RDV Livresques

Throwback Thursday #2021-22

Voici ma nouvelle participation au rendez-vous livresque de Car0le du blog My Bo0ks, dont je vais vous rappeler les principes puisqu’elle vient de reprendre les rênes.

Qu’est-ce que ce rendez-vous livresque ?

Conçu sur le même principe que le Throwback Thursday d’Instagram mais version livres ! Chaque semaine, un thème est annoncé sur le blog de Car0le auquel il faut répondre en sortant de sa bibliothèque un livre y correspondant. C’est l’occasion de ressortir des placards des livres qu’on aime mais dont nous n’avons plus l’occasion de parler, de faire découvrir des livres aux lecteurs du blog, de se faire plaisir à parler de livres ! Comme nous « revenons en arrière », il s’agit de livres déjà lus. Sauf exception de thème.

Le thème de cette semaine : Dessin

Encore un thème pour me faire galérer lol Quand j’ai vu que ça parlait de dessin, je voulais absolument présenter une héroïne ou un héros artiste, mais ce n’est pas toujours simple de s’en rappeler quand ce n’est pas forcément l’élément qui vous fait ajouter le roman ou la BD ><

arte

Je commence tranquillement avec un titre évident pour moi, non non, je ne vais pas vous reparler de Mars de Fuyumi Soryo, mon dernier coup de coeur, où j’aurais très bien pu vu le talent de l’héroïne. Non, je vais remonter un peu et mettre en avant une très belle série sur une artiste femme pendant la Renaissance italienne qui est sur le point de se terminer, je pense, Arte de Kei Ohkubo, dont vous pouvez lire mes avis : ICI.

Histoire : Florence, début du 16e siècle. Dans ce berceau de la Renaissance, qui vit l’art s’épanouir dans toute sa splendeur, une jeune aristocrate prénommée Arte rêve de devenir artiste peintre et aspire à entrer en apprentissage dans un des nombreux ateliers de la ville… Hélas ! Cette époque de foisonnement culturel était aussi celle de la misogynie, et il n’était pas concevable qu’une jeune femme ambitionne de vivre de son art et de son travail. Les nombreux obstacles qui se dresseront sur le chemin d’Arte auront-ils raison de la folle énergie de cette aristo déjantée ?

N’hésitez pas à aller lire aussi :

———————————————–

Pour les romans, impossible de trancher, je vais donc vous présenter à la fois une romance historique et une romance contemporaine ^^

J’ai tout d’abord eu envie de vous parler d’une romance historique qui change, puisqu’on y suit une architecte (dessinatrice de bâtiments donc) de génie, qui a vraiment participé à l’érection d’un immeuble dans le jeune Manhattan. Il s’agit de Miss Catastrophe de Joanna Shupe, dont vous pouvez retrouver mon avis : ICI

Histoire : C’est vous l’architecte ?
Phillip Mansfield n’en revient pas. Pour construire son hôtel, il a engagé le célèbre lord Cassell. Pourtant, c’est sa fille Eva qui vient de débarquer à New York et prétend superviser le chantier !Qui ferait confiance à une femme pour mener à bien un projet d’une telle ampleur ? Phillip n’a pas le choix s’il veut respecter les délais imposés. Mais ce n’est pas le pire. Car Eva est aussi cette fougueuse inconnue avec qui il a vécu un délicieux interlude lors d’une croisière, et dont les soupirs de plaisir hantent toujours ses nuits…

N’hésitez pas à aller lire aussi les avis de :

Pour le second, c’était une romance contemporaine entre deux artistes justement avec tous les déchirement que ça implique car nous étions en plein dans l’image de l’artiste maudit et j’ai adoré ça malgré mes craintes. Certains l’ont peut-être reconnu, je parle d’Angry God de L.J. Shen, spin-off des Sinners avec le fils de Vicious. Vous pouvez retrouver mon avis : ICI

Histoire : Au lycée, Vaughn fascine autant qu’il intimide. Beau comme un dieu, prodige de la sculpture, il a le cœur aussi froid que le marbre qu’il cisèle. Surtout, il est prêt à écraser tout obstacle dressé entre lui et la bourse qui lui permettra de partir en Angleterre pour se former auprès de son mentor. Quand cet obstacle prend les traits d’une concurrente au charme magnétique, fraîchement débarquée dans son lycée, Vaughn comprend qu’il va pouvoir joindre l’utile à l’agréable. Évincer la propre fille de son mentor promet d’être très satisfaisant…
Lenora déteste la jeunesse dorée futile qu’elle découvre à All Saints High. Le seul élève qui se distingue est le protégé de son père : Vaughn, un artiste sexy à s’en damner, dont l’ambition et le talent sont sans limites. La noirceur aussi. Mais Lenora connaît le secret qui a fait de lui ce prince sans cœur. Alors, même s’il se comporte en salaud quand il la croise au lycée ou dans l’atelier de son père, elle n’a pas peur de lui. D’un mot, elle peut briser sa fierté éclatante…

N’hésitez pas à aller lire aussi les avis de :

———————————————–

N’hésitez pas à me dire si vous connaissez ces titres, ce que vous en pensez le cas échéant, si je vous ai donné envie de les lire ou si vous avez des propositions pour ce thème !

Je vous souhaite de bonnes lectures et j’espère vous retrouver la semaine prochaine pour le thème : …

7 commentaires sur “Throwback Thursday #2021-22

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s