Livres - Romance

Je n’y arrive plus ! de L.L.L David

Titre : Je n’y arrive plus !

Auteur : L.L.L David

Éditeur vf : Mademoiselle a trois ailes

Année de parution : 2021

Nombre de pages : 226

Histoire : Je m’appelle Bella et j’ai la chance d’exercer le métier de mes rêves au département astrophysique du CNRS de Marseille.
Mais voilà. Quand mes parents m’appellent au secours pour les aider dans leur hôtel restaurant le temps des fêtes, je laisse tout en plan et je fonce.
Je suis pourtant à des milliers d’années-lumière d’imaginer que mon ex (mon boss soit dit en passant) trouve le moyen d’y convoler en justes noces, sous mon nez et à ma barbe !
Mortifiée comme jamais et incapable de me résoudre à perdre la face, je m’apprête à jouer les fausses fiancées au bras de Ian, un ancien copain d’école.
Non. Rectification. Il n’a jamais été mon ami. Il s’est toujours payé ma tête en me ridiculisant aux yeux de la classe : Grosse tête, l’Intello, la Calculatrice. Et j’en passe.
Maintenant, dites-moi ?
Comment suis-je censée jouer cette farce de l’amour avec ce demeuré ?

Mon avis :

Je tiens d’abord à remercier Audrey de Light and smell dont la chronique enthousiaste m’a donné envie de découvrir cette romance de noël alsacienne. Grâce à elle, j’ai découvert une maison d’édition et une plume qui m’ont vraiment séduite et fait passer une très bonne soirée !

Je n’y arrive plus ! est ma première lecture de la jeune maison d’édition Mademoiselle a trois ailes et je peux déjà vous dire que j’en ai aimé le travail soigné et sérieux. L’ouvrage propose une jolie couverture à effet un peu velours dans l’air du temps et avec les marqueurs de l’histoire qu’elle propose. Le papier plus épais que d’autres maisons est très agréable au toucher. Et côté travail éditorial, je n’ai noté aucune coquille, faute ou tourne de phrase qui m’aurait gênée comme c’est parfois le cas. Un travail vraiment propre.

L’histoire, elle, est une classique romance de Noël comme je les aime, un véritable page-turner, que j’ai dévoré en une petite soirée tant j’étais prise par l’histoire. Certes la narration est un peu rapide et le titre aurait mérité quelques chapitres et quelques jours en plus de la vie des héros, mais l’histoire était vraiment belle à suivre.

Il faut dire que je suis une grande amatrice des histoires de chien et chat et des histoires d’amis d’enfance. Ici, on combine les deux. Bella revient chez elle, en Alsace, pour aider ses parents dans leur hôtel-restaurant réputé (qui existe pour de vrai !) car son père vient subitement de se faire opérer. Pour cela, elle lâche temporairement le boulot de ses rêves à Marseille : un poste de chercheuse en astrophysique au CNRS, mais ça tombe bien parce qu’elle vient de se faire larguer par son mentor qui va se marier. De retour chez elle, elle retrouve sa némésis du collège et du lycée : Ian, le fils du producteur de foie gras du coin et accessoirement, filleul de son père, qui l’a toujours affublée de plein de surnoms désagréables sur son physique et son intelligence. Or quand son ex veut célébrer son mariage dans l’hôtel de ses parents, Bella ne trouve rien de mieux pour se protéger que de demander à Ian de jouer à être son faux fiancé.

J’ai de suite adoré le personnage de Bella. C’est une jeune femme bourrée de complexes : son intelligence, sa petite taille, ses cheveux grisonnants trop tôt. Et pourtant, elle est belle et forte, avec un boulot de rêve. J’ai également de suite adoré Ian, ce grand Viking maladroit, qui ne peut s’empêcher de vanner la fille qu’il aime pour cacher ses sentiments. Il a en plus une petite fille adorable. Ensemble, ils vont de suite faire des étincelles, ils sont comme l’huile sur le feu. C’est très drôle de suivre leurs échanges piquants et de lire en-dessous tout ce que ça cache. Mais surtout, ce qui est savoureux, c’est de voir combien tout le monde autour d’eux a compris leur manège sauf eux. Dès lors, on s’amuse de la supercherie qui se met en place et les pousse dans les bras l’un de l’autre sous le regard des habitants de leur petit village qui n’attendaient que ça. J’ai adoré !

