Livres - BD / Illustrations

Terror-Island : Une terrifiante aventure de Mickey Mouse d’Alexis Nesme

Titre : Terror-Island : Une terrifiante aventure de Mickey Mouse

Auteur : Alexis Nesme

Éditeur vf : Glénat

Année de parution vf : 2022

Nombre de pages  : 56

Résumé : Depuis que M. Peppermint est parti explorer une mystérieuse île au trésor, son épouse s’inquiète. Lui est-il arrivé malheur ? Voilà une occasion rêvée pour les détectives Mickey, Dingo et Donald de reprendre du service ! Première étape, monter leur bateau, fourni en kit ! Une nouvelle aventure pleine de rebondissements commence pour nos apprentis marins. Mais ce voyage ne sera pas sans danger ! Sans parler de Maître Ratineau et Pat qui, appâtés par le butin, suivent le trio à la trace… L’arrivée de tout ce petit monde sur l’île ne va rien arranger ! Le capitaine Mickey devra faire preuve de sang-froid et de courage pour continuer son enquête et motiver ses troupes. Plus ils s’enfoncent dans la jungle luxuriante, moins Donald est rassuré …Et si M. Peppermint n’était pas ici ? Perdus, loin de toute civilisation, les trois amis ne sont pas à l’abri d’un spectaculaire coup de théâtre…

Mon avis :

Depuis que Glénat a lancé cette collection de BD modernes où ils proposent de redécouvrir l’univers de Disney, Mickey, Donald et compagnie avec de beaux albums écrits et illustrés par des auteurs contemporains, je me plais à découvrir ceux-ci peu à peu, et parmi ceux que j’ai lu deux lignes se dégagent : celles des histoires joliment dessinées mais un peu vides et celles des histoires à la fois joliment dessinées et racontées avec vivacité. Celles d’Alexis Nesme sont de cet ordre-là.

D’abord en duo avec Lewis Trondheim sur son précédent album : Horrifiklandle jeune artiste prend ses aises et déploie ses ailes dans ce nouvel album réalisé en solo et c’est tout aussi réussi. J’avais adoré l’ambiance, l’humour et la narration hyper dynamique du premier. J’ai retrouvé tout cela dans ce nouvel épisode. Ainsi après la maison hantée de Frontier Land, place à l’île aventure d’Adventure Land et un titre qui s’annonce plein d’humour avec sa référence à un film d’Houdini !

Comme précédemment, dès la couverture, j’ai été séduite par l’ambiance de l’album. Je sentais qu’on allait avoir une version pleine d’aventure et d’humour cocasse des aventures qu’on pouvait avoir dans ce lieu. Je n’ai pas été déçue ! Effectivement, Alexis Nesme, tout comme dans Horrifikland, prend un lieu connu et des mécanismes connus pour mieux les revisiter et les accoler à l’univers de Disney. C’est très réussi ! On retrouve une ambiance à la Indiana Jones ou à la Tintin mais avec toute la cocasserie d’un Donald qui a peur de tout, d’un Dingo qui ne comprend rien et d’un Mickey aventureux qui se traîne ces deux boulets. C’est extrêmement drôle.

Comme précédemment également, l’aventure est menée tambour battant avec une dynamique induite par notre trio et leur ennemi de toujours Pat Hilaire. On s’amuse comme des petits fous à les voir parcourir cette drôle d’île, parce que 1/ ils recherchent un mystérieux crâne de cristal et le mari d’une amie parti à sa recherche, 2/ se faisant, ils tombent sur une nature qui peut paraître hostile à leurs yeux et plein de lieux piégés, 3/ Donald et Dingo font des leurs et déclenchent tous les pièges, ce qui provoque des rebondissements à la chaîne, nous faisant visiter ce lieu et ses mystères. Il y a notamment une double pas sur un labyrinthe juste excellent en terme d’idées et de mise en scène ! C’est ainsi drôlissime à suivre, plein de second degré et autres farces, le tout dans des décors gentiment effrayants où on aime se perdre dans les détails hyper soignés d’Alexis Nesme. La même recette que dans Horrifikland et toujours autant de talent !

Je me suis sentie totalement embarquée à leurs côtés dans cette aventure. L’univers graphique d’Alexis Nesme est plein d’aventure et rappelle à fond celui des parcs Disneyland, ce qui ne peut que réjouir le visiteur, que ce soit sur terre, sur la mer ou au lieu de ces forêt façon jungle, marécage puis de ces vestiges anciens en mode maya / aztèques. Il a un trait à la fois plein de rondeur et de déformation gentiment amusantes qui donnent un coup de jeunes aux personnages sous leurs airs enfantins. C’est hyper savoureux. L’utilisation de la couleur et des ombres est encore une fois merveilleuse, cela nous en met plein les yeux et change des couleurs un peu plus ternes d’autres ouvrages de cette collection.

Si comme moi vous avez aimé Horrifikland, si enfant vous aimiez les aventures de Mickey et / ou des Castors junior ou si vous êtes fan d’Indiana Jones, n’hésitez pas à vous laisser embarquer dans cette aventure pour petits et grands superbement dessinée avec un excellent sens du rythme et du rebondissement où humour et aventures mystérieuses sur une île se mélangent à merveille dans l’univers de Disney. On aimerait tous vivre ce genre d’aventure en allant dans leurs parcs !

> N’hésitez pas à lire aussi l’avis de : SDI, Vous ?

Ce diaporama nécessite JavaScript.

©2022 Editions Glénat

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s