Livres - Jeunesse / Young Adult

L’étonnante famille Appenzell de Sébastien Perez et Benjamin Lacombe

Titre : L’étonnante famille Appenzell

Auteurs : Sébastien Perez et Benjamin Lacombe

Editeur : Margot

Année de parution : 2020

Nombre de pages : 80

Résumé : Les Appenzell sont une des plus riches et des plus en vue famille d’Angleterre. La naissance de Charles sème le trouble dans la dynastie car il est doté de cornes, apportant la honte sur les siens. Il grandit et épouse Dorothy, elle aussi peu gâtée par la nature. Le couple donne naissance à de nombreux enfants, tous particuliers mais pourvus d’un supplément d’âme.

Mon avis :

Reçu en cadeau l’an passé à Noël, j’attendais le bon moment pour le lire et quel meilleur moment que cet automne. Sébastien Perez et Benjamin Lacombe, c’est l’un de mes duos chouchous de la littérature jeunesse et cet album ne me fera pas croire le contraire. Ils surprennent une fois de plus, avec un album de saison à la mode Freaks !

J’ai adoré le concept et l’objet-livre qui surfe aussi sur la vague de Miss Peregrine en exploitant de vieille photos de bêtes de foire ou encore The Umbrella Academy un peu dans l’ambiance parfois, ce qui ne me surprend pas vu le goût pour le fantastique de chacun d’eux.

Aux côtés de ces deux auteurs en parfaite symbiose, on découvre la riche et poignante histoire d’une famille atypique où chacun a une particularité mais celle-ci étant physique elle se voit assurément et entache leur relation au monde extérieur. C’est donc évidemment une belle ode à la différence mais aussi à l’amour familial.

J’ai adoré découvrir chacun des membres de cette famille hors norme lors de brefs instants de vie dans un décor gothique à souhait, rappelant aussi une certaine littérature classique américaine. Leur arbre généalogique est riche en surprise et si c’est totalement surréaliste, l’effet est réussi. On admire le courage de ces personnalités atypiques, tout comme on a un peu pitié d’eux et de leurs particularités, sauf quand on s’émerveille de leur beauté poétique. J’ai ainsi adoré la matriarche Eugénie, une femme de poigne, qui a su diriger toute cette petite famille dans les bons et mauvais moments. Mais j’ai également été touchée par l’une de ses filles voulant retrouver une vie normale, car cela peut se comprendre.

Ce superbe objet livre est donc aussi beau à l’intérieur qu’à l’extérieur. Je n’en attendais pas moins de ce célèbre duo. C’est donc l’album parfait pour la saison !

> N’hésitez pas à lire aussi les avis de : Les voyages de Ly, L’heure de lire, Kimysmile, Vous ?

Ce diaporama nécessite JavaScript.

11 commentaires sur “L’étonnante famille Appenzell de Sébastien Perez et Benjamin Lacombe

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s