RDV Livresques

C’est samedi, que lisez-vous ? #2022 – 24

Nouvelle participation à ce rendez-vous hebdomadaire initié par Mallou qui s’était elle-même inspirée du It’s Monday, what are you reading de One Person’s Journey Through a World of Books et dont le récapitulatif des liens se fait désormais chez Les Paravers de Millina ^^

Comme chez tout le monde, je reprends un principe assez simple : le samedi, je fais le point sur mes lectures en répondant à trois questions :

1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment ?
3. Que vais-je essayer de lire ensuite ?

Allez, c’est parti !

 Mon dieu quelle semaine d’enfer ! Heureusement que j’avais eu un très bon weekend assez reposant avant sinon je ne crois pas que j’y aurais survécu entre les températures de la mort et l’enchaînement des réunions + du boulot habituel de fin d’année. Mais heureusement, je me suis réfugiée au frais pour le weekend.

Au programme cependant de superbes coups de coeur et très bonnes lectures dans des fins ou presque fins de mangas avec les excellents et très féminins And et Nos temps contraires. Beastars n’est pas loin derrière. J’ai adoré l’ensemble de l’oeuvre mais j’ai un petit bémol sur ce dernier opus.

Dans les tout bons, quel bonheur aussi de retrouver les plumes de Ryo Ikuemi et Takako Shimura dans Si nous étions adultes et Sans complexe ? chez Akata et Nakaba Suzuki semble avoir retrouvé un rythme dans Seven Deadly Sins. J’ai été un peu plus pointilleuse avec mes shojos vintage de la semaine, Regent Story et Shinjuku Elegy, où j’ai adoré trait et ambiance mais été plus embêtée par le traitement des femmes.

J’avais aussi fait une orgie d’albums, avec sortant du lot pour leur travail graphique et/ou leurs thèmes : Après les vagues, Le petit monde de Nour et Rue du bout du monde. Les mots de Paski, Ma première nuit ailleurs  sont un chouïa en-dessous.

Enfin, j’ai réussi au milieu de cette chaleur à finir deux romans, je n’en suis pas peu fière. Le très puissant premier roman Sous la lune brisée dont certaines pages et certains mots m’ont bouleversée et bien sûr La grande famille de Jo March avec lequel je conclus ce cycle que je suivais depuis mon enfance.

Mon TOP de la semaine : And 8 (fin), Nos temps contraires 8 (manga)

De très bonnes lectures : Sous la lune brisée (roman) ; Après les vagues, Le petit monde de Nour, Rue du bout du monde (albums) ; Beastars 22 (fin), Si nous étions adultes 4, Sans complexe ? 3 (fin), ARslan 15, Le chef de Nobunaga 30, Seven Deadly Sins 29 à 32 (mangas)


De bonnes lectures : La grande famille de Jo March (roman) ; Les mots de Paski, Ma première nuit ailleurs (albums)Regent Story, Shinjuku Elegy (mangas)

(Cliquez sur les couvertures pour aller lire mes avis qui sont dispo sur le blog)

Nous allons donc partir sur de la lecture légère ce weekend, avec de la romance bien écrite et entraînante, probablement La réputation perdue de Lord Ballentine, mais peut-être bifurquerai-je vers le dernier tome poche de La Confrérie de la dague noire qui me fait également envie.

ROMAN

  

Plutôt que d’aller ensuite piocher dans mes « Bonus » du mois, je pense me tourner vers Blackout, ce roman écrit à de multiples mains dont les avis m’ont titillée.

J’ai également l’intention de poursuivre ma découverte de Seven Deadly Sins où je suis dans la dernière ligne droite. Il me reste aussi quelques shojos vintage entre la série Pollyanna et les oneshot de Masako Yoshi qui vont me mettre en joie, je le sens. La suite dépendra de mes trouvailles du jour 😉

ROMAN / ALBUMS

 

MANGAS 

 

Rendez-vous la semaine prochaine pour voir si j’aurai concrétisé mes envies ^^

14 commentaires sur “C’est samedi, que lisez-vous ? #2022 – 24

    1. Haha ça m’aide d’avoir des sorties plus étalées dans le temps en ce moment, ça me permet de caser ce genre de lecture et il faut dire que c’est bien addictif.
      C’est chouette de lire que sa suite t’enthousiasme autant ^^
      Très beau weekend à toi aussi (moi je suis bien contente d’avoir troqué la ville pour la campagne)

      J’aime

      1. Je veux bien te croire pour la campagne. Mes parents y vivent depuis toujours, et on souffrait pas de la chaleur comme ça quand j’y habitais aussi.
        Mais bon, je trouve que ça va encore en ce moment, mais aujourd’hui ça sera le pire apparemment. Au pire je sors la pataugeoire de la fille dans le jardin et je me pose dedans 🤣

        Aimé par 1 personne

      2. Le manque de végétation est terriblement ville pour la chaleur…
        Moi j’ai passé la semaine sans clim nulle part avec 30° dans ma classe les aprèm, c’était terrible, sachant que ma voiture non plus n’a pas la clim 🥵

        J’aime

      3. Ah, moi j’ai la clim dans la mienne et tant mieux, sinon je mourrais.
        Ma précédente voiture avait un souci, elle soufflait que de l’air chaud. En hiver je devais parfois ouvrir un peu les fenêtres pour réguler la température, donc t’imagine le calvaire en été 🤣

        Aimé par 1 personne

  1. Tu as pas mal lu malgré la chaleur quelque peu anesthésiante, du moins, elle a cet effet sur moi qui suis en mode escargot… En tout cas, bon courage parce que j’imagine que les températures dans une salle de classe non climatisée doivent très vite grimper !

    Aimé par 1 personne

  2. Un week-end plus que mérité de ce que je lis !
    Te voir te pencher sur La réputation perdue de Lord Ballentine me donne envie d’en faire autant mais pour ma part je traverse mon week-end caniculaire (heureusement de repos) en compagne d’Anne Shirley.
    Pour ce qui est de La Confrérie de la dague noire, c’est la première bit-lit que j’ai tenté et que j’ai vite oublié… Ce genre littéraire ne me convenait pas à l’époque, peut-être cela a-t-il évolué ?

    En attenant, je te souhaite et malgré les fortes chaleurs un doux et délicieux week-end et plein de courage pour la semaine à venir.

    Aimé par 1 personne

    1. Oh oui, il fut attendu et mérité ce weekend !
      J’avais envie de romance et je sens que ça me fera du bien. Je voulais me prendre Anne mais j’ai totalement oublié ce matin et je ne l’ai pas croisée à ma décharge… Quelle faute de goût ! xD
      Quant à la Confrérie, si tu n’as pas aimé le début, je crains qu’il en aille de même pour la suite, vu que c’est toujours dans le même style ^^!
      En tout cas, bon weekend à toi aussi et je me prépare pour une nouvelle semaine riche mais fatigante, je sens… mais je voix le bout !

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s