Book Haul

Book Haul Hebdo – 2022 #40

Des livres en pagaille cette semaine, je remercie les éditeurs et collaborateurs qui m’ont plus que gâtée. Octobre démarre sur les chapeaux de roue ! J’adore d’avance tout ces romans relevant de l’imaginaire que je vais pouvoir découvrir dans des univers très différents. J’adore d’avance les mangas qui vont m’offrir de belles expériences graphiques, notamment avec des dessinateurs comme Gou Tanabe, Kenji Tsuruta ou John Tarachine. Et j’ai déjà commencé à mettre le nez dans les albums. Verdict : ils sont splendides et/ou instructifs. Une très bonne moisson. Certains vous tentent, sont dans votre PAL ? Avez-vous aussi un PAL orgiaque en ce début de mois ?

Bonne semaine et bonnes lectures !

Grosse fournée de mangas cette semaine avec d’abord les nouveautés !

Un voyage aux tréfonds de notre monde, là où se tapit l’innommable…
Dans « Le Temple’, un sous-marin allemand isolé en haute mer est victime d’une étrange malédiction. La peur s’empare de l’équipage et entraîne le vaisseau au plus profond des abysses, là où aucun homme n’est encore allé…
Les héros du « Molosse’, eux, n’hésitent pas à profaner des tombes pour assouvir leur passion de l’occulte. Fervents lecteurs de leur copie du Necronomicon, ouvrage de magie noire, ils vont découvrir que certaines choses doivent rester enfouies à jamais…
Ce même Necronomicon guide le voyageur de « La Cité sans nom’ au milieu du désert. Là, l’homme comprend que sa civilisation n’est pas la seule sur Terre, et que l’être humain est bien petit face aux forces de l’inconnu…
De son trait sombre et réaliste reconnaissable entre tous, Gou Tanabe met en images les pires cauchemars imaginés par H. P. Lovecraft, le maître du fantastique et de l’horreur. Aux frontières des mondes, les protagonistes mènent une lutte sans espoir pour ne pas sombrer dans la folie !
La Pomme Prisonnière narre en plusieurs histoires courtes le quotidien nonchalant de Mariel Imari, une détective privée aux occupations un peu spéciales qui est toujours entourée par ses amis les chats…
Comment être une famille quand les parents ne sont plus là ?
La cohabitation mouvementée, entre joies simples et doutes, de trois sœurs (28, 22 et 18 ans) qui vivent sous le même toit depuis que, dix ans auparavant, leur mère est décédée et que leur père les a abandonnées. Chacune a ses rêves, ses secrets et ses blessures ; toutes sont des jeunes femmes bien décidées à trouver leur place dans notre époque et à en tirer le meilleur.
Marie Blackwood, surnommée “la sorcière noire d’Albion“, vit à Édimbourg où elle tient une petite boutique de magie. Héritière d’une puissante famille orthodoxe, elle est aussi et surtout une femme solitaire. Mais quand l’église lui impose de devenir la tutrice du « sang de la juste indignation », adolescent aux origines obscures, un nouveau quotidien s’ouvre à elle… Sera-t-elle capable de lui enseigner la magie, et surtout, de contenir toute sa puissance ?

 

Deuxième partie avec les suites !

Et maintenant place aux romans entre conseils et nouveautés pour lesquelles je remercie les éditeurs !

