Bilans livresques

Petit Guide Manga 2021

La saison des Tops commence ! Et j’ai eu envie de changer de formule cette année. Pas de top par genre comme l’an passé, avec les shojo/josei d’un côté, puis les seinen et les shonen. Non, cette fois, je regroupe tout et oublie cette fichue classification tant sujette à erreur et polémique chez nous, pour vous présenter un petit guide.

A la place, j’ai choisi de vous présenter mes 20 meilleures nouveautés de l’année, puis mes 10 meilleurs oneshots, mes 10 relectures marquantes et enfin toutes les séries en cours ou finies dans l’année qui m’ont passionnée, en les classant par genre littéraire, c’est-à-dire : imaginaire, thriller, histoire, romance, sport et tranche de vie.

J’espère que cette nouvelle mouture vous plaira et que vous serez nombreux à venir échanger avec moi pour me dire si vous avez aimé ou non telle série. J’espère aussi vous donner envie d’en découvrir certaines voire vous aider si vous en cherchez dans un genre particulier. Sur ce trêve de blabla et place au contenu.

Bonne lecture et bonnes découvertes !

Avant propos :
Cliquez sur les couvertures et les titres pour lire/relire mes avis.

MES 20 MEILLEURES NOUVEAUTÉS 2021

L’année 2021 fut riche en nouveautés, les éditeurs nous ont gâtés comme pour se rattraper après une année 2020 marquée par le COVID. Résultat, il y en a pour tous les goûts.

Si vous aimez la Science-Fiction, vous aurez le grand plaisir de retrouver les cultissimes Eden et Dragon Head dans de nouveaux écrins. Des petits nouveaux très bons aussi les ont rejoint comme A journey Beyond Heaven, un survival singulier et mystérieux, Search and Destroy, du cyberpunk survitaminé déjà terminé et excellent de bout en bout, Wombs et sa SF militaire très féminine ou encore l’étrange Kowloon qui est très proche d’un tranche de vie se déroulant dans une Chine rétro-futuriste.

Si vous préférez l’action et la réflexion, n’hésitez pas à vous pencher sur la réédition grand format de Banana Fish, un thriller américain à l’ancienne très efficace, le retour de Yuyu Hakushu me permet d’avoir ma dose de shonen nekketsu par l’excellent auteur d’Hunter x Hunter, Pour le Pire, lui, est un drôle de polar avec une « romance » entre une détenue psychopathe et un enquêteur auto-proclamé, et si vous aimez les enquêteurs étranges, lancez-vous dans Don’t Call it Mystery qui signe le retour de Yumi Tamura, excellente autrice de Basara et 7Seeds.

En revanche, si votre coeur va vers des séries plus fantastiques, le retour ici aussi de Mermaid Saga de Rumiko Takahashi, l’autrice du cultissime Ranma 1/2 devrait vous séduire, tout comme l’onirique et court Île entre deux monde, ou peut-être serez-vous plus séduit par l’émouvante critique sociale de A Tail’s Tale et sa héros à queue de cochon.

Mais si vous êtes plus classiques, les belles romances tranches de vie étaient aussi à l’honneur avec Mari Okazaki et sa romance adulte And, ou encore Entre les lignes un titre émouvant traitant de deuil, Akata propose deux titres émouvants et atypiques avec Share et A Sign of Affection, ce dernier traitant de surdité. Dear Gene avec son héros amish est le boy’s love que j’ai préféré cette année. Tandis que Le Rakugo et Double montrent deux facettes différentes et complémentaires du théâtre japonais. Quand je vous dis qu’il y a de quoi faire.

mincouv58966682

MES 10 MEILLEURS ONESHOTS

J’ai aussi fait de très belles découvertes ou redécouvertes, parfois tardives, sur des textes plus courts mais tout aussi variés.

