Livres - Mangas / Manhwa / Manhua

Nomi & Shiba de Tohru Tagura

Titre : Nomi & Shiba

Auteur : Tohru Tagura

Éditeur vf : Akata (M)

Années de parution vf : Depuis 2021

Nombre de tomes : 2 (en cours)

Histoire : Nomiya rentre au lycée et intègre un internat pour garçons. Il tombe sous le charme de Shiba, son camarade de chambre, mais ne sait pas comment exprimer tout ce qu’il ressent.

Mon avis :

Tome 1

Aux côtés d’Old Fashion Cupcake, Akata nous a sorti également un petit yaoi tout léger, frais et charmant se déroulant dans dortoir pour garçons et quand c’est l’autrice de Maux mêlés aux manettes, cela donne une comédie romantique qui détonne complètement de sa première oeuvre !

Après un shojo plutôt mélancolique sur les difficultés à communiquer, la recherche de sa sexualité et les traumas familiaux, j’ai été surprise de tomber sur un titre alliant à ce point légèreté et humour. Nomi & Shiba, série toujours en cours en 2 tomes au Japon, est effectivement une sorte de Parmi Eux mais avec vraiment deux garçons et non une fille travestie en garçon. Mais l’un d’eux est tellement mignon que tout le monde croit que c’est en fait une fille ^^

Avec cette série à vocation courte, l’autrice nous offre d’emblée un titre drôle et léger, peut-être même un peu trop au début, mais on aime se laisser prendre aux jeux de nos héros adolescents tellement naïfs et maladroits dans cette école de garçon. C’est tendre et chaleureux, mignon et amusant, frais et sympathique. L’ambiance école et dortoir de garçons fonctionne super bien pour offrir pas mal de scènes décalées où Shiba se retrouve déguisé en fille ou harcelé par ses camarades, et où Nomiya, lui, tente de résister vaillamment et douloureusement à ses désirs. Le ton décalé de l’autrice y fait des merveilles.

Les deux héros vivent ensemble dans la même chambre et s’aiment sans oser se le dire mais tout le monde est au courant. Il y a ainsi plein de situations où leurs hormones grimpent en flèche sans que cela se concrétise, ce qui est très drôle pour le lecteur il faut l’avouer. Il y a également un « grand frère » gay assumé qui écoute leurs états d’âme et nous entendons ainsi grâce lui les plaintes des deux. Il y a aussi nombre de situations gentiment rocambolesques pour les pousser dans les bras l’un de l’autre avec un statu quo qui amuse tout le monde. Heureusement, petit à petit, ça évolue entre baiser volé et câlin inattendu, avec une accélération bienvenue à la fin juste avant le second tome. Du coup, j’ai hâte de voir leur cohabitation désormais que tout est posé, ça va être croustillant !

Le dessin, lui, est beau mais classique pour le genre. Je suis un peu déçue après avoir vu l’autrice officier sur Maux mêlés. Le découpage est agréable mais sans originalité. L’ensemble est un peu banal et lisse, avec même quelques cases où les proportions sont ratées ^^!

Nomi & Shiba est tout à fait le genre de titre léger sans prétention qui permet de passer un bon moment de détente avec humour et légèreté grâce à la naïveté confondante et drôlatique des deux héros.

 >N’hésitez pas à lire aussi les avis de : Les instants volés à la vie, Vous ?

Tome 2

Retrouvailles avec ce petit couple gay si sympathique dans un chaleureux cadre d’internat de garçon rappelant un Parmi eux tout aussi loufoque parfois.

J’ai pris plaisir à retrouver Shiba et Nomi ainsi que leurs camarades internes dans ces nouveaux chapitres toujours aussi légers et décalés. J’adore la façon dont l’autrice se réapproprie les classiques du genre en y insufflant son ton humoristique et grinçant mais sans en faire trop comme parfois. Ici, c’est drôle et léger mais sans en faire des caisses et c’est bien pour ça que ça fonctionne sur moi.

Les deux garçons étant désormais en couple, même de façon non officielle, la mangaka multiplie les occasions où ils se retrouvent mutuellement à stimuler la libido l’un de l’autre. C’est hyper cocasse et amusant car toujours fait avec humour et bienveillance. On n’est pas dans ces boys love qu’on a longtemps eu avec un dominant qui ne tient pas compte des désirs de l’autre. Non, ici, le désir est totalement partagé et le consentement régulièrement demandé ce que j’ai apprécié.

En plus, pour faire durer le plaisir, l’autrice invente des obstacles tous plus loufoques les uns que les autres pour retarder le moment de la grande déclaration. Nous avons ainsi un Nomi qui peine à contrôler les mécaniques de son corps, un surveillant chef de l’internat qui invente une nouvelle règle anti-couple, un voyage scolaire à Kyoto où Shiba tire une mauvaise fortune et j’en passe. On s’amuse beaucoup à leurs côtés que ce soit à l’internat ou lors de ce voyage scolaire où les rebondissements cocasses sont nombreux et souvent tendres ou graveleux mais toujours doux. L’autrice a un bon sens du rythme pour cela et a su créer une ambiance appropriée où on a confiance.

Ainsi les camarades d’internat des héros ne voient pas leur relation d’un mauvais oeil malgré leur passion amusante pour Shiba, au contraire, ils sont les premiers à comprendre ce qui se passe et à les pousser dans les bras l’un de l’autre, mais leurs maladresses retardent tout. C’est assez amusant à voir. Il y a une ambiance très bonne enfant ici, même dans la façon dont ils se chambrent. Reste le mystérieux Miyai que je peine à cerner et dont je me demande quel rôle il tiendra par la suite. Conservera-t-il cet aura de grand frère à qui on demande conseil ? Ou s’amourachera-t-il de l’un d’eux ? Pour le moment, l’autrice flirte très bien avec la limite, ce qui donne un côté un peu parodique à la série qui m’amuse beaucoup.

Émoustillant et amusant ses lecteurs, Tohru Tagura propose ici un boys love d’un nouveau genre, une réinterprétation moderne des classiques du genre dont elle s’empare et qu’elle détourne ou revisite avec humour et tendresse. On aime les situations cocasses où se mettent ces deux héros maladroits dont la relation évolue tout de même au fil des chapitres pour nous proposer une histoire touchante et amusant où leurs hormones en folies sont sur le point de se libérer après tant de frustration. Hâte de voir la forme que cela prendra car je suis sûre qu’humour et bienveillance seront présents.

Nomi x Shiba © 2018 by Tohru Tagura / © 2021 Editions Akata

 

5 commentaires sur “Nomi & Shiba de Tohru Tagura

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s