Séries Tv - Films

Visionnages de la semaine 2021 – 36

89197bbb-8d92-4bc1-955b-a6e9b7c15b3d

Mon bilan va être assez rapide cette semaine : une seule série, 2 films – comédies romantiques et 2 films d’animation. Un programme parfait pour une semaine de rentrée sans le vouloir. J’avais besoin de moments rassurants, d’humour et de valeurs sûres de qualité, j’ai eu tout ça. Maintenant, je vais vous ressortir la rengaine habituelle : j’ai hâte que des séries hebdo reprennent pour combler ces soirées et débuts de soirées où il n’y a plus rien à la télé alors qu’avant leurs programmations m’accompagnaient quand je travaillais ^^ Vous aussi, vous regardez de moins en moins la TV faute de programmes intéressants ?

Bonne fin de weekend et bonne lecture à tous !

(Cliquez sur les titres pour voir de quoi ça parle)

 Il est trop bien (He’s All That) de Mark Waters (2021) avec Tanner Buchanan, Addison Rae Easterling, Madison Pettis…

Remake d’une comédie romantique pour ado que j’avais vue et revue à l’époque, forcément c’est moins bien que l’original même si ça en reprend les grandes lignes en actualisant niveau des technologies. J’ai surtout trouvé la musique transparente et les acteurs également. Dommage. Ça reste un film sympa à voir une fois pour passer le temps et rire des péripéties et des acteurs mais si vous ne l’avez pas vu regardez plutôt l’original : Elle est trop bien.

Une lycéenne populaire et influenceuse, décide de transformer un geek en futur roi du bal de promo.

 The Kissing Booth 3 de Vince Marcello (2021) avec Joey King, Jacob Elordi, Joel Courtney… *FIN*

Ouf heureusement que cette série de films s’arrête là… Plus les films passaient, moins j’aimais et là c’est le pompon. Je regardais pour la petite romance et celle-ci est totalement gâchée ici sous un prétexte totalement foireux et pas crédible. Ce volet est donc mélo sur mélo et drame sur drame, avec une héroïne encore et toujours partagée entre son petit ami et son meilleur ami, mais faisant passer ce dernier en premier cette fois. Bof bof. Heureusement que dans les dernières minutes, elle réalise qu’elle pourrait être une femme et un être humain indépendant lol Bref, si comme moi vous aimez les romances, contentez vous du 1e volet, il se suffit amplement à lui-même et évite les dérives qui ont suivi…

L’été est arrivé et dans quelques semaines, Elle entrera à l’université. Mais avant cela, elle doit prendre une décision déchirante : rejoindre son amoureux Noah à l’autre bout du pays, ou tenir sa parole d’étudier avec son meilleur ami Lee. Quel cœur choisira-t-elle de briser ?

 Evangelion: 1.0 You Are (Not) Alone de Hideaki Anno (2007) ❤️❤️

Je crois que je n’avais jamais vu ces films d’Evangelion qui adaptent et reprennent la série d’origine. N’ayant pas revu celle-ci depuis longtemps, je me suis repris une petite claque ici devant ce classique de la SF. On retrouve parfaitement l’ambiance de la série. Le réalisateur a adapté ici les premiers épisodes bien sombres et tortueux de manière totalement fidèle, de mémoire. C’est vraiment top pour le fan qui voudrait replonger mais n’a pas la série sous la main comme moi. C’est excellent côté réalisation, c’est top côté personnages torturés et réflexions sur la solitude, l’adolescence, la parentalité, etc, avec toujours ce mysticisme qui intrigue à fond. J’ai juste adoré, une vraie expérience !

Une catastrophe d’une ampleur sans précédent s’est abattue sur notre planète, causant la mort de la moitié de la population et laissant le monde meurtri à tout jamais. Après cet évènement terrible que l’histoire retiendra sous le nom de « Second Impact », les survivants reprennent peu à peu leur vie quotidienne. C’est alors qu’un adolescent de 14 ans, Shinji Ikari, est convoqué à Tokyo 3 par son père.Au même moment, une créature géante, un « Ange » apparaît sur la ville. Shinji est conduit au quartier général de la NERV, une organisation ultra secrète, afin d’y rencontrer son père, Gendô Ikari, qu’il n’a pas vu depuis 10 ans. Celui-ci lui révèle que la NERV a développé une arme humanoïde gigantesque dans le plus grand secret. Il ordonne à Shinji de prendre immédiatement les commandes de ce géant et d’aller affronter l’Ange. C’est ainsi que Shinji fait la connaissance de l’Eva-01.