Sur un ton tranquille, j’ai beaucoup aimé retrouver la plume de Jiro Taniguchi sur l’un de mes textes préférés de l’auteur : Quartier Lointain et son histoire familiale, puis même si ce n’est pas lui qui l’a adapté en manga, c’était plaisant de retrouver l’univers de Makoto Shinkai dans Elle et son chat, un titre plein de mélancolie.

mincouv46639063

En parlant de mélancolie, la douceur et parfois la torpeur estivale se sont emparées de moi dans plusieurs oneshot. J’ai aimé la fraicheur enfantine d’Un été à Tsurumaki et de In Summer. J’ai beaucoup apprécié les trouvailles de mises en scène de la romance MxM Les saisons, Nacchan et moi. Quant à Room, ce fut un texte dont l’aprêté urbaine marque.

 

Notre époque contemporaine nous inspirant, moi comme les auteurs, particulièrement, impossible de passer à côté de l’ôde à la vie que fut My Broken Mariko où l’auteur crie sa colère face à la mort. Tandis que 9 Lives Man revisite astucieusement les comédies romantiques des années 80-90 sur fond de jeux-vidéos.

Enfin, j’ai aimé trouver un peu de frissons historiques et fantastiques avec Romance d’Outre tombe qui m’a fait redécouvrir un genre littéraire, les récits épiques chinois, et la nouvelle adaptation effrayante de Lovecraft : Celui qui hantait les ténèbres, toujours aussi réussi !

 

MES 10 MEILLEURES RELECTURES

Je me suis embarquée l’année dernière dans la relecture des pépites oubliées de ma bibliothèque et grand bien m’en a pris puisque ce furent tous des coups de coeur ! Je compte donc bien poursuivre cette année ^^

Ce fut d’abord suite à un challenge co-lancé avec Jiji des Instants volés à la vie, que j’ai entrepris de relire l’oeuvre d’Ai Yazawa et à deux exceptons prêts, j’ai tout adoré ! De l’univers des écoles d’artisanat et de mode de Gokinjo Monogatari et Paradise Kiss, à la bluette lycéenne modèle de Je ne suis pas un ange, jusque bien sûr les romances et amitiés rock’n’rool archi marquantes de Nana auxquelles je pense encore fréquemment. Ah, si seulement elle pouvait reprendre cette série !

J’ai poursuivi sur en mode rétro, lycéen et fantastique avec Mars un titre complexe sur des êtres à fleur de peau qui ont vécu bien des traumas. Dans un genre plus fantastique, j’ai adoré replonger dans les vies passées de Please Save My Earth Réincarnation, et dans les aventures futuristes inachevées de X des Clamps.

L’aventure m’a poursuivie dans l’excellent épopée fantastique rétro-futuriste et pacifiste Basara de l’excellente Yumi Tamura citée plus haut. Quant à ma relecture de D.Gray-Man, elle m’a permis de voir que j’avais mésestimée la série dont l’ambiance gothique n’est pas le seul atout.

Enfin, j’ai eu envie d’un peu de douceur avec une célèbre comédie romantique qui a bercé mon enfance : Maison Ikkoku ou Juliette, je t’aime pour la version animée, qui m’a autant amusée qu’attendrie avec sa bande de joyeux lurons.

MES MEILLEURES FINS et SÉRIES EN COURS

Et en plus de tout ça, les éditeurs continuent de nous régaler avec des séries en cours ou finies d’excellents calibres, tout genre confondu. Voici donc mon petit top pour chacun d’entre eux. Si ça peut vous donner des idées ou envies 😉

Imaginaire (Science-Fiction et Fantasy)

mincouv21478877  

La SF est l’un de mes genres de prédilections et ça se voit. Cette année, j’ai dit au revoir au culte Parasite, titre écologique et pacifique par excellence, ainsi qu’à Adam une courte série classique inspirée de l’oeuvre d’Asimov.

Dans celles qui continuent, je suis archi fan du travail sur les personnages de l’épopée spatiale Space Brothers. J’adore l’univers de steampunk et cyberpunk de Levius Est qui approche de sa fin. Et je suis fascinée par le travail sur la diversité et les relations humaines de Nos temps contraires.

En fantasy aussi il y avait du lourd, à commencer par la fin de la série au long court L’Attaque des titans, celle aussi du fascinant Centaures, et de l’étrange L’enfant et le Maudit. Elin, la charmeuse de bêtes, fait terriblement classique à côté mais j’y ai adoré la relation homme-animaux.

