Livres - Romance

Promis, on reste amis de Juliette Bonte

Titre : Promis, on reste amis

Auteur : Juliette Bonte

Éditeur : Harper Collins Poche

Année de parution : 2022

Nombre de pages : 320

Histoire : Washington. Ils sont quatre amis qui partagent une maison… et tout le reste : les courses et le ménage, les rires et les peines, les bonnes nouvelles et les problèmes !
Janhvi aimerait vraiment que sa vie sentimentale soit aussi simple et naturelle que le cycle migratoire des baleines. Malheureusement, elle lui donne autant de fil à retordre que la préparation de sa future exposition, et pour cause : elle vient de se faire larguer. Encore.
Peter aimerait vraiment guérir son addiction à Janhvi comme il soigne les animaux éclopés qui échouent dans son cabinet. Car il doit se rendre à l’évidence : à trop attendre, il est en train de passer à côté de sa propre vie.
Graham aimerait vraiment que la procédure d’adoption initiée avec son mari, Leandro, aboutisse enfin. Pour pouvoir être un père attentionné et présent ; tout ce qu’il n’a pas eu la chance de connaître avec ses parents retranchés dans leur Écosse natale depuis son coming out.
Leandro, lui, aimerait vraiment que le destin ait un meilleur sens du timing. Car devoir gérer le débarquement de ses beaux-parents, qui ignorent son existence, en plus des problèmes de cœur de ses amis, ça risque de faire beaucoup.

Mon avis :

Jusqu’à présent, je n’avais lu que des romances de Noël chez Juliette Bontë et peut-être aurai-je dû en rester là, parce que malheureusement j’ai vécu ma première légère déception avec l’autrice.

J’ai acheté le roman un peu à l’aveugle parce que j’avais toujours aimé ce que faisait l’autrice et je n’avais même pas lu le résumé où juste en diagonale. Si j’avais su que c’était un roman chorale où on allait passer plus de temps à discuter des relations des personnages qu’à suivre la seule romance qui m’intéressait, je me serais peut-être ravisée, mais j’ai été aveuglée par le nom de l’autrice et les autres textes que je connaissais d’elle. Ainsi, le roman n’est pas mauvais, il ne correspond juste pas à ce que j’attendais et avais envie de lire…

On y suit un groupe d’amis, colocataires, deux sont un couple gay qui cherche à adopter un enfant mais a subi plusieurs revers, et les deux autres sont des amis de toujours avec l’un qui est amoureux de l’autre sans jamais le lui avoir dit. Cependant Janhvi vit déception amoureuse sur déception amoureuse et Peter en a un peu marre d’être le spectateur de cela.

Je pensais vraiment assister à la romance de Janhvi et Peter, deux amis d’enfance qui allaient se découvrir amoureux, intrigue que j’apprécie beaucoup en général. Mais au final, ce ne fut qu’une trame très mince de l’histoire qui a vraiment pris son envol dans le dernier quart. Cela m’a donc terriblement manqué et j’ai un peu lu le reste en diagonale pour y arriver.

Ce reste, et ce n’est pas bien de ma part de le mentionner ainsi, c’est l’histoire de couple de Graham et Leandro, mais comme ce n’était pas ce que je recherchais ici, je suis un peu passée à côté. Pourtant, il y avait du potentiel avec ce couple d’homosexuels dont l’un des deux a des parents qui ont mal vécu son coming-out et qui ne sont pas au courant de son mariage, ni de ses projets d’enfant. Il y a tout un travail fort intéressant sur les démarches pour adopter, l’homophobie dont ils sont parfois victime, les relations parfois difficile avec ses propres parents, etc.

Mais si j’avais dû aimer ce roman, le point fort aurait été ailleurs. Il aurait été dans la très belle amitié qui noue tout ce petit monde. En effet, quand Janhvi a une déception amoureuse tout le monde se rassemble autour d’elle. Quand le projet des garçons n’aboutit pas, tout le monde est là pour les réconforter. Quand Peter et Janhvi ont besoin d’un coup de pouce, les autres sont là. C’est vraiment une joyeuse bande et l’ambiance très new-yorkaise, un peu à la Friends / Sex in the City était fort sympathique.

Malheureusement comme vous l’avez compris, j’ai plus subi qu’apprécié cette lecture à cause de la mauvaise idée que je m’en étais faite. J’avais envie d’une romance, j’ai eu une histoire sur une bande d’amis. Ce n’était donc pas une mauvaise lecture, juste pas celle que je souhaitais faire à ce moment-là. Peut-être la retenterai-je un jour mais pour le moment, ce fut presque une déception…

> N’hésitez pas à lire aussi les avis de : Saiwhisper, La sorcière des mots, Calysse, Millina, Ladies Coloc, Vous ?

7 commentaires sur “Promis, on reste amis de Juliette Bonte

  1. Les histoires d’amitié ont leur charme, mais je comprends que ce n’est pas ce que tu recherchais en lisant l’autrice. Le roman n’a pas l’air inintéressant mais comme toi, ce n’est pas ce que je recherche en lisant l’autrice. Je vais donc attendre patiemment sa prochaine romance de Noël pour renouer avec ses écrits.

    Aimé par 1 personne

  2. Ah dommage… C’est vrai que c’est pas évident de se sortir d’une idée qu’on avait d’un roman. Je suis ultra fan des bandes d’amis en littérature, donc, je l’ai beaucoup aimé pour ma part, même si oui, la romance manque quand même.

    Aimé par 1 personne

    1. Oui dur dur. Pour moi, Juliette Bonte = romance, du coup je ne m’attendais pas du tout à ça et ce n’était pas ce dont j’avais envie. Mais pour quelqu’un qui sait à quoi s’attendre et qui aime ce type de texte, ce doit être une belle lecture ^^

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s