Séries Tv - Films

Visionnages de la semaine 2022 #35

89197bbb-8d92-4bc1-955b-a6e9b7c15b3d

Belle semaine devant les écrans avec un animé qui m’a accompagnée chaque jour de façon quasi entêtante tant je n’arrêtais pas d’y penser même après. C’était d’une belle noirceur ! Je suis un peu plus chafouine avec mes séries télé hebdomadaires (Les anneaux de pouvoir, House of the dragons) et la saison d’un certain grand succès que j’ai voulu voir malgré sa baisse de régime (Westworld). Heureusement, je me suis rattrapée avec un joli film choral avec plein d’acteurs que j’aime ! (Moonrise Kingdom). J’espère juste mieux choisir sa prochaine série à dévorer dans la semaine à venir. Vous avez repéré de nouvelles choses, vous ? J’ai peut-être juste The Serpent Queen sur Marie de Medicis à tester ^-^

Bonne fin de weekend à tous !

(Cliquez sur les titres pour voir de quoi ça parle)

 Moonrise Kingdom de Wes Anderson (2012) avec Jared Gilman, Kara Hayward, Bruce Willis, Edward Norton, Bill Murray, Frances McDormand…

Avec un tel casting, impossible pour moi de passer à côté de ce film rocambolesque, sorte de prouesse d’acteur où Wes Anderson nous entraîne avec les facilités qu’on lui connaît dans une aventure à la fois banale et folle. J’ai adoré me retrouver dans cette ambiance d’histoire pour enfants où ceux-ci ont le premier rôle et entraînent les adultes dans leur histoire. C’était drôle de voir le coup de foudre de ce jeune garçon et cette jeune fille et les réactions hors propos des adultes. Je me suis beaucoup amusé et c’était plein de surprises même si au bout d’un moment le film se repose peut-être trop sur cela et oublie de proposer autre chose que cette performance où chacun des grands acteurs le composant va toujours plus loin. Un bon divertissement.

Pendant l’été 1965, sur une île de Nouvelle-Angleterre, un jeune garçon, Sam, et une jeune fille, Suzy, fuguent pour vivre leur histoire d’amour à l’écart du monde. Trouvant leur disparition inquiétante, les adultes de l’île se mobilisent et partent à la recherche des deux adolescents. Ils mettent alors la ville sans dessus-dessous. Ce qui n’est peut-être pas une mauvaise chose. Seulement, au même moment, une violente tempête menace le littoral de l’île. Un évènement qui va venir bouleverser encore un peu plus le quotidien de cette petite communauté sans histoire.

(Cliquez sur les titres pour voir de quoi ça parle)

 Le Seigneur des Anneaux : Les Anneaux de Pouvoir – Saison 1 Épisode 3

Alors que l’histoire se simplifie en suivant moins de lignes narratives ou du moins en restant plus longtemps sur chacune d’entre elles, ce qui permet de les approfondir, je me suis rarement autant ennuyée. C’est beau mais lisse, tellement lisse. Alors pour compenser, en regardant, je cherche les liens entre les personnages qu’on nous présente et ceux qu’on croisera dans le futur, dans le SdA, j’admire aussi les beaux décors et je m’amuse des bisbilles chez les humains. Mais que c’est prévisible, que ça manque de tension et de noirceur. Je rêve d’un petit twist très vite pour dynamiser tout ça. Un beau divertissement dont j’attends bien plus.