Harry August se retrouve sur son lit de mort.
Une fois de plus.
Chaque fois qu’Harry décède, il naît de nouveau, au lieu et à la date exacts auxquels il est venu au monde la première fois, possédant tous les souvenirs des vies qu’il a déjà vécues. Peu importent ses actions ou ses choix, le processus est toujours le même. Harry ne sait comment ni pourquoi, seulement qu’il en existe d’autres comme lui.
Alors qu’arrive la fin de sa onzième vie, une petite fille apparaît à son chevet. « J’ai bien failli vous rater, Docteur August, dit-elle. Je dois vous transmettre un message, passé d’enfant à adulte, d’enfant à adulte, à travers des générations depuis mille ans dans le futur. Le voici : « Le monde se meurt, et nous ne pouvons rien y faire. À vous de jouer. » »
Voici l’incroyable histoire d’Harry August, de ce qu’il a fait, de ce qu’il va faire, et comment il va essayer de sauver un passé qu’il ne peut changer, et un futur qu’il ne peut accepter.
  • Les reines d’Emmanuelle Pirotte chez Le Cherche midi.
Sur les ruines de nos civilisations, un nouveau monde s’est bâti. L’humanité a renoncé au progrès matériel et retiré au sexe masculin ses anciens privilèges. Les royaumes sont désormais gouvernés par des femmes, autant de Reines que l’épreuve du pouvoir révèle parfois autoritaires et souvent rivales.
Dans ce monde aux immenses espaces sauvages, des groupes de nomades, artisans, chasseurs et comédiens se croisent sur les vestiges des routes d’autrefois. Parmi ces communautés, celle des Britannia, où les jeunes Milo et Faith brûlent d’un désir réciproque et néanmoins interdit. Leur attirance va provoquer le bannissement de Milo. Commence alors pour le jeune homme une longue errance à travers les terres du Nord ; mais si Milo espère retrouver Faith, il n’imagine pas combien son voyage obéit aux lois de la destinée – ce grand compas qui, toujours, nous entraîne vers nos origines.
Sous la surface agitée de l’épopée, Emmanuelle Pirotte installe le décor et les enjeux de la tragédie antique. Jalousies, tensions amoureuses, filiations cachées, prophéties et vœux de vengeance électrisent les personnages qui se donnent à toutes les passions. Et l’on retrouve enfin, loin des potions prudentes et morales, la plus aberrante et la plus formidable des littératures.
Au 28° siècle, sur la planète Hypérion, les dangers s’amoncellent. Celui de la guerre avec l’approche de la flottes des Extros en perpétuel conflit avec l’Hégémonie. Celui du gritche, figure mythologique et meurtrière que révère l’Eglise des Templiers. Celui de l’ouverture des Tombeaux du Temps qui dérivent de l’avenir vers le passé à la rencontre d’une imprévisible catastrophe.
Dans l’espoir de sauver Hypérion et d’accomplir leurs destins suspendus, sept pèlerins se dirigent ensemble vers le sanctuaire du gritche. Il y a le père Lenar Hoyt, prêtre catholique, qui a vu l’enfer ; le colonel Kassad, dit le Boucher de Bressia, à la recherche d’un rêve ; Martin Silenus, le poète, qui a connu la Vieille Terre et perdu les mots ; Brawne Lamia, la belle détective, qui a aimé un John Keats synthétique : le Consul qui a régné sur Hypérion ; Sol Weintraub, l’érudit, dont la fille perd des années ; et le templier Het Masteen, qui garde ses secrets.
Autant d’énigmes, autant d’histoires, qu’ils choisissent de conter avant d’affronter les labyrinthes d’Hypérion. Autant de styles différents.
Xiaomi travaille sur l’île de Silicium, située au large de la Chine, où les appareils électroniques du monde entier sont envoyés au recyclage. Comme elle, des milliers de migrants sont attirés sur cette île polluée par la promesse d’une vie meilleure. Mais ceux que l’on surnomme les « déchetiers » demeurent à la merci de puissants chefs de clan. Alors qu’un conflit se trame entre les trois clans rivaux, des investisseurs américains et des écoterroristes, Xiaomi découvre les débris d’une mystérieuse prothèse qui risque de changer le cours de leurs destins.