Tout aussi classiques, les séries pleines d’aventures que j’aime dans le genre ne perdent pas en qualité, que ce soit Yona princesse de l’aube et sa quête pour regagner son trône ou L’Atelier des sorciers et cette petite voulant délivrer sa mère. Drifting Dragons nous invite à découvrir un univers dépaysant fait de chasse et de respect de la proie chassée, tandis que Les enfants de la baleine continuent leur quête d’une terre où s’établir.

Thriller

  

Même si ça peut avoir l’air chiche par rapport aux catégories qui l’entourent, le thriller est devenu un genre que j’apprécie tout particulièrement grâce a des titres de grandes qualités qui se tiennent bien sur le long terme, comme Le Bateau de Thésée qui avec son côté fantastique a tenu ses promesses jusqu’au bout. Beastars avec son originalité animalière est probablement l’un des titres sur lesquels je me jette le plus vite à la sortie. Quant à Tokyo Revengers, j’y aime l’utilisation des voyages dans le temps et de l’ambiance furyo où l’amitié règne en roi. Enfin, il y a le prometteur Asadora de Naoki Urasawa qui me fascine mais avance si lentement…

Histoire

mincouv54773602

Je n’ai pas fait des études d’Histoire pour rien, ma passion se retrouve encore dans mes lectures plus de 10 ans après. A commencer par des titres me permettant à leur façon de découvrir l’Histoire japonaise. En cela Tigre des Neiges et Le Chef de Nobunaga, qui se suivent et se chevauchent, me passionnent, même si le premier prend le parti pris original de transformer un guerrier masculin en femme, et que le second nous faire suivre un cuisinier contemporain de nous dans un Japon médiéval. Des originalités présentent aussi dans Le Pavillon des Hommes, où les shoguns sont des femmes suites à une épidémie, mais celui-ci relate la fin de cette ère guerrière. Fin que l’on retrouve aussi dans le puissant Sidooh sous le trait ciselé de Tsutomu Takahashi. Enfin Isabella Bird, en mode ethnographe nous offre d’observer le peuple japonais à la fin du XIXe dans sa vie de tous les jours et dans des endroits reculés.

Mais j’aime aussi l’Histoire des autres pays et tant pis si c’est juste un décor comme dans Les Carnets de l’Apothicaire, où l’ambiance cité interdite et complot me passionne. Retrouver notre Histoire européenne est aussi un plaisir, que ce soit avec l’émouvant et pacifiste Vinland Saga et sa sortie annuelle, le courageux Arte et son héroïne femme-artiste à la Renaissance, le dramatique et tragique Requiem du Roi des Roses revisitant l’Histoire anglaise de la Guerre des Deux Roses, ou le très français Innocent Rouge qui approche de sa terrible conclusion sous le ciel révolutionnaire des Sanson.

Romance

   

La romance sous toutes ses formes reste un de mes genres de prédilection, que ce soit avec des titres LGBT comme les poignants Blue Flag et Autour d’elles qui ont eu leur conclusion cette année ; ou avec des titres plus drôles comme le rocambolesque Ranma 1/2 qui flirte entre comédie romantique, manga sportif et shonen nekketsu, Tokyo Tarareba Girls lui joue plus sur un registre décapant à la Sex and the City à la mode japonaise caustique. Mais si vous recherchez des titres plus classiques, peut-être que les matures Incandescence sur une jeune fille s’éprenant d’un vieux yakuza ou Switch me on sur deux amis d’enfance débutant une relation vous plairont, ou alors le tendre A tes côtés avec des héros plus jeunes mais à l’évolution très subtile pourra vous émouvoir. Les fleurs bleues comme moi continuent à être choyés en tout cas !

