Livres - Contemporain·Livres - Science-Fiction

L’Affaire Jane Eyre de Jasper Fforde

Titre : L’Affaire Jane Eyre

Auteur : Jasper Fforde

Traduction : Roxane Azimi

Éditeur : 10/08 domaine étranger

Année de parution : 2004

Nombre de pages  : 408

Histoire : Dans le monde de Thursday Next, la littérature fait quasiment office de religion. À tel point qu’une brigade spéciale a dû être créée pour s’occuper d’affaires aussi essentielles que traquer les plagiats, découvrir la paternité des pièces de Shakespeare ou arrêter les revendeurs de faux manuscrits. Mais quand on a un père capable de traverser le temps et un oncle à l’origine des plus folles inventions, on a parfois envie d’un peu plus d’aventure. 

Mon avis :  

Quand dans un titre on mentionne un auteur/une autrice ou un titre que j’adore, forcément cela retient mon attention. Quand en plus, la couverture est totalement décalée comme ici avec un dodo dans une boîte de conserve, forcément ça m’interpelle. Pourtant, sans savoir pourquoi, ce titre dormait sur mes étagères depuis plus de 10 ans. Quelle bêtise ! Car ce mélange d’uchronie déjantée et d’enquête policière palpitante m’a régalée !

J’entends pourtant parler de Jasper Fforde depuis la sortie de ce livre, premier tome d’une saga en contenant 7 autour de son héroïne Thursday Next, employée comme OpSpecs dans un drôle d’univers futuriste qui tient à la fois de Fahrenheit 451, 1984 et autre classique de la SF de ce style mais avec une touche d’humour barré anglo-saxon, un mélange fort singulier dans lequel la plume légère et pleine d’allégresse de l’auteur semble s’épanouir. Il joue avec les mots, les sons, les rythmes, comme il joue avec son lecteur et ses personnages tout au long de son texte, ce qui est assez jouissif. La lecture cependant nécessitera une connaissance assez poussée de la littérature classique, notamment anglaise, pour pleinement saisir l’ensemble des jeux qu’il met en scène tout au long de la lecture.

L’Affaire Jane Eyre est en effet à la fois un jeu de piste, un jeu de culture générale et un très bon roman d’espionnage et d’action. Jasper Fforde a su imaginer un monde plein de surprise, un peu comme un Lewis Carroll, en jouant sur les mots, les identités, les sociétés. Dans son univers, il existe à la solde du gouvernement une suite d’organisation qui ont chacun des spécificités souvent étranges. Notre héroïne par exemple  travaille dans une brigade spéciale traquant les plagiats, vols et autres modifications des oeuvres cultes de notre littérature. Son père, lui, traque les modifications temporelles de l’Histoire, voyant allègrement dans celle-ci, mais pas toujours très légalement. Tout va changer quand son ancien prof d’université va voler la première édition d’une oeuvre culte de Dickens et entreprendre de la modifier, ce qui va changer le contenu de l’ensemble des éditions connues de ce titre.

Dans le monde de Thursday, on peut en effet modifier une oeuvre littéraire en touchant à sa version originale. On peut aussi trafiquer le temps en voyageant dedans. Et on peut même s’introduire dans les livres et interagir avec leurs personnages ! Le rêve de tout lecteur. Quand en plus, on a une héroïne qui s’intéresse à Shakespeare et qui est fan de Jane Eyre, ça ne peut que me parler !

L’histoire est totalement déjantée. Dans ce mélange d’uchronie et de polar, nous allons nous coller aux basques d’une héroïne qui a tout sauf la langue dans sa poche, qui adore défier ses supérieurs et se retrouver en plein milieu des ennuis. En se lançant aux trousses de son ancien professeur, elle va aller bien plus loin qu’elle l’imaginait. Entre collaboration avec une branche quasi secrète de OpSpecs, retour dans sa ville natale où il y a son ancien premier amour, recherches sur la vérité derrière le nom de Shakespeare, tentatives pour coffrer son ancien prof devenu voleur et volonté de sauver les histoires qu’elle connaît, l’histoire ne sera pas de tout repos. Humour, action et aventure seront au rendez-vous dans chaque chapitre au rythme enlevé. Vont se mélanger facilement et avec délectation histoire personnelle et enquête, Thursday aura fort à faire.