 Evangelion: 2.0 You Can (Not) Advance de Hideaki Anno (2009)❤️

Ce second volet qui adapte la suite, tout en en déviant légèrement petit à petit, est tout aussi qualitatif vis-à-vis de la série d’origine et de ce qu’il veut raconter de nouveau. D’abord plus léger, il montre plus la vie d’ado du héros en introduisant une nouvelle pilote : Asuka, avec qui il va devoir cohabiter. Le réalisateur introduit ainsi de nouveaux questionnements sur les relations, la sexualité, le rapport à ses parents, etc. C’est à nouveau très riche et torturé. La seconde partie ne nous épargne pas, nous malmenant même et nous laissant assez scotchés par ce que les adultes sont prêts à faire pour gagner, les enfants n’étant qu’un outil entre leurs mains. Juste terrifiant ! (suite et fin la semaine prochaine)

En décidant de piloter l’Evangelion, le système d’armes de combat à usage multiple, Shinji Ikari a choisi la voie de la lutte et du combat. L’histoire d’un garçon de 14 ans qui est sur le point d’entrer sur des territoires inexplorés et se retrouve avec la lourde responsabilité de l’avenir de l’humanité sur les épaules.

(Cliquez sur les titres pour voir de quoi ça parle)

 Good Girls – Saison 4 Épisodes 1 à 16 *FIN*

Autant j’ai aimé la série à ses débuts, autant plus les saisons passent moins je trouve que les scénaristes ont des choses à regarder. Ils se répètent, trainent en longueur, voire font n’importe quoi. Cette saison est peut-être la plus insensée depuis le début… J’ai juste apprécié de voir plus de monde impliqué dans ce que fabriquaient les filles, car il fallait bien que ça arrive, mais pour le reste… Entre arrestation d’un mari, recrutement de nouvelles, manip des autorités pour les piéger, campagne pour gagner la mairie et histoires de couples et famille des unes et des autres, je n’ai pas trop compris ce que cette saison voulait raconter. Bref, maintenant c’est fini et c’est pas plus mal ^^!

Bons visionnages à vous aussi. A la semaine prochaine.

clap-de-fin-i-love-cinema-potzina

19 commentaires sur “Visionnages de la semaine 2021 – 36

  1. J’avais hésité à regarder Il est trop bien la semaine dernière mais j’avais peur d’un navet. Du coup, je note que je peux le regarder mais vu ton appréciation, ce sera accompagné d’une activité de loisirs créatifs.
    Quant à The Kissing Booth, je vais suivre ton conseil. J’avais trouvé sympa sans être transcendant le premier film et vais en rester là…
    Bon dimanche 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Même si les films finissent pas proposer une histoire alternative, je pense que ça peut être une bonne porte d’entrée. Du moins, ceux que je présente ici. Sinon, je te conseille la série, que pour ma part, je viens de commander en DVD pour pouvoir la revoir ><
      Par contre, évite le manga, il embrouille pour pas grand-chose ^^!

      Aimé par 1 personne

  2. J’avais beaucoup aimé le début de good girl mais déjà au bout d’une saison je trouvais que ça devenait trop. Les scénaristes ne savent vraiment plus quand s’arrêter :/ c’est dommage ! Pour le moment je bingewatch good doctor perso ça m’occupe bien 🤣

    Aimé par 1 personne

  3. Je me suis arrêtée au premier Kissing booth, j’ai bien fait apparemment ^^ En même temps, l’histoire d’amour m’avait laissée froide, j’avais été beaucoup plus convaincue par l’amitié entre les deux meilleurs amis.
    Je compte justement regarder Good girls cette semaine, j’avais déjà peur de ce que j’allais bien pouvoir voir, tu ne me rassures pas du tout ^^ Ça fait déjà un moment que la série se répète même si je me rappelle avoir préféré la saison 3 à la 2.

    Aimé par 1 personne

    1. Haha je suis fleur bleue dans l’âme et j’aimais bien le schéma du premier, mais ensuite…. >.>
      Désolée pour Good Girls, je me doute que ça ne doit pas être facile de te lancer du coup xD

      J'aime

      1. Finalement, je m’y suis mise. Les premiers épisodes ont été difficiles mais j’en suis à la moitié et ça passe bien même si… c’est toujours la même chose ! Beth veut le beurre et l’argent du beurre, sa sœur et sa pote l’aident dans ses combines et Rio sent toujours l’entourloupe mais garde Beth à ses côtés (pourquoi ?).

        Aimé par 1 personne

      2. J’ai jamais compris la relation Beth-Rio, ils ont tout d’un couple sans l’être…
        Sinon, l’ajout de nouveaux dans la combine est l’une des seules choses qui m’a plu.
        Bon courage tout de même pour la suite lol

        Aimé par 1 personne

      3. Moi aussi, je comprends de moins en moins. Depuis la première saison, ils font du sur-place, c’est dommage pourtant j’aime beaucoup leur alchimie.
        Les nouveaux sont sympa oui. Et j’ai explosé de rire grâce à Stan et sa famille de cerfs/caribous fauchés sur la route dont on a exposé les têtes sur les murs du salon pour les honorer 😂

        Aimé par 1 personne

    1. Oh, c’est le genre de film que j’aurais tout à fait pu revoir pour me détendre la semaine de la rentrée ^^

      Tu m’étonnes pour Evangelion, c’est justement pour ça que j’ai craqué et regardé car j’en pouvais plus d’en voir parler de manière aussi dithyrambique ><

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s