 House of the Dragon – Saison 1 Épisode 4

House of the Dragon continue de me surprendre mais je ne sais trop qu’en penser. C’est lent, très lent. Il se passe peu de chose mais ce qu’il se passe à du potentiel selon comment c’est exploité. Après avoir passé un épisode à transformer Rhaenyra en princesse à marier, voici t’y pas que son oncle pointe le bout de son nez. Et alors là, les showrunners retombent dans le tape à l’oeil avec une belle relation incestueuse se profilant entre les deux. C’est hyper malaisant mais cela offre enfin des rebondissements. On a ainsi un beau développement de la Reine, qui aide Rhaenyra et dont on voit la triste vie matrimoniale sans amour en parallèle. On a aussi un affrontement qui se profile entre les deux, l’un trahissant / utilisant l’autre. Rhaenyra en profite pour totalement s’émanciper, ce qui m’a plu malgré la fadeur de la scène à cause du jeu monolithique des acteurs. Seul un certain beau cadrage sur une cape déposée, m’a fait vibrer, c’est dire. Quant à Daemon, je me demande si son petit jeu va porter ses fruits et jusqu’où cela va l’amener. Je suis donc dérangée mais curieuse et ce pauvre roi fade, nauséabond, qui ne fait que les mauvais choix m’agace d’une force. Pitié qu’on le remplace vite !

 Westworld – Saison 4 Épisodes 1 à 8 *Fin de la saison*

Je ne sais que penser de cette saison… Tout ce que je peux dire, c’est que je suis loin du coup de coeur de la saison 1. Quand on est sorti hors du jeu, je pensais que la série prendrait une autre dimension. C’est le cas, mais ça ne me plaît pas, je trouve ça hyper fade, convenu et pas maîtrisé, les scénaristes faisant du surplace. Cette saison ne fut qu’une longue suite d’épisode conduisant à nouveau à l’éveil de Dolores et ses capacités. Le décor est flou au possible, un monde futuriste où l’humain serait sur le point de disparaître et où il n’y aurait plus qu’une seule cité sous le contrôle de nos anciennes marionnettes qui ont pris les rênes ? Rien n’est moins sûr quand je sais pas si j’ai bien tout compris. Après, William est toujours aussi badass, Maeve est hyper classe, il y a une intrigue sympa avec Caleb, mais ça manque de profondeur tout ça. On reste dans un truc calibré soi-disant pour plaire et faire plaisir au public mais c’est artificiel et pas aussi puissant qu’au début. Un divertissement qui se perd un peu.

  Claymore – Épisodes 8 à 26 *Fin* ❤️

J’avais déjà bien aimé les premiers épisodes mais la série est clairement montée en puissance au fil des épisodes. J’ai adoré découvrir le passé de Claire et sa rencontre avec sa mentor Thérèse ainsi que sa fin tragique. Ensuite chacune des missions fait croiser à Claire d’autres Claymore avec des passés et destinées tragiques qui prennent à la gorge, le tout dans un univers de dark fantasy vraiment effrayant avec ces éveillés et ceux qui les contrôlent. Cela s’assombrit en plus, de plus en plus, au fur et à mesure. Bien sûr, il manque pas mal de détails dans le worldbuilding côté origines et mythologie qui m’ont un peu frustrée, mais ça reste hyper sympa et prenant. J’ai aimé voir l’évolution de l’héroïne ainsi que celle de ses camarades de fortune. J’ai aimé découvrir la variété des Claymore et ça me donne envie de m’intéresser au manga qui sera peut-être encore plus creusé et me fera encore plus vibrer. Mais déjà, côté mise en scène et action, ce fut très très plaisant à suivre et voir des femmes mener ce combat était jouissif !

 Bons visionnages à vous aussi. A la semaine prochaine.

clap-de-fin-i-love-cinema-potzina

20 commentaires sur “Visionnages de la semaine 2022 #35

  1. Tu m’intrigues de plus en plus avec Claymore . Tu le regardes sur quelle plateforme ?
    Pour ma part, j’ai repéré Une affaire privée sur Amazon. Je me méfie de leurs séries mais j’aime bien les histoires avec des femmes en avance sur leur temps qui veulent enquêter malgré la société dans laquelle elles évoluent 🙂 J’espère que la série sera aussi convaincante que le résumé est tentant.

    Aimé par 1 personne

  2. Ohlalalala, Westworld, la saison 1 fut une claque… J’ai lâché à la fin de la saison 2 🙂
    Je n’ai pour le moment vu que le premier épisode du Seigneur des Anneaux, c’est beau mais qu’est-ce que la mise en place est lente…

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s