Livres - Mangas / Manhwa / Manhua

Tout au bout du quartier de Pump Sawae

couv16819228

Titre : Tout au bout du quartier

Auteur : Pump Sawae

Editeur vf : Mangetsu (Life)

Date de parution vf : 2021

Nombre de pages  : 240

Résumé : Une épouse qui vit enfermée nue chez elle, une gamine survoltée qui remonte le temps pour secouer les puces à l’ado déprimé qui lui sert d’aïeul, un catcheur qui ne se bat jamais sans ses lunettes, des plantes qui aiment se mêler aux humains, des grands-pères qui volent sans effort dans le ciel, des choses bizarres sur lesquels on tombe parfois la nuit, dans le noir…
Virtuose de la tranche de vie, Pump Sawae sublime les mille et une petites choses qui surviennent tout au bout du quartier. Une nouvelle fois, l’auteur de Panda Detective Agency sait surprendre et émerveiller.

Mon avis :

Mangetsu nous avait déjà fait découvrir la singularité de Pump Sawae il y a quelques mois avec Panda Detective Agency, que j’avais adoré pour ma part, mais qui est inachevé à ce jour à cause de problèmes de santé de l’autrice. Il revient en cette rentrée avec un ouvrage encore plus singulier, un ouvrage pour découvrir la richesse du travail d’autrice de Pump Sawae. 

Avec son titre qui peut sembler obscur : Tout au bout du quartier, l’autrice propose en fait une anthologie de ses travaux. Elle fait aussi le tour de son propre quartier en tant qu’autrice, offrant au regard du lecteur aussi bien ses toutes premières histoires que des exercices qu’elle a entrepris pour enrichir sa culture narrative de mangaka. C’est intéressant et pertinent.

Nous nous retrouvons ainsi face à un objet assez singulier par rapport à la production actuelle, dans lequel on retrouve aussi bien de vraies nouvelles richement écrites, que des récits bien plus courts, alors jusqu’à la simple petite histoire en une page. Le dessin de l’autrice subit la même variation, du trait très fouillé et travail, à des expérimentations diverses, certaines d’inspirations étrangères, d’autres juste d’inspiration essentialiste et minimaliste. C’est très varié. Pour cela, elle s’inspire, comme il le dit dans les nombreux encarts qui accompagnent, de son quotidien, d’échange avec des amis, de la radio… On est vraiment sur une oeuvre ancrée dans le quotidien même si l‘autrice a tendance à y ajouter sa propre touche de magie et de loufoquerie. 

Le revers de la médaille de ce genre d’ouvrage, c’est que c’est très inégal. Pour ma part, j’ai été séduite et touchée par l’ensemble des histoires un peu longues, mais pas du tout par ces récits plus courts que je prenais le temps de lire au début mais que j’avais de plus en plus envie de sauter au bout d’un moment tant le contenu était banal et sans accroche malgré l’humour qu’il cherchait à y dispenser. Ce n’est pas un format fait pour moi sous la plume de Pump Sawae.

En revanche, ses histoires longues sont magnifiques, pleines de poésie, de tendresse, d’émotion et de vérité. Que ce soit une femme qui a caché certaines de ses préférences dites « honteuses » à son mari, un jeune garçon qui a perdu confiance après un échec, un homme qui voudrait apprendre à être plus positif après un divorce, ou un petit garçon qui apprend à surmonter la perte de son père et la reconstruction sentimentale de sa mère, ce sont tous des thèmes connus mais éminemment touchants sous la plume de l’autrice. Elle a un je ne sais pas quoi pour transformer ses histoires banales, y apporter sa poésie, son étrangeté et son émotion, les rendant uniques. C’est ici qu’elle est la plus forte pour moi, c’est ici que je retrouve ce que j’avais aimé dans Panda Detective Agency, c’est ici que j’aimerais la retrouver.

Avec un ouvrage vraiment singulier, Mangetsu fait un très beau travail d’éditeur, nous présentant une autrice dans sa globalité avec un titre qui permet de voir l’évolution de ses travaux, de ses techniques, de ses textes, de ses ambitions, de ses inspirations. J’aime l’objet pour son côté découverte d’une Oeuvre dans sa globalité. Je suis plus déçue en tant que lectrice face à la variation de qualité des récits proposés qui pour beaucoup sont totalement dispensables à mes yeux et ne m’ont pas apporté le plaisir attendu. Mais j’ai été ravie de découvrir ses histoires plus longues. Je suis donc partagée mais je salue le courage de l’éditeur pour avoir osé aller au bout et le publier !

>  N’hésitez pas à lire aussi les avis de : Vous ?

Ce diaporama nécessite JavaScript.

B lecture

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s