Un manuscrit ancien traverse le temps, unissant le passé, le présent et l’avenir de l’humanité.
Avez-vous jamais lu un livre capable de vous transporter dans d’autres mondes et à d’autres époques, si fascinant que la seule chose qui compte est de continuer à en tourner les pages ?
Le roman d’Anthony Doerr nous entraîne de la Constantinople du XVe siècle jusqu’à un futur lointain où l’humanité joue sa survie à bord d’un étrange vaisseau spatial en passant par l’Amérique des années 1950 à nos jours. Tous ses personnages ont vu leur destin bouleversé par La Cité des nuages et des oiseaux, un mystérieux texte de la Grèce antique qui célèbre le pouvoir de de l’écrit et de l’imaginaire.
Et si seule la littérature pouvait nous sauver ?
Leader d’un groupe de K-Pop, Ihyeon apprend qu’il est stérile. Âgé de 23 ans seulement, son désir de devenir père est anéanti. Mais l’espoir subsiste grâce au don de sperme effectué un an plus tôt. Avec cette romance insolite, suivez les aventures d’Ihyeon et (re)découvrez à la fois la société coréenne et le monde du divertissement.
Avant de devenir le leader du groupe ILLUSION, les fins de mois d’Ihyeon sont difficiles et pour s’offrir un bon repas avec de la viande, il fait un don de sperme. Un an plus tard, le groupe de quatre membres est célèbre. Ces derniers s’amusent et Ihyeon écope d’un gage : il doit réaliser un spermogramme ! Le jeu tourne au cauchemar quand il apprend qu’il est stérile. Fini son rêve de devenir papa. Après avoir retrouvé la personne receveuse, l’espoir renaît. Mais c’est sans compter sur le tempérament de Yuchae, brillante avocate, qui a son idée de la maternité et a décidé d’élever seule son enfant. Ihyeon réussira-t-il à la convaincre de faire partie de leur vie ?
Hannah Swensen est de retour dans sa ville natale d’Eden Lake. Entre sa mère, plutôt envahissante, et l’ouverture de sa boutique, le Cookie Jar, elle a fort à faire. Son quotidien devient plus passionnant encore quand son livreur, Ron LaSalle, est retrouvé assassiné juste derrière son magasin. Le beau-frère d’Hannah, shérif adjoint du comté, fait appel à elle pour l’aider à trouver le coupable. Un nombre surprenant de suspects et de mobiles émergent alors. Très vite Hannah va réaliser qu’elle n’est pas seulement douée pour les cookies, mais qu’elle est aussi une enquêtrice hors pair.
Fous rires et frissons, mystères et pépites : cette histoire pleine de rebondissements ressemble au meilleur cookie du monde : sucrée mais légère, surprenante de bout en bout.
Robert Kemble, lord Macclesfield, n’a jamais été de nature fantasque, mais dès l’instant où il aperçoit Victoria Lyndon près du lac, il en tombe amoureux. Baisers, serments… Les deux amoureux rêvent de mariage, mais ils se heurtent très vite aux préjugés de leurs parents : un comte n’épouse pas une simple fille de pasteur. Ils décident donc de s’enfuir. Victoria ne viendra jamais au rendez-vous. Anéanti, Robert part pour Londres.
Sept ans plus tard, il retrouve la jeune femme. Si son désir se rallume aussitôt qu’il la voit, sa rancoeur est encore plus vive. Victoria paiera pour l’avoir abandonné. Afin de la tenir à sa merci, il est prêt à lui offrir la lune…
Depuis toujours, Harrison Archer aime Maddie, son amie d’enfance, fille chérie de la haute société new-yorkaise et passionnée de tennis. Alors qu’il est sur le point de lui déclarer sa flamme, il surprend une conversation et comprend qu’elle le considère seulement comme un frère. Le cœur brisé, il s’enfuit à Paris sans plus donner de nouvelles…
Trois ans plus tard, Harrison a fait fortune et revient à New York. Lorsqu’il apprend que Maddie va épouser un duc anglais, il comprend qu’il n’a pas réussi à l’oublier. Cette fois, il n’est pas question qu’il renonce. Et pour qu’elle lui appartienne, il est désormais prêt à toutes les manœuvres et à tous les coups bas…

