Séries Tv - Films

Visionnages de la semaine 2022 #30

89197bbb-8d92-4bc1-955b-a6e9b7c15b3d

Riche semaine où j’ai enchaîné les très bons moments devant la télé grâce à des choix nostalgiques mais inédits en animés et « historiques » en séries, des valeurs sûres pour moi. Je me maintiens aussi avec mon film par semaine même si je dois parfois me forcer préférant souvent le format série ou format film. Mais j’ai fait de bons choix cette semaine. Ainsi, j’ai enchaîne Ao Ashi et Burn the witch en animé du moment, y ajoutant une touche rétro avec Armitage, et j’ai fait de même avec les séries composant avec le futuriste For all mankind et le rétro Gaslit. J’ai vraiment adoré ma semaine et là, je viens de voir que Sandman était sorti ! Je passe décidément un très bel été. Et vous, comment se passe votre été devant les écrans ?

Bonne fin de weekend à tous !

(Cliquez sur les titres pour voir de quoi ça parle)

 Van Gogh de Maurice Pialat (1991) avec Jacques Dutronc, Bernard Le Coq, Alexandra London…

Dans la série des films sur des personnages connus, je n’avais pas vu celui sur Van Gogh et une diffusion écourtée sur Arte m’avait donnée envie de le voir, c’est chose faite. Le film a terriblement vieilli dans sa forme. C’est un cinéma du début des années 90 et une telle narration a du mal à passer actuellement, mais que la reconstitution de ce XIXe siècle qu’a vécu Van Gogh est beau et âpre. J’ai beaucoup aimé la photographie du film qui rend superbement hommage à l’oeuvre de l’artiste mais également à la campagne où il s’était réfugié. J’ai aimé que le réalisateur n’enjolive pas sa vie et la traite dans toute sa complexité, notamment son rapport aux autres, à son art et à lui-même et la dépression qui l’accompagnait. En revanche, je ne peux cautionner sa relation avec une jeune fille mineure, mon dieu que cela a eu du mal à passer… Mais ces derniers jours de la vie de l’artiste sont superbement capturés ici dans leur simplicité.

Les derniers jours du peintre Van Gogh venu se faire soigner chez le docteur Gachet à Auvers-sur-Oise. Terribles derniers jours partagés entre une création intensive, des amours malheureuses et surtout le désespoir.

(Cliquez sur les titres pour voir de quoi ça parle)

 Ao Ashi – Playmaker – Saison 1 Épisodes 13 à 17

Zut la série est encore en cours, je vais donc devoir attendre désormais mon épisode chaque semaine V.V Alors que la série démarrait timidement à mes yeux, j’ai beaucoup aimé son évolution, notamment sur ces épisodes où les entraîneurs annoncent de gros changements pour l’équipe qui vont totalement rabattre les cartes et expliquer bien des mystères. J’ai adoré ! Pour moi, c’est là que ça commence vraiment et j’ai hâte de continuer à assister à la construction de cette équipe. C’est passionnant toutes ses remises en question et ses apprentissages !

Armitage III – Épisodes 1 à 4 *FIN* ❤️

Voici un vieil animé de mon enfance (1995) que je n’avais jamais eu l’occasion de regarder. Pourtant, le cyberpunk, j’adore ça et j’ai vraiment passé un excellent moment si on met de côté qu’on est avec une animation datant des années 90 et des codes pas toujours à mon goût comme cet héroïne qui combat en soutif. Mais nous avons une histoire nerveuse, avec le bon vieux classique du méchant conglomérat et de la question de l’humanité des androïdes et autres robots. On s’attache vite à l’héroïne et son comparse policier. L’action est bien menée et permanente. L’histoire se tient sur ces 2h – 2h30 que dure l’ensemble. C’était vraiment très chouette !

Bienvenue sur Mars ! L’inspecteur Ross vient d’y être mute, son nouveau travail démarre en trombe avec un meurtre pour le moins étrange, la victime se révélant être un robot. En plus, sa nouvelle coéquipière est jeune, dynamique, et s’habille de façon à ne pas passer inaperçue !

