.
Mais voici que lord Handerson propose à Sadima de passer l’épreuve. Robuste et vaillante, simple femme de chambre, Sadima n’a pourtant rien d’une princesse au petit pois ! Et c’est tant mieux, car nous ne sommes pas dans un conte de fées mais dans une histoire d’amour et de sorcellerie où l’on apprend ce que les jeunes filles font en secret, la nuit, dans leur lit…

Mon avis :

C’est charmée par la couverture de Mayalen Goust que j’ai d’abord remarqué ce court roman signé Flore Vesco. La poésie de celle-ci est pleine de symbolique et a de plus une belle esthétique globale me rappelle l’Art déco, courant artistique que j’affectionne. Il ne m’en fallait pas plus.

Aurais-je entendu parler de son autrice avant que j’aurais eu encore plus envie de découvrir ce titre. En effet, Flore Vesco est une autrice pour la jeunesse qui a déjà signée de jolis titres salués par la critique, que ce soit sa saga Société Super Secrète des Savants et Sciences Surnaturelles ou ses volumes uniques : De cape et de mots et L’Estrange Malaventure de Mirella. Elle semble avoir le chic pour écrire des héroïnes fortes dans des récits plus d’aventure où il y a également une bonne dose d’humour ou de dérision selon.

Dans l’histoire qu’elle met en scène ici, elle se frotte aux contes de fées de notre enfance à la mode Andersen qu’elle revisite à sa sauce avec beaucoup de causticité, et franchement, j’ai adoré le concept ! Elle plonge direct le lecteur dans son univers avec une courte introduction où une grand-mère promet de révéler la vérité sur les contes à sa petite-fille, savoureux !

Le reste de l’ouvrage est à l’aune de cette promesse. L’autrice reprend vraiment à merveille les éléments phares des contes de fées : prince mystérieux et isolé, château hanté, prétendantes, montagne de lits comme dans la Princesse au petit pois, servante maligne, horrible belle-mère, etc. Mais au lieu d’en présenter la traditionnelle version un peu naïve et fleur bleue, l’autrice a décidé d’en proposer une version bien plus mature et adulte, donc sombre et j’ai adoré !

L’héroïne de notre histoire, Sadima, est la domestique de trois filles de bonne famille qui viennent passer une épreuve pour devenir la future épouse d’un Lord. Mais les choses ne se passent pas comme prévu. Le Lord n’a rien d’un prince de conte de fée. Il est plutôt étrange et pas très aimable, voire moqueur. Les prétendantes se prennent de belles rebuffades et l’histoire prend une direction inattendue, avec une Sadima qui va se laisser prendre au jeu de son mystérieux hôte et de son château non moins mystérieux.

Les mystères sont vraiment l’âme de ce roman et l’autrice en joue en merveille, mettant en place un beau jeu de piste. On a ainsi l’impression de se retrouver un peu dans La belle et la bête. La mise en scène et l’utilisation de ce lieu est magique, mais pas au sens gentil et mignon, au sens plus sombre et dérangeant, car le secret du propriétaire est noir et macabre. J’ai adoré !

L’autrice oriente à merveille son récit vers une histoire poignante entre une mère et son fils, mais aussi une femme opprimée par son mari dominateur. Flore Vesco fait ainsi passer des messages très forts sur le patriarcat qu’on se doit de combattre. Pour contrebalancer, elle offre une belle romance bien équilibrée derrière les mystères du départ, avec une héroïne forte et pleine d’audace et un héros émouvant. Peut-être ce dernier manque-t-il juste un peu de consistance face à celle-ci.

L’histoire est rondement menée grâce à une narration vraiment immersive qui nous fait plonger de plus en plus au fil des pages dans cette version remaniée et plus adulte des contes de fées traditionnels qu’on connait. On se sent ainsi en terrain connu sans l’être vraiment. L’autrice joue vraiment sur les multiples niveaux de lecture, suggérant des choses qu’on a tendance à taire à un jeune lecteur, notamment sur ce qu’il se passe sous la couette ou ce que les époux pouvait faire subir à leur femme autrefois. C’est vraiment très bien écrit, très bien rythmé et prenant. Plus on avance, plus on est accaparé par ce qu’il se passe et plus vite les pages défilent. C’est très addictif.

Flore Vesco m’a ainsi fait frôler le coup de coeur dans cette belle revisite assez inattendue dont le contenu est aussi beau que la couverture. J’ai été fascinée par les mystères, touchée par la romance et passionnée par l’héroïne. Avis aux amateurs de contes qui voudraient un peu de nouveautés, vous avez ici le récit parfait pour cela !

Je remercie les éditions de l’Ecole des loisirs pour leur confiance et cet envoi !

11 commentaires sur “D’or et d’oreillers de Flore Vesco

  1. Les couvertures sont vraiment très belles et attirantes 💕 je note le nom de l’auteure, je me laisserais surement tenter quand j’aurais une envie de fantaisie et d’humour dans mes lectures 😊 Celui que tu présentes ici à l’air vraiment sympa ! Merci pour la découverte 😊

    Aimé par 1 personne

  2. Oh, punaise, je n’avais toujours pas mis de commentaire ici !^^ Je te rejoins totalement sur le côté art déco de la couverture qui est magnifiique ! ❤

    Tu retranscris à merveille les forces de ce roman que ce soit pour sa super héroïne, les mystères, le rythme addictif et la relation mère-fils touchante.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s