Livres - Romance

Viens, on s’aime de Morgane Moncomble

Titre : Viens, on s’aime

Auteur : Morgane Moncomble

Editeur : Hugo New Romance (Hugo Poche)

Année de parution :  2017-2018

Nombre de pages : 552

Histoire : L’amour fleurit parfois là où on ne l’attend pas.
Beaucoup s’accordent à dire que l’amitié fille-garçon n’existe pas. Et pour cause ! Lorsque Loan et Violette se sont rencontrés, ce fut un véritable coup de foudre platonique. À cette époque, Loan était en couple avec Lucie depuis quatre ans, si bien qu’il n’avait d’yeux que pour elle.
Mais seulement un an plus tard, beaucoup de choses ont changé : Loan est un homme abattu depuis que sa petite-amie l’a quitté. Quant à Violette, elle commence tout juste une idylle avec le beau Clément – chose que Loan se surprend à détester.
Alors quand sa meilleure amie, encore vierge, le supplie d’être son premier, il hésite. La proposition de Violette sent la mauvaise idée à plein nez… mais après tout, il ne s’agit que d’une fois. Rien qu’une.
Pas vrai ?

Mon avis :

Je sais qu’en général quand l’amie Saiwhisper est enthousiasmée par une romance, il y a de fortes chances qu’il en soit de même pour moi, ainsi malgré le sujet casse gueule de celle-ci, je lui ai fait confiance et j’ai eu pleinement raison car j’ai frôlé le coup de coeur !

Viens on s’aime est le premier roman d’une jeune autrice de romance française, Morgane Moncomble, qui a pas mal fait parler de lui à sa sortie et qui a propulsé son autrice au rang des incontournables du genre si j’en juge sa bibliographie remplie de titres dont j’ai déjà entendu parler et plutôt en bien 😉 (Lien)

Dans ce premier roman, pourtant, elle n’avait pas choisi un thème facile. En effet, elle nous y raconte l’histoire de Violette et Loan, deux jeunes parisiens devenus les meilleurs amis du monde en l’espace d’un an. Mais tellement amis que tout le monde, et en particulier leurs conquêtes, se demandent s’ils ne sont pas ensemble. Alors quand, Violette se met à nouveau en couple et panique à l’idée de devoir coucher alors qu’elle est vierge, elle ne trouve rien de mieux que de demander à Loan de l’aider à perdre sa virginité…

Morgane Moncomble débute sa romance sur les chapeaux de roue avec une rencontre des plus rocambolesques entre ces héros dans un ascenseur coincé un soir de réveillon. Puis, elle ne perd pas de temps et nous les fait retrouver des mois plus tard, alors qu’ils sont devenus colocs et meilleurs amis. J’avoue que j’ai trouvé ce début à la fois agréable pour vite se plonger dans le vif du sujet et un peu trop rapide pour être crédible. Franchement devenir à ce point ami comme cochon au bout de seulement quelques mois, je trouve ça énorme… Mais passons.

Loan et Violette ont de suite une relation que j’adore. Je les trouve hyper attachants et adorables dans la grande proximité qu’il y a entre eux. Ils se font totalement confiance (ou presque) et sont limites fusionnels. Pour le lecteur, c’est super chouette, pour leurs conquêtes, je comprends largement que ce soit troublant. Ce qui m’amène à l’autre point un peu bancal de l’histoire, sur lequel je me suis quand même assise tant j’ai aimé le reste, le fait qu’aucun des deux ne réalisent que ce n’est pas une relation amicale habituelle… Mais passons aussi.

Leur relation est super chouette, tendre, mignonne et pleine d’humour. Ce sont deux très belles personnes dont on va progressivement, dans la seconde partie, découvrir le lourd passé. Loan est pompier de Paris et sous ses airs un peu froid et fermé, c’est un ami et petit ami comme on rêve tous d’en avoir. C’est le premier à se rendre compte qu’il veut être plus qu’ami avec Violette et qu’il en a marre des lourdeaux avec qui elle sort. Violette, elle, est une étudiante en stylisme qui dessine de la lingerie. Elle souffre d’un énorme manque de confiance en elle depuis que sa mère l’a abandonnée et ce n’est qu’avec Loan qu’elle est elle-même.

