Livres - BD / Illustrations

Horrifikland : Une terrifiante aventure de Mickey Mouse de Lewis Trondheim et Alexis Nesme

Titre : Horrifikland : Une terrifiante aventure de Mickey Mouse

Auteurs : Lewis Trondheim et Alexis Nesme

Éditeur vf : Glénat

Année de parution vf : 2019

Nombre de pages  : 46

Résumé : Mickey, Donald et Dingo tiennent une agence de détective. Sauf que les affaires tournent moyennement : pas un contrat en vue depuis des jours ! Mickey songe même sérieusement à plier boutique, lorsqu’une vieille dame leur charge de retrouver son petit chat Blacky. Problème : celui-ci aurait été aperçu pour la dernière fois près du terrifiant parc abandonné « Horrifikland », dont certaines attractions fonctionnent toujours… Au programme : brouillard artificiel, décor de cimetière, chauves-souris et fantômes plus vrais que nature ! Pour retrouver Blacky, les nerfs de nos acolytes seront mis à rude épreuve…

Mon avis :

Depuis bientôt une dizaine d’année, Glénat nous propose de redécouvrir l’univers de Disney, Mickey, Donald et compagnie avec de beaux albums écrits et illustrés par des auteurs contemporains qui jouent avec les codes de ce monde si connu. J’ai aimé chacun de ceux que j’ai eu la chance de lire, mais j’ai l’impression de tenir ici, l’un des plus beaux !

Les mois d’octobre et novembre sont les meilleurs, selon moi, quand on veut faire des lectures gentiment effrayantes. J’ai donc profité de cette saison pour sortir Horrifikland que l’on doit au duo Lewis Trondheim et Alexis Nesme. Je découvre le second, l’illustrateur pour mon plus grand plaisir, mais j’avais déjà croisé le premier, le scénariste, dans les excellents : Mickey’s craziest adventures et Donald’s happiest adventures où sa science du rebondissement rocambolesque m’avait séduite. L’alliance des deux ne pouvait qu’être géniale. Elle le fut.

Dès la couverture, j’ai été séduite par l’ambiance de l’album. Nul doute qu’on était dans une version croquignolesque de maison hantée et autres lieux où se faire peur. Les auteurs ont ici imaginé toute une aventure pour mieux faire frissonner le jeune lecteur et amuser le grand, le temps d’une enquête menée conjointement par Mickey, Donald et Dingo, nos trois joyeux lurons souvent gaffeurs. En allant à la recherche d’un chat perdu, nul doute qu’ils ne s’imaginaient pas tomber sur le prototype d’un Parc d’attraction à frisson avec cimetière horrifique, manoir hanté imposant, hôpital terrifiant, pyramide effrayante ou encore galion maudit. Les auteurs, comme les lecteurs, s’amusent comme des petits fous à reprendre les figures connues des films d’horreur pour mieux les détourner et nous amuser avec elles. C’est excellent !

L’aventure est menée tambour battant avec une dynamique induite par notre trio et leur ennemi de toujours Pat Hilaire. On rigole comme des petits fous à les voir parcourir ce drôle de parc et ses marionnettes / automates plus effrayants les uns que les autres, parce que 1/ ils recherchent le chat, 2/ ils traquent les fantômes faisant peur à la propriétaire, 3/ Donald fait des siennes et déclenche tous les pièges, ce qui provoque des rebondissements à la chaîne, nous faisant visiter tout le parc. C’est ainsi drôlissime à suivre, plein de second degré et autres farces, le tout dans des décors gentiment horrifiques où on aime se perdre dans les détails hyper soignés d’Alexis Nesme.

Je me suis sentie totalement embarquée à leurs côtés dans cette aventure. L’univers graphique d’Alexis Nesme entre merveilleux et horreur, rappelle à fond celui des parcs Disneyland, ce qui ne peut que réjouir le visiteur. Il a un trait à la fois plein de rondeur et de déformation gentiment terrifiante comme on peut en trouver chez Tim Burton mais avec un air plus enfantin. Il cache aussi plein d’easter eggs dans ces décors quand on regarde bien. C’est hyper savoureux. L’utilisation de la couleur et de la lumière, notamment la verte propre à ces ambiances est merveilleuse. Le choix de l’ambiance nocturne était une évidence mais elle est parfaitement réussi ici restant toujours lisible et étrange. C’est un vrai enchantement.

Si comme moi vous êtes amateur de récits d’horreur mais sans vouloir vous faire trop peur, Horrifikland est vraiment un excellent compromis. C’est une aventure pour petits et grands superbement dessinée avec un excellent sens du rythme et du rebondissement où humour et horreur classique se mélangent à merveille dans l’univers de Disney. On aimerait tous qu’un tel parc existe !

> N’hésitez pas à lire aussi l’avis de : Livraisons littéraires, Culture passions, Branchés culture, My Disney Kingdom, Vous ?

Ce diaporama nécessite JavaScript.

©2019 Editions Glénat

13 commentaires sur “Horrifikland : Une terrifiante aventure de Mickey Mouse de Lewis Trondheim et Alexis Nesme

  1. Petite anecdote, ma fille ainée aime beaucoup (mais vraiment beaucoup) Mickey, du coup j’emprunte toutes ces BD au travail et je lui fait la lecture. Elle adore vraiment !
    Pour le moment, son préféré est Mickey et les Mille Pat, une histoire de fantasy vraiment sympa, je sais pas si tu l’as lu.
    Horrifik Land, on l’a pas encore lu, j’ai peur que ça lui fasse un peu peur, mais le trait est d’une beauté…
    Papa prend au moins autant de plaisir qu’elle à les lire !

    Aimé par 1 personne

    1. Ça doit être super de partager ces moments avec elle et elle a bon goût en plus ! Je dévorais les aventures de Mickey chez le coiffeur quand j’étais enfant donc je la comprends ^^
      Peut être que la nouvelle bd du duo qui vient de sortir qui fait moins peur pourrait lui plaire surtout qu’elle est aussi belle 😉

      Aimé par 1 personne

      1. Il faudra que je regarde, je ne sais plus si on l’a commandée pour la médiathèque (je crois que oui, je les prends toutes car elles sortent bien, et elles sont de qualité en général).
        Dans tous les cas, on en a encore plusieurs à découvrir avant d’être à jour.
        Mais oui, c’est super ces moments de lecture. On lui lit des albums depuis bébé, donc elle adore la lecture sous toutes ses formes.

        Aimé par 1 personne

  2. Audrey m’en parlait récemment dans le dernier Raconte ton livre sur Halloween, et j’avoue qu’elle a l’air bien sympathique cette bande dessinée. J’aime bien ce mélange mignon/effrayant, et ta comparaison avec les traits de Tim Burton n’est pas non plus pour me déplaire. Vous allez réussir à me convaincre de sauter le pas toutes les deux. 🤭

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s