Livres - Romance

Fan Squad de C. S. Quill

Titre : Fan Squad

Auteur : C. S. Quill

Éditeur : Hugo Roman

Année de parution : 2022

Nombre de pages  : 547

Histoire : Tout le monde ne rêve t’il pas de rencontrer son idole ? Non, pas Elvis Calloway ! Pour elle, Oxton Briggs, le leader charismatique du groupe des Unfool, doit rester un fantasme, au risque que la réalité ne soit pas à la hauteur. Gérer l’image de la star sur les réseaux sociaux ? Pitié, non ! Mais malgré tous ses efforts pour y échapper, c’est bien elle qui est désignée pour le suivre partout pendant des mois. Entre eux, ça commence mal, mais Elvis n’est pas du genre à se laisser marcher sur les pieds. Si Oxton n’est pas du tout celui auquel elle s’attendait, elle n’est pas non plus celle qu’il imaginait.

Mon avis :  

Quand j’ai découvert C.S.Quill l’an dernier avec Campus Drivers, ça a de suite fonctionné entre nous. J’ai aimé son style direct, amusant et piquant mais avec une jolie profondeur derrière cette belle façade. Je m’étais donc promis de continuer à la suivre. Je remercie donc mes amies qui m’ont offert sa nouvelle romance pour mon anniversaire !

Avec Fan Squad, je partais avec quelques a priori et pourtant ce fut un coup de foudre direct. J’ai adoré le ton drôle et barré de cette histoire mais également l’univers musical très présent et la belle camaraderie qui va finir pour lier tous les personnages. J’ai passé un excellent moment, frôlant même le coup de coeur et j’espère vraiment que l’autrice reviendra à cet univers pour nous proposer d’autres romances avec les personnages restants.

Pourquoi un tel engouement ? Tout simplement parce que le titre repose déjà sur plusieurs choses que j’adore dans les romances : la musique, mais aussi des personnages qui se sont déjà croisés et qui avaient une histoire, du moins à leur façon, et qui désormais ont une relation fait d’échanges très très émoustillants ! Cela a rendu la lecture vraiment totalement addictive à mes yeux.

Le cadre de l’histoire m’a changé en plus. L’autrice nous emmène au plus près de la vie d’un groupe de musiciens dont l’un d’eux décide un jour de se lancer également dans la carrière d’acteur. Pas facile quand on a une image de rock star. Il a donc besoin de l’aide d’une CM (community manager) pour se refaire une image et attirer ainsi les réalisateurs pour des projets intéressants. Avec cette CM, il va ainsi découvrir le monde des réseaux sociaux et ça ne va pas se faire sans casse et sans humour. J’ai trouvé ça très moderne comme angle d’attaque et je crois que c’était la première fois que je croisais cela dans une romance voir un roman tout court. J’ai aimé qu’on me parle de quelque chose d’actuel que je côtoie un peu au quotidien via les RS mais depuis les coulisses.

En plus pour ne rien gâcher, les personnages sont fabuleux. L’autrice a imaginé un duo tellement improbable et pourtant électrisant que même les membres du groupe n’ont pu que leur donner un nom super cool pour définir leur relation : les Elvox ! Pourquoi ? Parce que Elvis (oui, quel nom !), la petite CM, fille de droguée et diabétique cachée, et Oxton fils caché d’une star de ciné mal dans sa peau et tout le temps grognon, ont une relation chien-chat permanente faite de piques plus piquantes et amusantes les unes que les autres. Aucun ne lâche, chacun fait ressortir le pire de l’autre et les situations dans lesquels ils se mettent sont hilarantes, qu’elles soient involontaires ou recherchées par vengeance. Cela donne de bout en bout de la lecture une super dynamique à l’histoire.

En plus derrière, ce feu permanent d’échanges même pas mouchetés, se cachent de superbes personnalités. Elvis n’a pas eu une vie facile avec sa mère droguée et est devenue fan du groupe d’Oxton dès les premières notes, les Unfool sont sa bouée de secours, mais elle doit le cacher car celui-ci a un gros problème avec les groupies. Il pense que sa mère en était une et que c’est pour ça qu’il est le fils caché d’un acteur star, ce qu’il a appris à 15 ans et a très mal vécu, lui faisant arrêter le théâtre, alors qu’il adorait ça. Maintenant il veut reprendre mais également rester le chanteur de leur groupe et il se méfie beaucoup des groupies. Impossible pour Elvis de le lui révéler. En plus, on lui a aussi demandé de cacher son diabète, ce qu’elle doit gérer en cachette comme elle peut lorsqu’elle part en tournée avec eux. Beaucoup de secrets pourrissent donc entre eux.

Malgré tout, malgré leurs secrets, leurs complexes, leurs peurs et leur antipathie réciproque, il se passe quelque chose entre eux et assister à leur rapprochement, à la jalousie d’Oxton, aux échanges d’Elvis avec sa voix intérieure, à la naissance de celle d’Oxton, à la tendresse qui commence à naître entre eux, c’est juste jouissif et archi addictif ! Cela se fait d’abord dans le cadre de la vie en tournée du groupe avec ses aléas, ses concerts, ses soirées après, ses tournages, ses moments où ils composent. J’ai adoré cette retranscription de la vie d’artistes. Cela se fait ensuite dans une ambiance bon enfant avec les membres assez cool du staff des Unfool, que ce soit Riley, le pianiste dragueur et clown, Asher la batteur hypocondriaque qui a peur des microbes ou Miranda leur manager piquante qui s’occupe de tout et les houspille. On a l’impression de suivre une grande famille où chacun est libre d’être lui-même. J’ai adoré !

Cette importance des personnages secondaires, je l’avais ressenti dans Campus Drivers. J’ai adoré la retrouver ici, que ce soit du côté des Unfool comme je viens de l’expliquer ou de celui d’Elvis et ses amis, qui forment une seconde famille pour elle, sa famille de coeur. Les échanges entre elle et sa coloc aveugle, Addison, sont juste excellents, plein d’humour, de second degré et de dérision. C’est en partie ce qui donne toute sa fraîcheur et sa profondeur au titre, car on voit derrière leurs échanges enlevés combien elles s’aiment malgré leur « handicap » mutuel. L’autrice sait vraiment écrire et décrire de très belles relations. C’est la force de son récit, ce qui le rend pétillant, addictif et touchant.

Alors que je partais avec l’a priori d’un titre sur une célébrité, ressort dont je suis peu fan, j’ai d’emblée succombé au charme électrisant, pétillant, amusant et émouvant de Fan Squad qui est une lecture fun qui cache une belle profondeur derrière tout cet humour. L’autrice a su composer une très belle mélodie entre cette ancienne ado groupie, cette rock star en reconversion et leurs amis complètement barrés. C’était ultra addictif à lire, dynamique et challengeant de bout en bout. Je croise vraiment les doigts pour que C.S.Quill refasse au moins une incursion dans cet univers avec Riley !

> N’hésitez pas à lire aussi les avis de : Steph, Games of books, Callysse, Fifty shades darker, Carole My Books, Les jolies lectures de papier, Rowena, Vous ?

4 commentaires sur “Fan Squad de C. S. Quill

  1. Au vu de ton engouement et de mes aprioris également, je suis certain que cette romance ne peut que me plaire. Rien qu’avec ce que tu as pensé de son côté loufoque et musical, je suis bien plus curieux de tenter l’aventure. Même si pour ça, j’attendrais une sortie poche 😉

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s