Alors oui, cela va très vite, trop vite. On survole beaucoup de sujets comme leurs perceptions différentes de leurs années collège/lycée, les brimades que Bella pense avoir subies, ses complexes, sa carrière, le rôle de papa célibataire d’Ian ou leur vie à deux ensuite. Tout va à cent à l’heure. Mais le décor est vraiment chouette en plein coeur de cette Alsace traditionnelle, dans un lieu plein de charme et typique où évoluent tous leurs amis et leur famille. J’ai adoré le côté chaleureux que cela a donné, ainsi que l’humour cocasse qui en a découlé car tout le monde les connaît et voit tout.

La romance était dosée juste comme j’aime. Certes, c’est bateau un héros qui est méchant envers celle qu’il aime quand il est jeune parce qu’il ne sait pas gérer ses sentiments, mais Ian se rattrape bien adulte, ne tournant pas longtemps autour du pot. C’est vite très très chaud entre eux et j’ai apprécié d’avoir quelques épisodes pimentés mais sans plus non plus. C’était juste ce qu’il fallait, piquant et sexy, mais pas excessivement. On ressent beaucoup de plaisir et d’échanges entre eux. La construction du couple est intéressante car elle tient vraiment compte des particularités de chacun. Je suis juste frustrée que ça n’ait pas durée plus longtemps car 220 pages cela passe très vite et j’aurais aimé passer plus de temps à leur côté à m’amuser à les voir se découvrir en tant que couple et non plus ennemis.

Il faut dire qu‘en tant qu’ennemis, ils étaient vraiment plein de charme. En effet, l’autrice sait vraiment bien écrire les épisodes de tension avec beaucoup d’humour, que ce soit lors des chamailleries de nos héros autrefois et dans le présent, ou lors des disputes avec l’ex- d’Ian, ou encore lors des entourloupes imaginées par la fiancée du mentor de Bella pour la faire bisquer. C’est vraiment très amusant. J’adore le récit des années collège/lycée des héros et les surnoms qu’ils se donnaient. Les dialogues sont savoureux.

Ainsi, cette romance hivernale régionale de L.L.L. David m’a totalement séduite. J’ai beaucoup aimé les personnages et le schéma de leur relation qui est l’un de mes préférés. J’ai adoré le décor et le rôle de leurs familles et amis. Il m’a juste manqué quelques pages supplémentaires pour développer leur relation tout du long car c’était un peu frustrant que ça aille aussi vite. Je suivrai avec curiosité les prochaines parutions de Mademoiselle a trois ailes.

(Merci à Mademoiselle a trois ailes. pour sa confiance)

> N’hésitez pas à lire aussi les avis de : Light and smell, My Read Books, Vous ?

8 commentaires sur “Je n’y arrive plus ! de L.L.L David

  1. Ravie que cette romance t’ait autant plu 🙂 J’aurais aussi adoré quelques pages de plus, mais le talent de l’autrice est d’avoir su offrir une romance aussi prenante en si peu de pages. Et puis, comme toi, j’ai adoré cette situation où tout le monde a compris qu’ils étaient faits l’un pour l’autre sauf eux 🙂
    Je serai néanmoins plus nuancée que toi sur leur relation enfant qui était tout simplement du harcèlement scolaire de la part de Ian…

    Aimé par 1 personne

    1. Pas faux, c’est vrai que ces mots ont eu beaucoup de poids.
      Mais oui, ravie de l’avoir découvert grâce à toi et je reconnais que malgré ma frustration, j’ai passé un très bon moment, ce qui prouve, oui, que l’autrice a du talent !

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s