Sport

Le manga sportif est aussi l’un de mes genres chouchou et j’ai été particulièrement gâtée l’année dernière. J’ai eu double voire triple dose de Takehiko Inoue avec la fin du cultissime Slam Dunk, la sortie de son artbook chez nous et un numéro de sa manga sur le handi-basket : Real. Tous excellent ! Puis dans un registre plus comique, je me suis délectée de Happy où quand Urasawa s’essaie au tennis en mode humoristique et caustique. Haikyu sur le volleyball m’a offert ma dose d’adrénaline, tout comme Chihayafuru où pourtant le sport en question est basé sur un jeu de cartes à mémoriser et retrouver le plus tôt possible. Comme quoi, le manga nous amène à tout même pour quelqu’un d’aussi peu sportif que moi ><

Tranche de vie

Je termine ce tour d’horizon par un peu fourre-tout mais souvent apaisant : le tranche de vie. Qu’il soit matiné d’une petite dose de thriller, d’envies de voyage et découvertes notamment culinaires, de passion, de coup de gueule ou de tranche de rire, j’adore sa diversité chez nous !

Commençons par les deux claques graphiques du genre : Dans le sens du vent et sa découverte de l’Islande sous fond de thriller et Bride Stories et sa découverte de l’Asie profonde à la fin du XIXe. Les deux me dépaysent et me régalent les yeux ! Ils m’offrent aussi tout plein de découvertes, tout comme ce fut le cas avec Natsuko no sake grâce à qui je comprends mieux la richesse de ce met japonais. Quant à Chacun ses goûts, non seulement il régale mes papillent mais touche mon coeur avec sa belle relation amicale.

 

