Livres - Bit-Lit

La meute du phénix de Suzanne Wright

 couv35527568 couv2428706 couv46916211

Titre : La meute du phénix

Auteur : Suzanne Wright

Années de parution vf : Depuis 2013

Éditeur vf : Milady (Bit-Lit)

Nombre de tomes vf : 7 (série en cours)

Résumé du tome 1Des cendres de la meute renaîtra l’amour.

Incapable de se transformer en louve, Taryn Warner a toujours été méprisée par sa meute malgré son puissant don de guérison. Quand son père décide de l’unir de force à Roscoe Weston – un Alpha violent et dominateur qui lui promet de la briser – , Taryn refuse de se soumettre.

C’est alors que Trey Coleman, dangereux Alpha connu pour sa sauvagerie, lui propose un marché : s’unir – temporairement – à lui. Il y gagnerait une alliance et elle sa liberté. Mais faire semblant comporte aussi des risques. D’autant que leur attirance l’un pour l’autre semble hors de contrôle…

Lire la suite « La meute du phénix de Suzanne Wright »

Livres - Bit-Lit

Le Livre perdu des sortilèges de Deborah Harkness

 couv75505778 couv10211570 couv39499945

Titre : Le Livre perdu des sortilèges

Auteur : Deborah Harkness

Années de parution vf : 2011-2014

Editeur vf : Le livre de poche

Nb de tomes : 3 (série terminée)

Résumé du tome 1 : Diana Bishop est la dernière d’une longue lignée de sorcières, mais elle a renoncé depuis longtemps à son héritage familial pour privilégier ses recherches universitaires, une vie simple et ordinaire. Jusqu’au jour où elle emprunte un manuscrit alchimique : L’Ashmole 782. Elle ignore alors qu’elle vient de réveiller un ancien et terrible secret, et que tous – démons, sorcières et vampires – le convoitent ardemment. Parmi eux, Matthew Clairmont, un vampire aussi redoutable qu’énigmatique. Un tueur, lui a-t-on dit. Diana se retrouve très vite au coeur de la tourmente, entre un manuscrit maudit et un amour impossible.

Mes avis :

Le Livre perdu des sortilèges, tome 1
Gros coup de coeur ! J’ai tout aimé dans ce roman. J’ai été ému, surprise, en colère, peinée. Même les longues descriptions qui m’énervent d’habitude m’ont plu, elles m’ont fait plonger plus facilement dans cet univers, et j’y ai retrouvé des souvenirs de mes recherches dans les bibliothèques (même si les miennes n’étaient pas aussi idylliques). Et avec une fin pareille, la suite me tarde !

Le Livre perdu des sortilèges, tome 2 : L’école de la nuit
2e tome, 2e coup de coeur ! L’auteur a vraiment une belle plume, c’est agréable de lire des livres riches en descriptions surtout quand celles-ci se passent dans un passé aussi intéressant avec des personnages non moins intéressants. L’intrigue principale avance peu avec l’Ashmole mais Diana découvre ses pouvoirs (j’adore la vouivre). Quant à son histoire avec Mathew elle est toujours aussi belle. Vivement le dernier tome même si je serai triste après l’avoir fermé V.V

Le Livre perdu des sortilèges, tome 3 : Le noeud de la sorcière

Une très belle fin pour une série qui m’aura plu de bout en bout ! Ce tome est un pur délice. Il est plein d’action : on passe d’une quête à une autre, d’une révélation à une autre, d’un pouvoir à l’autre, c’est incroyable. Il est aussi plein de sentiments : le couple Matthew-Diana s’affirme et se confirme, mais on redécouvre aussi Ysabeau et Philippe, ainsi que Gallowglass, Marcus, Baldwin, Sarah, etc. Tous les personnages sont fantastiques, j’ai adoré les suivre, il n’y en a pas un qui soit chiant ou mal écrit, au contraire. Mon seul regret, c’est que Gerbert et Domenico ne soient pas plus creusés et restent encore un peu en arrière-plan. En plus, je suis ravie de l’arrivée ou la redécouverte de certains personnages dans ce tome (mais je ne veux pas spoiler ><). Du côté de l’intrigue, on reste centrer sur Le Livre de la vie qui est le fil rouge de l’histoire et qui est très bien exploité. Le mélange entre sciences et magie est très réussi, j’adore. De même, j’ai beaucoup aimé revoir Matthew et Diana dans leur rôle de chercheur comme au début de l’histoire et j’ai aimé retrouver ces lieux de recherche que sont leurs labo et bibliothèques ^^ Je suis passée d’un lieu à l’autre en me laissant porter avec une facilité incroyable. En plus, à chaque lieu correspond un pan de l’histoire, une intrigue, un bout qui fera avancer le tout, c’est très bien fait. Je me suis donc régalée tout du long. Même la fin est parfaite à mon sens, elle clôt parfaitement la boucle et ne donne qu’une envie que l’histoire reprenne, qu’un nouveau problème surgisse pour qu’on retrouve tout ce petit monde.

