Livres - Science-Fiction

Transition de Noan Gouliet

Titre : Transition

Auteur : Noan Gouliet (Site)

Editeur : Auto-édité

Année de parution : 2021

Nombre de pages : 115

Histoire : Ce recueil est composé de douze nouvelles fantastiques qui forment un tout, une méta-histoire de science-fiction. Elles se lisent en séquence, pour suivre une fresque temporelle qui débute dans les années 1980, prend racine de nos jours, et termine sa course aux confins de la Voie lactée 133 000 années plus tard. Au travers de ces quelques brèves histoires humaines et inhumaines, qui s’appuient parfois sur des événements contemporains tragiques, dans un mouvement de bascule dans lequel réalité et fiction rivalisent, c’est un destin de l’humanité, un futurible, qui se noue dans une perspective singulière.

Mon avis :

Tout d’abord, je remercie beaucoup l’auteur pour m’avoir proposé la lecture de ce recueil de nouvelles de SF qui portent très bien leur nom et leur sous-titre, et correspondent à merveille également à ce que j’aime lire dans le genre.

Ce livre auto-édité se présente comme un petit ouvrage tout simple, qui ne paie pas de mine, mais il propose un travail honnête et classique autour de thèmes de SF bien connus, porté par une plume très agréable à lire par sa simplicité et ses petites phrases qui au détour d’une page sonnent juste !

J’ai aimé suivre ces brefs instants de la vie de notre planète et de ses habitants, façon un peu Black Miror sur une Terre qui semble proche mais qui est de plus en plus désenchantée.

L’écriture simple de l’auteur s’adapte aux nouvelles qu’il met en scène. Il a su trouver une cadence originale avec des histoires qui nous font pénétrer de plus en plus progressivement dans un monde futuriste très proche du nôtre. Tellement proche qu’à plusieurs reprises j’ai cru qu’on était à notre époque alors que finalement un élément perturbateur est venu me détromper par la suite pour mieux nous faire basculer.

Les thèmes développés sont des classiques de chez classiques mais font justement partis de ceux que j’apprécie. Avec un certains réalisme, Noan Gouliet propose de nous montrer l’évolution possible de la Terre et ses habitants, entre ravages écologiques, détournement de la religion, tragédie épidémiologique et géopolitique autour du COVID et du nucléaire, et bien sûr relations complexes entre l’Homme et les robots. C’est riche et totalement ancré dans notre actualité puisqu’il parle de COVID, de Samuel Paty ou encore du Pakistan et de l’Inde.

Ce texte à consonance contestataire est peuplé de petits instants très touchants et humains également, que ce soit lors du chapitre magique sur un fœtus, ceux sur de jeunes amis ou ceux sur la complexe et surprenante Eve. Les personnages qui auraient pu paraitre froids dans un cadre de nouvelles où ils changent de l’une à l’autre, font au contraire une grande partie du charme de ce texte par leur proximité avec nous peu importe l’époque.

Ainsi, cette lecture s’est révélée riche et prenante avec de jolis effets de styles narratifs de la part de l’auteur. J’ai beaucoup aimé la façon dont il nous a pris par la main pour nous introduire dans son Black Miror à lui, avec sa vision contestataire de ce que l’humanité est en train de faire, qui pourrait mener à cette Terre désenchantée qu’il a imaginée de manière fort crédible. Alors oui, c’est classique et peut-être déjà vu dans les thèmes et développements, mais c’est bien écrit et surtout très bien mis en scène avec des effets de surprises permanents venant rythmer chaque nouvelle, pour une conclusion douce-amère poétique. J’ai beaucoup aimé.

Encore merci à l’auteur, Noan Gouliet ! N’hésitez pas à aller sur son site : ICI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s