Mais la passion n’est jamais bien loin, que ce soit la musique dans Blue Giant Surpreme, très bon titre sur le jazz, ou le dessin avec le poignant récit autobiographique : Trait pour trait d’Akiko Higashimura. L’émotion est là aussi avec le titre coup de poing sur les enfants du système : Mauvaise Herbe. Il faut donc un peu d’humour pour conclure tout ça et le trio Otaku Otaku, qui porte si bien son nom, La Voie du tablier de même, et Spy x Family avec sa famille si loufoque, le fait à merveille !

~~~~~~~~~~~~~~~~

Voilà pour mon petit tour d’horizon de mes coups de coeur manga de 2021. N’hésitez pas à me parler des vôtres en commentaire 😉 Je vous dis à bientôt pour mes meilleurs romans cette fois !

36 commentaires sur “Petit Guide Manga 2021

  1. Hello, alors là je dois dire qu’encore une fois tu ,nous propose un article très très intéressant. Je ne vais pas mentir, je suis incapable de faire ce genre de top lol, c’est une exercice pour lequel j’ai beaucoup de mal. Mais je vois que nous avons certains titres que nous apprécions en commun. Dragon Head j’ai l’édition précédente mais c’est un titre qu’avais adoré, Pour le pire est effectivement une très très belle découverte pour cette année, en Thriller le bateau de Thésée que je viens de finir ( et dont je vais parler rapidement prochainement ) m’a beaucoup plus, il m’a rappelé un peu un de mes mangas chouchou c’est à dire Erased, en tout cas sa construction pour moi ne présente aucun bémol et ça fait plaisir, en Sport Happy m’a beaucoup plu aussi, quel plaisir ce manga et pourtant je pensais que j’allais détester car c’est pas forcément mon rayon, ha la voie du tablier, ça c’est quelque chose. Je vois que tu as mis aussi Mauvaises herbes, je pense l’acheter prochainement car il m’a l’air vraiment pas mal. Voili voilou

    Aimé par 2 personnes

    1. Merci, merci ^^
      J’avoue que je triche pas mal quand même avec l’exercice en faisant plein de sous-catégories pour pouvoir caser le plus de titres possibles ><
      Je te rejoins sur le Bateau de Thésée, je le trouve même meilleur qu'Erased justement à cause de la fin et du voyage dans le temps pleinement maîtrisé.
      Quant à Happy, au début j'ai trouvé bof, puis que redonné sa chance au récit, j'ai été plus loin et j'ai adoré 😀
      Dragon HEad, j'en attends la conclusion avec beaucoup de fébrilité ce mois-ci !
      Et tu peux foncer sur Mauvaises Herbes si tu aimes les drames sociétaux. C'est poignant.
      Encore merci pour ton commentaire ^-^

      Aimé par 1 personne

    1. Avec grand plaisir ! Il reflète bien mes propres goûts assez éclectiques mais s’il peut aussi faire des heureux, ça me fera grandement plaisir.
      Haikyu et A sign of affection sont deux très bons débuts 😀
      Bonne lecture à toi !

      Aimé par 1 personne

  2. Merci pour ce guide dont je trouve la forme très attractive et accessible ! Vu l’offre pléthorique, c’est un beau moyen pour aider des lecteurs à découvrir le monde des mangas et en appréhender la richesse.
    Je me rends compte que niveau mangas, on a des goûts assez différents, ayant plutôt tendance à me tourner vers des séries mignonnes ou policières. Mais il y a pas mal de titres dans ta liste qui m’intrigue 🙂

    Aimé par 2 personnes

    1. Tu m’en vois ravie ! J’ai vraiment essayé de faire des efforts sur la forme alors que ce n’est pas trop mon truc habituellement ><
      On a effectivement des goûts différents car j'ai donné pour le mignon, donc je cherche autre chose dans les dessins. Quant au policier, je n'ai rien contre mais il n'y en a pas tant que ça, je trouve. Tu lis lesquels déjà ? (Je me rappelle juste de Moriarty)

      J'espère que tu sauras aller vers ces titres qui t'intriguent 😉

      Aimé par 1 personne

      1. J’avais lu le premier tome aussi mais pas poursuivi car d’avoir vu la série m’a un peu tué le game lol
        Les médiathèques ont quand même l’air de pas mal s’y mettre, alors je croise les doigts pour toi !

        J’aime

    1. Merci, c’est bien gentil. Très belle année à toi aussi 😀
      Je serai ravie si ça peut t’aider et n’hésite pas si tu as des envies particulières en séries, peut-être que je pourrai t’aider 😉

      J’aime

  3. Bah dis donc, ça en fait des titres 😱
    Il y en a beaucoup qui me font envie parmi ceux que tu cites, et beaucoup aussi sur lesquels je suis à la bourre (apparemment être à jour pour moi c’est surfait) 😅 Je suis toujours prise entre l’envie de me consacrer à mes séries en cours, celle de terminer les séries complètes et celle de découvrir de nouveaux titres, du coup je m’éparpille, j’avance à la fois dans tout et dans rien 🙃
    La vie de lecteur est bien compliquée…

    En tout cas, c’était un article fort sympathique 😁
    Encore bonne année à toi !

    Aimé par 1 personne

    1. Haha c’est vrai que quand on prend en cours de route, c’est dur d’être à jour tant l’offre est pléthorique. Ayant commencé il y a longtemps, j’ai eu la chance d’arriver à suivre le rythme, mais c’est pas simple.
      Perso, je m’oblige à garder du temps pour les MAJ de séries par exemple, quitte à repousser des nouveautés, mais je sais que ça ne fonctionne pas pour tous ^^!
      Après le challenge d’Angel m’a bien boostée aussi.
      Bon courage à toi alors et merci pour le compliment ^-^

      Aimé par 1 personne

