Livres - Jeunesse / Young Adult

Aller jusqu’au bout de Davide Cali et Anna Aparicio Catala

Titre : Aller jusqu’au bout

Auteur :  Davide Cali et Anna Aparicio Catala

Éditeur vf : PassePartout

Année de parution vf : 2022

Nombre de pages vf  : 32

Résumé : Gaspard est un petit singe dont la curiosité est sans limites. Touche à tout, il commence des tas de choses – peinture, karaté et autres sudokus- mais, au grand dam de sa maman, ne finit jamais rien. Elle s’inquiète puis se désespère… mais non, il ne faut pas !!! Car, c’est sûr, arrivera le jour où, quand il sera prêt, Gaspard, sans même sans rendre compte, finira ce qu’il a commencé. Même son déjeuner ! Parfois, une petite fin peut s’avérer un grand début.

Mon avis :

La rigolote couverture d’Aller jusqu’au bout avec ce singe au milieu de tout ce capharnaüm m’a rappelé mon amour infantile pour cet animal dont on m’avait offert une peluche plus grande que moi à l’époque. Il ne m’en fallait pas plus pour être tentée par l’aventure !

En plus, j’avais déjà croisé Davide Cali, auteur plus que prolifique, dans C’est maintenant au jamais, album subtile mettant en scène un couple de personnes âgées, choses ô combien rare dans les albums jeunesse. J’étais donc curieuse de le voir dans un autre registre.

Il est cette fois accompagné de la talentueuse Anna Aparicio Catala dont j’ai beaucoup aimé le graphisme très pur dans la ligne et inspiré de ce courant des motifs qu’on retrouve notamment en déco intérieure. J’adore ! Elle a également une belle palette colorimétrique un brin rétro avec ses oranges chauds et ses bleus / verts foncés qui m’attire énormément.

L’alliance des deux donne une petite histoire amusante et cocasse où l’on suit un jeune singe, un jeune enfant, qui ne sait pas trop ce qu’il veut et qui abandonne tout en cours de route. Ça vous rappelle quelqu’un ? C’est normal ! Et c’est raconté avec beaucoup d’humour et de bienveillance, sur un ton doux et sympathique pour faire rire tendrement plutôt qu’autre chose.

Nous suivons ainsi allègrement chaque activité que notre cher Gaspard va finir par abandonner que ce soit du sport, en passant par les jeux, l’écriture ou même l’art, non rien de parvient à le satisfaire suffisamment pour qu’il tienne jusqu’au bout. Jusqu’à la chute, excellemment bien trouvé par les auteurs qui m’a fait me tordre de rire tant elle était là devant nous et pourtant ^^

L’aventure fut donc pleine de charme et de douceur. J’ai aimé cette façon décomplexée dont les auteurs s’adresse aux parents et aux enfants pour leur dire que ce n’est pas grave de ne pas encore avoir trouvé une activité pour fixer leur attention, que ça viendra un jour, qu’il faut juste laisser faire les choses. C’est plein de bienveillance et de positivité, ce qu’il faut bien de nos jours.

Je valide donc à 100% le nouveau duo, pour moi, Davide Cali et Anna Aparicio Catala, qui a su en une histoire m’emporter dans leur univers plein de charme et d’humour, tendre et rigolo à la fois, pour parler de ces enfants qui grandissent et nous interrogent tellement. Je ressigne quand ils veulent !

(Merci à PassePartout pour leur confiance et cette lecture).

> N’hésitez pas à lire aussi les avis de : Vous ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s