Burn the Witch – Épisodes 1 à 3 *FIN*

Dans le genre série courte à voir, il y avait aussi Burn the Witch de Tite Kubo qui m’intriguait n’ayant pas lu le manga dont c’est adapté. Cela se déroulerait dans le même univers que Bleach, ce que je n’ai pas du tout ressenti mais qu’importe. C’était sympa de suivre des sorcières dans un univers où elles vivent en harmonie avec les humains et où elles combattent certains dragons ayant mal tournés, le tout en pleine ville. L’univers est chouette mais en 3 petits épisodes c’est assez léger. On a juste un enchaînement de combats avec l’expression assez chouette de leurs pouvoirs mais on ne saisit pas bien tous les tenants et aboutissements de la menace portée par une organisation secrète. J’aurais voulu bien plus ! (Et virez moi Balgo, il est ridicule et ne sert à rien !)

Il s’agit de l’adaptation du manga Burn the Witch de Tite Kubo. Cette œuvre prend place douze ans après l’arc Thousand-Year Blood War et deux ans après le dernier chapitre du manga Bleach.
L’histoire se déroule dans un Londres fictif, où les humains vivent en harmonie avec les dragons et les sorcières. Un jour, les dragons sont devenus hostiles et ont commencé à attaquer les humains, les privant ainsi de leurs foyers. Pour contrer cette menace, Wing Bind, une organisation composée de puissant sorciers est créée. C’est dans ce cadre que nous suivons le quotidien de Niihashi Noel et Nini Spangle, deux sorcières que tout oppose.

 For All Mankind – Saison 1 Épisodes 5 à 10 ❤️ *Fin de la saison*

Suite et fin de cette première saison uchronique où Américains et Russes se tirent la bourre dans la conquête spatiale. J’ai adoré tout ce qui a trait à celle-ci, l’entraînement des hommes, puis des femmes, les premières équipes envoyées, le travail dans l’espace, les missions, les aléas qui arrivent, etc. J’ai été moins passionnée par tout ce qui se passe sur Terre autour de leur vie perso ou vie de famille, en dehors de la romance lesbienne et de la lutte sur les LGBTQ+ que ça pourrait amener. Mais c’est plein de tension, bien joué et assez réaliste. La passionné de conquête spatiale que je suis est conquise !

Imaginez un monde où la course à l’espace n’aurait jamais pris fin. Cette série dramatique suit le parcours d’astronautes de la NASA, héros et superstars de leur époque, et plonge au plus proche des espoirs et des rêves d’une génération.

 Gaslit – Épisodes 1 à 8 *FIN*

Si vous me suivez, vous savez que j’aime les séries historiques, alors quand on me promet une mini-série sur le scandale du Watergate que je ne connais que de loin, je dis oui ! Ne connaissant pas bien le sujet, j’ai parfois eu du mal à trier ce qui était pertinent ou pas dans la série, celle-ci étant riche en ramification. Mais je me suis passionnée pour le couple Mitchell incarné par deux grands acteurs inspirés : Sean Penn et Julia Roberts. Le premier est méconnaissable ! C’était passionnant et très bien construit avec ce mélange d’histoires perso et de scandale de grande ampleur à dénoncer, le tout dans une ambiance de paranoïa gigantesque. J’ai adoré voir ces femmes prendre le pouvoir et pousser leurs hommes à dénoncer l’affaire mais également voir ces femmes s’affirmer dans les années 70. Un pur régal !

Martha Mitchell est une personnalité connue de l’Arkansas. Elle est mariée à John N. Mitchell, procureur général durant la présidence de Richard Nixon. Elle-même affiliée au parti républicain, elle va pourtant révéler au grand public l’implication du président dans le scandale du Watergate au début des années 1970. Cela va avoir des conséquences terribles notamment pour son époux, pris entre son amitié pour Richard Nixon et l’amour qu’il porte à sa femme.

 Bons visionnages à vous aussi. A la semaine prochaine.

clap-de-fin-i-love-cinema-potzina

17 commentaires sur “Visionnages de la semaine 2022 #30

  1. Coucou, une belle semaine de visionnage ! Pour moi j’ai regardé spiderhead, the gray man et la saison 1 de ncis nouvelle orleans. On voit que je suis en conges, ca faisait longtemps que je n’avais pas regarde autant de films et séries 😁. Belle semaine

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s