Et pour finir une belle réception d’albums (BD et jeunesse) pour de chouettes expériences graphiques !

1728, Jamaïque. La Fille Maudite du Capitaine Pirate part à la recherche de son père disparu, redoutable flibustier des mythiques mers d’Omerta.
June est élevée à l’écart du monde car elle est destinée à devenir la princesse Totem. Lorsqu’elle comprend ce que sa famille et les autres attendent d’elle, June décide de s’émanciper des traditions pour suivre son intuition et vivre selon ses valeurs.
Ils sont ingénieurs, architectes, maçons ou couturiers. Ils inventent ou perfectionnent leur propre technique en fonction de leurs besoins et de leurs possibilités. Ces animaux bâtisseurs élaborent, seuls ou à plusieurs, des constructions plus élaborées qu’il n’y paraît.
Cet album documentaire explore la diversité des ingéniosités animales.
Les textes d’une très grande pédagogie sont tous basés sur des exemples accessibles. Chaque type de construction est représenté par un animal qui l’élabore avec une grande précision.
13 volets à soulever accompagnent le lecteur dans la découverte du monde fascinant des animaux bâtisseurs: termites boussoles, orang-outan, jardinier satiné, épeire fasciée, cigarier, castor…
Au départ le décor est sec et désertique. Les wapitis sont en nombre et mangent tout sur leur passage. Une meute de loups arrive et c’est la panique, les wapitis s’enfuient. La nature enfin débarrassée des animaux nuisibles va reprendre peu à peu vie. Les arbres repoussent, les oiseaux reviennent, les rivières se stabilisent, le milieu aquatique renaît et des petits mammifères surgissent. Tout le monde vit en harmonie dans un tableau final digne du Douanier Rousseau.
Cette histoire s’inspire de la réintroduction d’une espèce, le loup, dans son milieu naturel.
Le recto de ce livre pliant nous raconte le périple des loups qui traversent ces paysages.
Le verso, tel un documentaire, nous explique le pourquoi, fait un focus sur le parc de Yellowstone et présente différents cas de réensauvagement dans le monde.
Ecrit sous forme d’inventaire, le livre reprend la totalité des nuages existants. Il s’appuie sur « L’Atlas international des nuages, Manuel de l’observation des nuages et autres météores » publié par l’Organisation météorologique mondiale.
Après une explication sur la formation des nuages, l’ouvrage les classe par genre selon leur forme, leur altitude dans le ciel et leur mode de formation. A l’intérieur des genres, les espèces sont ensuite portées à notre connaissance.
Au total, 29 nuages sont décrits dans ce livre et nous font rêver!
A la fois scientifique et poétique, ce documentaire est une ode à l’observation et à la diversité de la nature, et fourmille de références littéraires, mythologiques et artistiques.
Le texte, exigeant mais adapté à un jeune public, est accompagné de magnifiques illustrations mettant en scène chaque nuage de manière poétique, propice à la rêverie.
Samson est le détective le plus populaire de la ville, et ce matin, il semblerait qu’il ait du pain sur la planche! Il va faire appel à ses talents d’investigation pour rechercher ce que ses clients ont égaré: une fleur, une botte, une machine, un bijou, et même… des chatons et des poussins! Dans les égouts, à travers les forêts, à la montagne, à la mer, suivons l’instinct du détective et suivons-le dans ses recherches!

Bilan : la semaine dernière 9 romans, 1 BD, 5 albums jeunesse et 17 mangas (dont 2 nouveautés, 2 oneshots et 12 suites) ont rejoint ma PAL, soit 32 nouveaux ouvrages dans ma pile à lire. (Pour voir les titres composant ma PAL, c’est par ici –> lien)

Et vous quels livres ont rejoint votre PAL ces derniers jours ? Des titres vous font-ils envie ? En avez-vous à me recommander ?

13 commentaires sur “Book Haul Hebdo – 2022 #40

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s