RDV Livresques

Throwback Thursday #2021-37

Qu’est-ce que ce le Throwback Thursday ?

Conçu sur le même principe que sa version d’Instagram mais pour les livres, chaque semaine, un thème est annoncé sur le blog de Car0le du blog My Bo0ks auquel il faut répondre en sortant de sa bibliothèque un livre y correspondant. C’est l’occasion de ressortir des placards des livres qu’on aime mais dont nous n’avons plus l’occasion de parler, de faire découvrir des livres aux lecteurs du blog, de se faire plaisir à parler de livres !

C'est qui le meilleur méchant de Disney ? A vous de voter ! - Actus Ciné -  AlloCiné

Le thème de cette semaine : Vilains & Méchants

J’adore les vilains/méchants dans les histoires mais je suis souvent déçue quand ils sont choisis comme personnages principaux, les auteurs n’allant jamais assez loin pour moi dans la noirceur >< Je vais donc tenter de vous faire un tour d »horizon bref de ceux qui m’ont plu et déçue mais marquée.

l-attaque-des-titans-photo-529f0aa8b22da

 Je commence par un titre d’actualité : L’Attaque des Titans d’Hajime Isayama, dont le dernier tome vient de sortir. L’auteur s’y livre à un très bel exercice de style sur la figure du méchant, de l’ennemi, inventant des personnages tout en nuance où le point de vue compte énormément. J’en ai longuement parlé : ICI.

Histoire : Le monde appartient désormais aux Titans, des êtres gigantesques qui ont presque décimé l’Humanité. Voilà une centaine d’années, les derniers rescapés ont bâti une place forte, une cité cernée d’une haute muraille au sein de laquelle vivent aujourd’hui leurs descendants. Parqués, ignorants tout du monde extérieur, ils s’estiment au moins à l’abri de ces effroyables êtres qui ne feraient d’eux qu’une bouchée. Hélas, cette illusion de sécurité vole en éclats le jour où surgit un Titan démesuré, encore bien plus colossal que tous les autres. S’engage alors un combat désespéré pour la survie du genre humain…

N’hésitez pas à aller lire aussi les avis/articles de :

———————————————–

 Venons-en ensuite au roman (et à la saga) que j’aurais aimé aimer car on y suit un pur anti-héros : Trop semblable à l’éclair d’Ada Palmer. Malheureusement, je n’ai pas du tout accroché à la narration et à la plume. Le concept, lui, est fascinant et détonant. Mon avis sur : ICI.

Histoire : Année 2454. Trois siècles après des évènements meurtriers ayant remodelé la société, les concepts d’État-nation et de religion organisée ont disparu. Dix milliards d’êtres humains se répartissent ainsi par affinités, au sein de sept Ruches aux ambitions distinctes. Paix, loisirs, prospérité et abondance définissent ce XXVe siècle radieux aux atours d’utopie. Qui repose toutefois sur un équilibre fragile. Et Mycroft Canner le sait mieux que personne… Coupable de crimes atroces, condamné à une servitude perpétuelle mais confident des puissants, il lui faut enquêter sur le vol d’un document crucial : la liste des dix principaux influenceurs mondiaux, dont la publication annuelle ajuste les rapports de force entre les Ruches. Surtout, Mycroft protège un secret propre à tout ébranler : un garçonnet aux pouvoirs uniques, quasi divins. Or, dans un monde ayant banni l’idée même de Dieu, comment accepter la survenue d’un miracle ?

N’hésitez pas à aller lire aussi les avis de :

———————————————–

Enfin parlons de deux sagas que j’aime souvent citer ici : Sinners et sa suite All Saints High de L.J.Shen, qui mettent en scène a priori des héros qui sont de vrais salauds vu de l’extérieur mais qui se révèlent être de très bons amis et des amants fidèles et protecteurs. On peut donc être le méchant de quelqu’un et le sauveur d’un autre. Mes avis sur les deux séries, tour à tour : ICI et ICI.

Histoire : Vicious. Le nom qu’il s’est choisi parle de lui-même. C’est un homme froid, cruel… et immensément riche. Ce qui veut dire qu’il a le monde à ses pieds. Millie ne fera plus jamais l’erreur qu’elle a commise dix ans plus tôt, quand elle a cru qu’elle pouvait se mesurer à lui, répondre à ses provocations, lui rendre coup pour coup. Ils n’étaient que deux adolescents, et pourtant il a détruit sa vie, l’a forcée à l’exil, loin de sa famille et de tout ce qu’elle connaissait. Alors, le soir où il surgit dans le bar de Manhattan où elle travaille à présent, adulte, plus beau et plus… dangereux que jamais, Millie sait qu’il n’y a qu’une solution : fuir. Mais elle ne se fait pas d’illusions, si Vicious est venu la chercher, rien ne l’arrêtera. Une menace autant qu’une promesse…

N’hésitez pas à aller lire aussi les avis de :

———————————————–

N’hésitez pas à me dire si vous connaissez ces titres, ce que vous en pensez le cas échéant, si je vous ai donné envie de les lire ou si vous avez des propositions pour ce thème !

Je vous souhaite de bonnes lectures et j’espère vous retrouver la semaine prochaine pour le thème : …

18 commentaires sur “Throwback Thursday #2021-37

  1. mis à part l’attaque des Titans (dont je n’ai lu que le premier tome) je ne connais pas les livres cité. Faudrait que je retente la lecture de l’attaque des titans. L’histoire à l’air intéressante mais le dessin de premier tome pique les yeux !

    Aimé par 1 personne

  2. Comme d’habitude, en voyant la notification, je me suis demandé quelle était le thème, et quel était le manga cité, et au final ça tombe sous le sens. C’est vrai que L’Attaque des Titans est un des mangas sur lesquels j’ai le plus écrit avec Hunter X Hunter et Slam Dunk !

    Sinon, R.I.P. Ramzy !

    Aimé par 1 personne

      1. Ah, t’as pas été jusqu’à la fin de L’Attaque des Titans ? (du coup c’est un micro spoil… déso…)

        Pour Prisonnier Riku, j’ai quand même écrit pas mal dessus, mais c’est plus compliqué de trouver des angles différents pour aborder la série je trouve.

        Aimé par 1 personne

  3. J’aime beaucoup ton image d’illustration et je suis d’accord avec toi pour les méchants !
    Je connais L’Attaque des Titans de nom mais à force de le voir partout, l’envie de le lire m’a quelque peu quittée. Néanmoins, les personnages nuancés n’étaient pas si courants, il faudra que j’emprunte le premier tome 🙂

    J’aime

  4. Les vilains, les mal-aimés et pourtant sans eux, les héros n’existeraient pas 😀 Et c’est bien souvent le vilains qui fait une bonne histoire.
    Ton illustration me fait penser à un jeu de société « Villainous » où on incarne un méchant Disney, je le trouve sympa comme jeu, et puis c’est fun d’incarner un méchant et de tenter de réussir un plan machiavélique 😆

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s