Livres - Mangas / Manhwa / Manhua

Les caprices de la Lune de Ramune Kiuchi

couv58599759Les-Caprices-de-la-Lune

Titre : Les caprices de la Lune

Auteur : Ramune Kiuchi

Editeur vf : Soleil Manga (shojo)

Année de parution vf : Depuis 2021

Nombre de tomes vf  : 1 (en cours)

Résumé : « Qui aime bien châtie bien ! » Voilà une expression qu’Ayumu n’a pas compris à propos de Luna ! Ayumu retrouve au lycée le garçon qui la taquinait au collège. Mais cette fois-ci, la jeune fille impopulaire compte bien prendre sa revanche sur le bellâtre. Pourtant, elle ne se rend pas compte que tout ce jeu n’est que l’expression puérile des sentiments amoureux de Luna à son égard. Ce dernier aimerait pouvoir ouvrir son cœur, mais il ignore encore comment le faire sans être rejeté…

caprices-de-la-lune-news

Mon avis :

Tome 1

Soleil a un catalogue assez riche en matière de shojo, cela va des histoires les plus matures et légèrement érotiques, aux titres les plus tendres. Les Caprices de la Lune s’inscrit dans cette dernière catégorie et propose un duo des plus charmants. 

Ramune Kiuchi est une autrice de shojo qui a débuté dans les années 2010Les Caprices de la Lune est son premier titre long après de nombreux oneshots. Publié dans le Bessatsu Margaret de Shueisha, il se place dans cette veine de shojo modernes visant à revisiter les classiques et l’autrice le fait avec beaucoup d’humour.

Nous suivons le jeune Luna, amoureux de son aînée Ayumu, qui n’a jamais compris les sentiments de ce garçon qui passe son temps à l’embêter. Une situation classique mais décrite ici avec beaucoup d’humour en alternant les points de vue opposés des deux.

Pour dynamiser son récit, l’autrice habituée au oneshots, propose des chapitres assez courts, presque sous forme de petites scénettes à la Otaku Otaku mais en plus développées, où en partant d’une situation vue et revue dans les shojos, on voit Luna tenter de séduire Ayumu ou de lui faire comprendre ses sentiments en la taquinant, mais celle-ci ne comprend jamais. Ainsi, on les retrouve dans des tentatives de séduction loufoque, au lycée, dans une salle de classe déserte, dans la chambre de l’une, dans un photomaton, en rendez-vous arrangé, etc.

Ce comique de répétition a parfaitement fonctionné sur moi. J’adore voir Luna se prendre des râteaux tandis qu’Ayumu ne comprend rien. Le cadre scolaire, mais pas que, est très bien utilisé, de même que les clichés du genre repris ici pour mieux nous amuser. C’est super frais et léger avec un humour tendre mais jamais méchant. On ressent vraiment bien les sentiments maladroits de ce jeune homme qui commence à s’agacer que sa dulcinée ne comprenne pas mais qui n’a pas le courage d’être plus clair.

Les dessins sont totalement dans les canons du genre et rappellent ceux d’autres auteurs du Bessatsu avec les grands yeux naïfs de l’héroïne et ceux plus calculateurs du héros. L’autrice rend à merveille le tendre comique de leur situation avec un trait rond, lumineux et pétillant où les rougeurs de l’un et de l’autre sont fréquentes ainsi que les petites déformations pour accentuer une situation. C’est mignon tout plein. 

J’ai vraiment passé un chouette moment frais et rigolo avec les 8 courts chapitres de ce tome et ses bonus tout aussi amusants. J’ai aimé la façon dont l’autrice revisite intelligemment les classiques du genre en y introduisant un humour gentil et bon enfant pour illustrer la maladresse des premiers émois qu’on ne parvient pas à communiquer pleinement. Si vous cherchez un titre drôle et gentil, il est fait pour vous !

(Merci à Soleil et Sanctuary pour cette lecture)

>> N’hésitez pas à lire également les avis de : La pomme qui rougit, Vous ?

10 commentaires sur “Les caprices de la Lune de Ramune Kiuchi

  1. « Soleil a un catalogue assez riche en matière de shojo » – Je suis entièrement d’accord, entre cette dernière et PIKA, je trouvais souvent mon bonheur.
    Mon petit coup de cœur de cette ME : Lovely Love Lie que j’ai adoré du début à la fin !

    Aimé par 1 personne

    1. J’avoue que ce n’est pas à pika que je penserais ensuite après soleil mais plutôt à Kana 😉
      Coup de coeur partagé pour Lovely Love Lie où le milieu musical est très bien exploité en plus. J’avais adoré le drama qui l’adapte et j’en réécoute régulièrement les chansons ><

      J'aime

      1. Ah oui ? Il faudrait que je me penche sur leur catalogue.
        Concernant, LLL, j’ai l’adaptation coréenne qui attend mon visionnage depuis bien trop longtemps 😉
        Et comme tu as aimé ce manga, je ne peux que te conseiller Fûka – tous les tomes sont sortis – de chez Pika 😉

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s