Ce fut un vrai bonheur de se glisser dans la vie et l’univers de cette femme. Dans son monde, l’Angleterre est en guerre contre la Russie en Crimée et nombre de jeunes gens ont participé à cette guerre, en sortant avec des traumatismes et cicatrices, comme notre héroïne et ses proches. Dans son monde, les livres ont une place très particulière, presque comme une religion, et peuvent mobiliser les foules, c’est jouissif. J’ai adoré voir l’enthousiasme que tout cela suscite, du vol de l’oeuvre de Dickens, aux modifications des textes que provoque Achéron Hadès. Pour cela, en plus, l’auteur joue avec délectation avec nos classiques, nous faisant croire que des modifications de son choix sont la réalité, avant de leur rendre leur version originelle, pour nous, grâce à une intervention de notre agent. Très amusant.

Il y a donc énormément de sous-texte dans cette aventure, des personnages aux noms ou références à des classiques connus, des lieux également, des oeuvres également citées telles quelles ou légèrement différentes à de nombreuses reprises. Quand on a le bonheur de capter de tout cela, c’est délectable, sinon je crains que ça fasse un vaste fouillis, je l’avoue. C’est vraiment une oeuvre méta et je ne sais pas si quelqu’un d’extérieur à cela peut vraiment prendre plaisir à la lire, car il risque alors de trouver la plume de l’auteur et son style peut-être un peu trop foutraque et barré. C’est so british !

Personnellement, je me suis donc vraiment régalée des débuts des aventures de Thursday Next dans cet univers uchronique avec une Angleterre en pleine guerre de Crimée, avec les voyages temporels possibles, avec la possibilité de plonger dans les pages des livres qu’on aime tant et d’en modifier le contenu. Le ton humoristique, entraînant et barré de l’auteur m’a totalement séduite. J’ai eu l’impression d’être face à un cosy mystery dépoussiéré dans une Angleterre à la fois futuriste et rétro victorienne. C’était surprenant et addictif. Je meurs d’envie maintenant de découvrir les autres missions et aventures de l’héroïne même si ce premier tome peut aussi se suffire à lui-même si jamais vous vous posez la question 😉

> N’hésitez pas à lire aussi les avis de : Herbefol, Lianne, Serial Bookineuse, Guenon, Popcorn, Zéro masqué, Vous ?

19 commentaires sur “L’Affaire Jane Eyre de Jasper Fforde

  1. Ha, ah, j’avais déjà noté ce titre à ta mention sur twitter mais ton avis plus que convaincant me donne encore plus envie même si l’univers semble bien plus complexe que ce à quoi je m’attendais. Heureusement, l’humour et le décalage semblent omniprésents et offrent un pure moment de divertissement. Je vais vite zieuter Vinted afin de trouver mon exemplaire.

    Ravi de voir que toutes les parutions semblent avoir été traduites et disponibles dans nos contrées !
    Merci pour la découverte et ton enthousiasme concernant ce premier volet.

    J’aime

  2. En voyant la couverture, je réalise que je l’ai dans ma PAL mais contrairement à toi, le côté décalé de la couverture ne me donne pas trop envie de lire le roman. À l’inverse, ce que tu dis sur le sous-texte et les références littéraires me donne envie de fouiner dans mes étagères pour mettre la main sur mon exemplaire !

    Aimé par 1 personne

    1. C’est peut-être inconsciemment pour ça que moi aussi je l’ai autant laissé traîné, tu sais. J’ai du mal avec tout ce qui est humoristique souvent et j’appréhendais un peu, mais final j’ai passé un si bon moment que je me trouve un peu bête ^^!
      J’espère que tu l’en sortiras prochainement alors 😉

      Aimé par 1 personne

    1. La même, je l’avais dans ma PAL parce qu’il y avait Jane Eyre dans le titre mais j’appréhendais parce que le WTF et moi… Mais j’ai adoré. Alors n’hésite pas à tester, tu devrais vite voir si ça te plaît ou pas 😁

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s