  4. Super article !!! Je vais piocher dedans, pour moi mais aussi toute la famille. Aurais-tu un ou plusieurs titres pour une fille de 9 ans (qui lit les shonen de son frère mais qui adore aussi Yotsuba, La gameuse et son chat, Quand Tagaki me taquine…)
    En manga de sport, je conseille vraiment Ao Ashi. Ca cause de foot mais les passages hors match sont très seinen. Et puis le trait… ! ^^

    Aimé par 1 personne

    1. Merci, merci !
      J’espère que tu trouveras ton bonheur.
      Je vais me pencher sur ta question et revenir vers toi à tête reposée. D’emblée, je pense à Spy x Family vu son goût pour le shonen et l’humour.
      Je note pour Ao Ashi, surtout que j’ai adoré Olive et Tom (Captain Tsubasa) enfant >< Et l'argument seinen fait mouche !

      J’aime

      1. Parfait ! Alors je te propose peut-être Coco qui vient de sortir chez Ki-Oon et j’aurais bien tentée Angelic Layer (s’il est dispo) ou Magic Knight Rayearth des Clamp pour une touche d’aventure au féminin ^^
        Sinon pourquoi pas Ranma dans les vieilleries, c’est très drôle et on peut lire juste une histoire en passant et y a Fly – Dragon Quest qui revient et que je lisais à son âge 😉

        Aimé par 1 personne

  5. Ce tour d’horizon passe par tellement de titres et de registres que je ne pourrais pas tout passer en revue, mais j’ai quand même une remarque en particulier qui m’est venue : je suis étonné que tu range Space Brothers en science fiction, car même si ça se passe quelques années dans notre futur, l’approche réaliste fait que je ne l’aurais pas mise dans cette catégorie.

    En dehors de ce point qui se discute ma foi, c’est un sacré boulot cet article, j’y ai vu une grande diversité, avec des titres que je ne lis pas, d’autres qui m’intéressent, certains que je suis assidûment et certains que j’ai abandonné. Mais on se rejoint souvent !

    J’aime

    1. Ah c’est marrant que tu cites la question de la catégorie pour ce titre, car justement il y a depuis quelques années une veine de SF réaliste qui arrive chez nous en France dans les romans. Je pense notamment à la saga Lady Astronaute dont je lis Vers Mars en ce moment qui correspond parfaitement. Pour moi, c’est rafraîchissant de trouver ce genre de titre et plus seulement de la fiction pure qui va très loin.

      Ravie en tout cas que tu aies pu trouver le temps de le lire et que tu y aies trouvé des titres qui pourraient t’intéresser. Il y a effectivement de quoi faire dedans mais pour moi ce sont vraiment tous la crème de la crème ^-^

      Aimé par 1 personne

  6. En voilà un bilan sacrément riche! J’aime beaucoup cette manière de parler par romance/sf/tranche de vie etc.. ça te permet de citer un max de titres qui t’ont plu et c’est très sympa à lire. Je m’en doutais un peu mais je suis quand même impressionné par ton rythme de lecture et tes goûts sont aussi variés qu’intéressant. Bravo pour ce bilan remplie de très jolies lectures! 😉

    Aimé par 1 personne

    1. C’est dû à ton influence à toi et d’autres, j’ai eu envie de jeter aux ornières les catégories jap traditionnelles et j’ai pris bien plus de plaisir à faire cet article du coup. C’était très sympa de montrer la variété d’un genre dans ses différentes déclinaisons.

      Quant à mon rythme, merci pour le compliment. C’est vrai que le manga est pour moi une passion dévorante et que j’ai du mal à passer une journée sans en lire au moins un, voire en relire désormais car je prends même plaisir à les voir sous un autre jour comme Touch en ce moment où je ne me rappelais pas son génie de la mise en page.

      Merci en tout cas ^-^

      Aimé par 1 personne

      1. C’est super si on est de plus en plus à rejeter les catégories jap (shonen/shojo etc, en espérant que les éditeurs vont en profiter pour proposer des titres toujours plus variés). On ressent bien le plaisir que tu as pris à écrire cet article et de découvrir comment tu as organisé et aimé tes lectures.

        Je trouve ça toujours très cool de pouvoir profiter à fonds de sa passion et de la faire partager aux autres. (Je n’ai toujours rien lu de l’auteur de Touch mais je n’en entends que du bien^^)
        De rien^^

        Aimé par 1 personne

      2. Merci beaucoup ! En fait une fois qu’on les rejette, c’est vachement plus simple. J’aime quand même m’y référer à titre perso car cela a un impact sur la façon d’écrire ou dessiner une histoire, je trouve et selon mes envies je vais plutôt vers un traitement shojo, shonen ou seinen, mais ça ne doit jamais être un frein total comme chez ceux qui rejette un titre parce que c’est, au hasard, un shojo, un truc pour fille è_é

        Il faut lire Adachi et il faut lire Touch. C’est tellement génial en terme d’histoire, de découpage, de sport, de relations humaines. Je me prends un petit coup au coeur chaque semaine ❤

        Aimé par 1 personne

      3. Je trouve que c’est plus simple de découvrir des titres une fois qu’on a rejetés ces genres. J’avoue avoir le même fonctionnement que toi. Je vais plus être tenté par certains titres quand c’est du shojo ou du seinen que quand c’est du shonen par exemple.
        Ahah malheureusement les aprioris sur le shojo ont la belle vie..^^

        Je te crois et je pense bientôt tester à force d’en entendre du bien^^

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s