Livres - Romance

Retrouve-moi cet hiver (pour le meilleur et pour le pire) de Cindy Lia

Titre : Retrouve-moi cet hiver (pour le meilleur et pour le pire)

Auteurs : Cindy Lia

Editeur vf : Harper Collins (Poche)

Année de parution : 2021

Nombre de pages : 389

Histoire : Depuis que Liv a croisé son regard au mariage de sa meilleure amie, elle ne peut plus nier la réalité : Josh, son amour de jeunesse est bien là. Cela fait huit ans qu’elle tente, en vain, de l’oublier. Huit ans qu’il lui a brisé le cœur en la quittant, sans plus jamais lui donner de nouvelles. Et aujourd’hui voilà qu’il réapparaît, comme si de rien n’était, dans son petit village enneigé du Maine et dans sa vie… Mais s’il croit qu’il peut effacer les blessures du passé à coup de belles paroles et de sourires charmeurs il se trompe sur toute la ligne ! Elle n’est plus la jeune fille naïve qu’il a connue : l’amour a fait place à l’amertume, et son cœur s’est protégé derrière une armure de glace. Alors, Josh est peut-être revenu avec les meilleures intentions mais il va recevoir le pire des accueils…

Mon avis :

Ça y est, je suis lancée dans la saison des romances de Noël et Retrouve-moi cet hiver a typiquement le genre de couverture qui m’attire avec ce petit village montagnard sous la neige et ce beau ciel bleu. J’adore la composition et la douceur de la police du titre. Quand en plus on parle de deux amis d’enfance dans le résumé, je suis faite ><

Avec Retrouve-moi cet hiver, je découvre la plume piquante de Cindy Lia, qui avait jusque là écrit des romances encore plus piquantes et tendues, avec même une touche de thriller. Ici, elle s’essaie à un nouveau genre pour elle : la romance hivernale et c’est fort réussi. Avec son histoire originale mélangeant passé et présent jusqu’au récit d’un certain jour J, elle a un petit quelque chose qui rappelle les téléfilms de Noël. En effet, on se retrouve avec une héroïne maire d’un petit village, qui va marier sa meilleure amie à qui elle ne parle plus de puis 8 ans, à cause d’une histoire terrible avec la frère de celle-ci.

J’ai d’emblée beaucoup aimé le quatuor de héros. Ils sont tous très différents et hauts en couleurs. J’ai aimé découvrir leur amitié, leurs drôles de relations en binôme. Le duo phare offre un schéma « chien-chat » typique, explosif comme j’aime. On les découvre de leur adolescence à nos jours. Leur relation se bâtit sur bases de défis, elle casse-cou, lui en colère contre la terre entière et qui couche partout. Un schéma certes déjà vu mais toujours très efficace avec moi.

Si je déteste qu’elle m’échappe, je suis tout aussi incapable de la garder près de moi.

Mais la narration n’est pas parfaite. J’ai trouvé la partie sur leur adolescence un peu longue, surtout en parallèle du mariage présent qui se prépare et qui est le plus porteur d’espoir. J’ai donc eu le sentiment d’un récit un peu long parfois. J’ai largement préféré quand on a enfin lâché le passé pour revenir dans le présent, car alors on s’intéresse vraiment à crever l’abcès et bâtir une nouvelle relation. Mais du coup comme le reste prend beaucoup de place, j’ai eu l’impression de ne pas avoir eu assez de page pour découvrir cette nouvelle dynamique. Et je le regrette car j’ai adoré le nouveau Josh, médecin, en pleine repentance, dans une ambiance petit ville montagne où tout le monde se connaît et sait tout. Sa comparse, Liv, est un peu plus agaçante à la longue. On devine vite son secret et sa rancoeur dure trop longtemps avant de fondre trop vite. Ce n’est pas crédible.

Ainsi, la romance est un peu bancale : toxique au début, on ne comprend pas cette attraction. Puis il y a un revirement trop soudain de Josh et comme on n’y assiste pas, on ne comprend pas ce changement à 180°. C’est dommage parce que l’autrice aurait pu profiter de l’alternance des points de vue qu’elle avait mis en place depuis le début. Elle aurait dû mieux équilibrer présent et passé et ne pas tant jouer sur la corde du mélodrame.

Il y a malgré tout plein de chouettes moments propres à ce genre de romance : une ambiance village de montagne, beaucoup d’humour avec une héroïne Gaston Lagaffe au féminin, une bonne dose d’humour aussi avec son meilleur ami sans gêne, puis plein de moments soit piquants soit doux entre les deux héros. J’ai vraiment beaucoup aimé la richesse de l’histoire familiale tragique de Josh. Et là où l’histoire de Liv fut un peu pénible, celle de Josh fut bien mieux écrite à mon goût, avec un vrai questionnement sur les parents qui veulent se servir de leurs enfants comme des miroirs de leurs espoirs déçus. Enfin, leurs deux meilleurs amis étaient très chouette et mériteraient leur propre histoire.

J’ai peur de l’abîmer plus encore que je l’ai déjà fait. Car j’en ai conscience : je suis son point faible, son foutu talon d’Achille.

Retrouve-moi cet hiver m’a donc offert ce que j’attendais, une jolie romance hivernale entre humour et émotion. Elle m’a même surprise par la profondeur de l’histoire de son héros, mais il m’a aussi manqué un petit quelque chose à cause de la romance passée qui prend trop de place sur la présente que j’aurais aimé voir plus développée…

> N’hésitez pas à lire aussi les avis de : Ladies Coloc Blog, Parfums de livres, Le temps d’une chronique, Vous ?

11 commentaires sur “Retrouve-moi cet hiver (pour le meilleur et pour le pire) de Cindy Lia

      1. oui, mais ce n’est pas ce que je préfère.
        Les seules « romances » que j’ai aimé, et même adoré se comptent sur les doigts d’une main…
        (Tigane, Le comte de Monte-cristo, les oiseaux se cachent pour mourir, Autant en emporte le vent et La Trilogie de l’Empire)

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s