Séries Tv - Films

Visionnages de la semaine 2021 – 41

89197bbb-8d92-4bc1-955b-a6e9b7c15b3d

Une nouvelle belle semaine devant les écrans. J’ai eu la surprise de retrouver deux séries hebdomadaires, moi à qui ça manquait. Je suis également tombée sur une très bonne et passionnante série historique que je n’attendais pas. Seul mon film m’a un peu déçue car le sujet a été mal exploité, dommage. Maintenant, j’ai mis plusieurs séries en pause pour pouvoir enchainer, je vais peut-être les reprendre, à moins de me laisser tenter par le dernier phénomène en date : Squid Game… Affaire à suivre. Vous avez un avis dessus ?

Bonne fin de weekend et bonne lecture à tous !

(Cliquez sur les titres pour voir de quoi ça parle)

 La colonie (Tides) de Tim Fehlbaum (2021) avec Nora Arnezeder, Sarah-Sofie Boussnina, Iain Glen…

Un scénario intéressant mais une lenteur dans le récit qui fragilise beaucoup celui-ci, de même que des décors et effets spéciaux très pauvres. Ça fait film de SF au rabais et c’est bien dommage. Il y a tout de même Iain Glen au casting ! Mais vraiment trop de longueurs pour rien du tout ont eu raison de moi…

Devenue inhabitable, la Terre a été abandonné par ses habitants les plus riches partis s’installer sur la planète Kepler. Après deux générations passées là-bas, un mal ronge les hommes : ils sont devenus infertiles, provoquant à terme la disparition de l’humanité. Une mission de la dernière chance est envoyée sur Terre.

(Cliquez sur les titres pour voir de quoi ça parle)

 Truth Be Told – Saison 2 Épisodes 1 à 7

Après avoir dévoré et beaucoup aimé la saison 1 la semaine passée, j’ai donc rempilé, mais je dois avoué que le coeur y est moins. Même si elle n’est pas encore fini, j’ai trouvé cette saison moins fine, plus portée sur le mélo et moins bien travaillée du côté de l’enquête et du mystère. Il y a trop d’histoires tournant autour de Poppy et de ses « amis » et ce n’était pas pour ça que je regardais la série. Donc je ne suis pas sûre que ç’ait été une bonne idée de poursuivre, la saison 1 se suffisait amplement à elle-même. Dommage. Mais je vais quand même regarder prochainement les derniers épisodes, je veux connaitre le fin mot.

 Grey’s Anatomy – Saison 18 Épisodes 01-02 *Retour*

Ça m’a fait bizarre de reprendre Greys, je ne sais pas pourquoi, peut-être parce que je n’ai plus l’habitude, ou si peu, des séries hebdo. J’ai aimé le choix de la série de dire on arrête de s’ancrer dans le présent et on imagine un monde post-covid. On repart donc avec de nouvelles intrigues qui concernent l’ensemble de nos personnages. J’en ai déjà marre d’Amelia-Link, pas que l’idée d’une femme voulant être en couple mais sans se marier ne me parle pas totalement, mais c’est mal traité. Je me moque complètement de l’histoire de Joe. J’ai été touchée par Hayes qui cherchaient des amis pour ses fils auprès de Bailey. J’adore le couple Teddy-Owen et l’histoire autour de leur fils qui aime les vêtements « de filles ». Mais surtout, il y a Mer à qui on propose un post de rêve, sur un sujet qui l’intéresse à fond, et le chef du projet est un acteur que j’adore ! Alors oui, on nous colle en plus une romance qui sort de nulle part où on voit combien l’actrice a mal vieilli, mais c’est potentiellement trop cool de la voir bosser là-dessus avec Amelia. Affaire à suivre !

 Station 19 – Saison 5 Épisodes 01-02 *Retour*

Même chose que dans Greys, les scénaristes ont fait le choix de dégager le covid et c’est pas plus mal. Certes, le début n’est pas des plus folichons si on prend les personnages un par un, mais j’aime bien l’idée qu’il y ait eu des conséquences et qu’ils aient été envoyés dans différentes casernes. Ça crée au moins une nouvelle dynamique et on aborde la rétrogradation vue par Maya, sympa. Côté couple, j’adore ceux de Travis et Hughes, trop cute ! Marre par contre de Dean qui continue à ruminer sans rien dire. Et plus que marre d’Andy qui fait n’importe quoi. Pauvre Robert V.V

 Leonardo – Épisodes 1 à 8 ❤️ *Nouveauté*

Très très bonne série à décor historique sur la vie romancée de Léonard de Vinci. J’ai adoré retrouvé Aidan Turner dans le rôle titre, ça lui va très bien. Les scénaristes nous font découvrir avec talents des jeunes années jusqu’à celles de la maturité, le parcours de l’artiste et l’homme qu’était Léonard. En ajoutant, un crime pour lequel Leonard a été arrêté dans le présent, ils nous font fouiller avec curiosité dans son passé. On revoit ses relations avec son père, ses premiers pas d’artiste, puis quand il fonde son studio, ses déboires avec la justice, sa fuite à Florence, ses relations avec Laurent de Médécis, l’arrivée des Français, sa rivalité avec Michel Ange, etc. On retrace aussi le cheminement de ses plus grandes oeuvres, on voit comment il travaillait, ses éclairs de génie, ses plus proches collaborateur. J’ai notamment adoré l’évolution qui est proposée pour le fameux Salaï. Cette série a démarré lentement mais m’a peu à peu totalement happée et j’étais scotchée devant les 2 derniers épisodes pour avoir le fin mot de cette histoire. Bien sûr, tout n’est pas véridique, il y a pas mal d’invention faute de source, mais c’est passionnant !

Bons visionnages à vous aussi. A la semaine prochaine.

clap-de-fin-i-love-cinema-potzina

11 commentaires sur “Visionnages de la semaine 2021 – 41

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s