L’élément déclencheur sera le nouveau petit ami de Violette après le désastre du précédent. Loan qui est célibataire depuis un moment observe ça d’un mauvais oeil et commence à se réveiller à ses vrais sentiments, notamment grâce à l’aide de leurs amis, drôles et chouettes au passage, de la loufoque Zoé, en passant par le lourd casanova Jason et le si gentil Ethan. Alors quand Violette lui demande de l’aider à perdre sa virginité, il n’hésite pas beaucoup avec d’accepter.

Ce que j’ai aimé dans leur histoire, c’est que romance et amitié sont vraiment intriquées. L’autrice décortique comment on peut passer de l’un à l’autre, les questions et les difficultés qui se posent. Elle analyse à merveille les sentiments et les freins de chacun, ainsi que la façon dont leur entourage perçoit tout ça. Mais surtout, malgré un début assez rapide, elle prend le temps, le temps de les voir s’interroger, essayer, tâtonner, se tromper, regretter. C’est très émouvant. Alors oui, les nombreux pas en avant et pas en arrière peuvent parfois agacer mais leur histoire en devient au fur et à mesure d’autant plus touchante.

En plus, elle mêle progressivement leurs histoires et traumas persos à la romance. On découvre les raisons de la brûlure de Loan, l’origine des crises de paniques de Violette. A chaque fois, ils sont là l’un pour l’autre, ce qui renforce encore leurs sentiments. Cependant, ils ne sont pas seuls comme je le disais et sont épaulés par une belle bande d’amis + le père de Violette, que j’aurais peut-être aimé voir encore un peu plus tant il avait du potentiel.

Leur histoire n’a donc rien de simple. Elle est compliquée, prise de tête, mais jamais malsaine comme j’aurais pu le croire avec cette histoire de virginité à perdre et de tromperie. J’ai adoré pouvoir suivre aussi bien les pensées de Violette que de Loan, des personnages présents que des personnages passés. Voir la transition difficile de leur relation amicale en quelque chose de plus était hyper émouvant malgré les tours et les détours. Ce fut vraiment une très belle romance avec des scènes de sexes enthousiasmantes et émouvantes qui faisaient vraiment sens en plus d’être vraiment sensuelles.

Comme me l’avait vendu Saiwhisper j’ai fondu pour Violette et sa passion pour le nutella, pour Loan et son côté taciturne qui cache sa grande tendresse. J’ai trouvé leur histoire superbe malgré les petites faiblesses que j’ai pointées et ça m’a donné envie de lire d’autres titres de l’autrice. En revanche, je ne suis pas sûre d’avoir envie de lire le titre consacré à l’histoire de leurs amis Zoé et Jason, dont la romance qu’on voit naître ici ne m’a pas enthousiasmée… Affaire à suivre.

>> N’hésitez pas à lire aussi les avis de : Saiwhisper, Little pretty books, Les pages passionnées, Lectures de Clem, Chat’Pitre, Cam et ses blablas, Les livres de Tcheny, , Vous ?

18 commentaires sur “Viens, on s’aime de Morgane Moncomble

  1. J’avoue que le principe de départ me laisse perplexe, mais on peut dire qu’avec Saiwhisper, vous parlez très ben de cette romance qui semble avoir suscité en vous de très fortes émotions 🙂 La relation entre les deux protagonistes a l’air d’une force folle !

    Aimé par 1 personne

  2. Il traine dans ma wishlist depuis un bon moment et ton avis me donne bien envie de plonger dans une romance ^^ J’aime beaucoup toute la dimension amitié qu’il y a entre les deux personnages 😀
    Bon … à voir cet été, c’est un peu la saison pour lire des romances (ou Noël) ^^

    Aimé par 1 personne

  3. Ahhhh ! ❤ Mais tellement contente ! Effectivement, sujet casse gueule, mais le résultat est tellement génial ! Les personnages dégagent énormément d'émotions et sont trop mignons ensemble !!! Comme tu le soulignes, les choses sont compliquées, mais jamais vraiment malsaines. Si cela peut aider : je me suis relue entre temps et, même si j'ai également moins aimé Zoé et Jason dans le t1, j'ai été agréablement surprise par leur histoire au point de ne pas savoir quel titre des deux j'ai préféré. Peut-être le 1 (car grosse surprise), mais la "suite" est top aussi. :3

    Aimé par 1 personne

    1. Merci à toi de me l’avoir si bien vendu sinon je serais complètement passée à côté 😅
      Aujourd’hui j’ai vu une amie qui a aussi beaucoup aimé la suite, alors à vous deux ça va finir par me donner envie. Il faut juste que je laisse passer du temps 😅

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s