Livres - Mangas / Manhwa / Manhua

La Cuisine des Sorciers de Kamome Shirahama et Hiromi Satô

Titre : La Cuisine des Sorciers

Auteurs : Kamome Shirahama et Hiromi Satô

Éditeur vf : Pika (seinen)

Année de parution vf : Depuis 2021

Nombre de tomes : 2 (en cours)

Histoire : Quand le manteau de la nuit se déploie sur l’Atelier, c’est l’heure pour Olugio et Kieffrey de laisser leurs talents culinaires s’exprimer ! Mais pour enchanter les papilles, il ne suffit pas de savoir marier les goûts… Il s’agit aussi d’exécuter savamment les sortilèges nécessaires pour extraire la chair délicieuse des pommes de terre à coquille, capturer les curieuses méduses-parapluies ou encore sublimer les saveurs acidulées des citrons arc-en-ciel ! Or, les deux chefs de l’Atelier ont fort à faire pour initier leurs apprenties à cet art ancestral qui n’a plus de secret pour eux… ou presque !

Mon avis :

Tome 1

Les livres de cuisine dérivés des séries sont à la mode depuis quelques années. Des hits comme Game of Thrones ou DragonBall ont eu le leur, alors pourquoi pas l‘Atelier des sorciers où la convivialité est quand même de mise grâce à la relation entre Kieffrey et ses charmantes petites apprenties.

Dans un modèle à la Soupinou (manga de Komikku), avec l’aide et la supervision de Kamome Shirahama, l’autrice d’origine, Hiromi Sato s’empare de cet univers pour mettre en scène lors de courts chapitres des moments conviviaux autour de jolis plats pas si sorciers que ça a préparer. Là où on aurait pu avoir peur de ne pas retrouver le charme de la série d’origine, celui-ci est parfaitement conservé. Il est impressionnant de voir comme la jeune autrice se fond dans le style de son aînée. Alors oui, il y a quelques petites différences, on sent un trait plus simple, fait de moins de petits traits et avec des décors moins riches, mais le charme opère tout de même.

J’ai adoré retrouver nos chères héroïnes ainsi que leur professeur et son grand ami. C’est mignon tout plein d’assister à des moments de leur quotidien en dehors de tout enjeu magique hormis la cuisine. Kieffrey et Olugio sont de vrais chefs derrière les fourneaux et ils offrent de beaux moments très chaleureux à nos trois apprenties.

Nous retrouvons la même imagination que l’autrice originale met dans les tours de ces sorciers dans sa première séries. Les plats sont variés avec des ingrédients tout droit sortis de l’imagination du duo. Certains ne sont que des variantes de nos aliments à nous, d’autres sont bien plus magiques, mais tous ont un petit quelque chose d’étrange pour nous. Cela reste cependant extrêmement mignon et surtout très appétissant.

J’ai adoré la narration de cette oeuvre où l’on suit pas à pas les recettes mais pas que. Celles-ci s’inscrivent dans une vraie petite histoire à chaque fois dont le but est de faire plaisir aux apprenties, de soulager la fatigue d’Olugio ou juste de découvrir de nouvelles saveurs. Si on avait les mêmes ingrédients, on pourrait presque reproduire les plats tant on est guidé ! D’ailleurs, il y a même les fiches de recettes de plusieurs d’entre elles en fin de chapitre. C’est une excellente idée !

Alors oui, le titre peut sembler anecdotique mais il dégage aussi une belle chaleur humaine fort plaisante en cette période de l’année. L’autrice qui remplace celle d’origine a su garder tout le charme de la série originelle. Les plats donnent vraiment faim et on aimerait bien participer nous aussi à leur dégustation avec ce petit groupe si chaleureux. Le seul défaut ? L’absence peut-être d’autres personnages vu qu’on tourne toujours autant des mêmes individus. Pour le reste, je me suis régalée !

 >N’hésitez pas à lire aussi les avis de : Floriane, Les demoiselles du Chatillon, Let me Entertain You, Vous ?

Tome 2

Voici un manga qui donne faim ! Comme son nom l’indique, La Cuisine des sorciers nous régale à chaque tome de recettes revisitées à la mode sorcier toujours partagée dans un cadre convivial chaleureux qui réchauffe le coeur et les intestins ^^

Le titre a cependant déjà quelque chose de profondément anecdotique même si on passe un bon moment avec. En effet, l’autrice, qui n’est pas celle de la saga d’origine je le rappelle, dit tenir plus compte de la vie à l’Atelier et des contingences extérieures dues au monde des sorciers, sauf qu’en lisant ce volume, je ne l’ai pas du tout ressenti. C’était plutôt un copier coller du tome 1 avec juste de nouveaux plats.

Alors ça reste mignon tout plein parce que c’est adorable de voir Kieffrey cuisiner pour son ami et ses apprenties à qui il veut toujours faire plaisir. On s’amuse de voir comme l’autrice a mis à la sauce sorcier des plats de notre propre culture culinaire. On se plaît à voir la variété des plats et boissons, ainsi que des situations où ils sont dégustés, car tout est très bon enfant et respire l’amour et la joie de vivre.

Les plats sont vraiment dessinés de manière appétissante et mettent l’eau à la bouche. On sent presque leur effluve nous caresser le nez et les mises en scènes magiques présentes presque à chaque fois y contribuent bien. On découvre aussi un quotidien qui nous a un peu échappé dans l’histoire principale et c’est donc un charmant complément pour ça. Cela permet de voir comment vivent nos sorciers dans leur vie de tous les jours, ce qui est un élément qui m’a toujours plu notamment dans les études d’Histoire, car je trouve qu’on apprend énormément sur les sociétés et les gens de cette façon.

Les dessins, eux, sont certes un chouïa en-dessous de la saga principale. Ils n’ont pas ce trait extrêmement fin et précis digne des vieilles gravures que leur donne Kamome Shirahama, mais ils sont tout à fait correct et même plus. J’adore retrouver le même soin dans les tenues et décors, et comme je le disais plus haut, les plats ont l’air savoureux et la mise en scène magique met à chaque fois des étoiles dans mes yeux.

Bien qu’anecdotique, cette série offre un joli complément bien appétissant à sa série d’origine, avec des chapitres courts aux mets variés qui mettent systématiquement l’eau à la bouche et propose une belle variation de notre cuisine à la mode sorcier. Un régal.

(Merci Pika et Sanctuary pour ces lectures).

Ce diaporama nécessite JavaScript.

© 2020 Kamome Shirahama et Hiromi Satô  / © 2021 Pika Editions

7 commentaires sur “La Cuisine des Sorciers de Kamome Shirahama et Hiromi Satô

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s