Ma note : 18,75 / 20

Livres - Bit-Lit

Charley Davidson de Darynda Jones

couv28754713 couv61707100

Titre : Charley Davidson

Auteur :  Darynda Jones

Années de parution vf : 2012-2019

Éditeur vf : Milady

Nombre de tomes : 13 (série terminée)

Résumé du tome 1 : Charley Davidson est détective privée et faucheuse. Son boulot consiste à convaincre les morts « d’aller vers la lumière ». Mais ce n’est pas toujours si simple : parfois Charley doit les aider à accomplir quelque chose avant qu’ils acceptent de s’en aller, comme retrouver l’assassin de ces trois avocats. Ce qui ne serait pas un problème si Charley ne passait pas son temps à faire des rêves érotiques provoqués par une entité qui la suit depuis toujours… Or, il se pourrait que l’homme de ses rêves ne soit pas mort. Il pourrait même être tout à fait autre chose…

Lire la suite « Charley Davidson de Darynda Jones »

Livres - Bit-Lit

Le clan Kahill de V.K. Forrest

couv51432534

Titre : Le clan Kahill

Auteur : V.K. Forrest

Années de parution vf : 2011-2012

Editeur vf : Milady

Nb de tomes : 4 (en cours ? Inachevée ?)

Résumé du tome 1 : Il y a plusieurs siècles, le clan de vampires Kahill est venu s’échouer sur les rives de la péninsule endormie de Clare Point, dans le Delaware. L’agent du FBI Fia Kahill enquête sur les meurtres d un tueur de vampires. Pour l’aider, on lui impose comme partenaire Glen, le portrait craché de l’homme qu’elle a aimé autrefois, et qui l’a trahie. Mais quand les meurtres se multiplient, Fia est obligée de lui faire confiance. Or, voilà qu’un tueur a choisi Fia pour être sa prochaine victime…

Mes avis :

Le clan Kahill, tome 1 : Eternelle
Une nouvelle série qui reprend avec originalité le thème des vampires. L’auteur laisse planer assez de mystère sur eux pour me donner envie de poursuivre. Et le fait de se centrer plus sur l’intrigue policière que sur la romance est aussi un bon point. De plus les personnages tel Fia sont attachants

Le clan Kahill, tome 2 : Impitoyable
Un tome plus mature et plus sombre que le premier, qui en même temps à un côté plus irréaliste. L’histoire du serial killer était bien pensée mais elle est un peu trop souvent mise de côté au profit de la romance, qui est un gros pétard mouillé. A croire qu’elle ne sert qu’à rapprocher Kia et Arlan.

Le clan Kahill, tome 3 : Immortel
Grosse déception pour moi. J’attendais que l’auteur se concentre sur ce personnage depuis le début et je n’ai pas du tout aimé ce qu’elle en a fait. Franchement, l’intrigue était cousue de fil blanc en plus. Aucun suspens pour relever le tout, je me suis profondément ennuyée.

Le clan Kahill, tome 4 : Insatiable
A nouveau une déception. Je ne retrouve pas le plaisir des 2 premiers. Seule la vie de la petite ville de Clare Point m’intéresse, le reste me laisse de marbre. Les personnages principaux sont très fades, l’intrigue prévisible. J’ai eu beaucoup de mal à terminer ce livre et je pense m’arrêter là, ce qui tombe bien puisqu’aucun tome n’est sorti après celui-ci là depuis 2012…

Livres - Bit-Lit

Merry Gentry de Laurell K. Hamilton

 couv43455936 couv5399164

Titre : Merry Gentry

Auteur : Laurell K. Hamilton

Années de parution vf : 2003-2011

Editeur vf : J’ai lu

Nb de tomes : 8 (série terminée)

Résumé du tome 1 : Merry Gentry n’est pas une détective comme les autres. Elle habite Los Angeles, parmi les mortels, et mène une vie professionnelle et sentimentale plutôt calme et rangée. En réalité, elle est la Princesse Meredith NicEssus et a fui sa famille trois ans plus tôt – surtout sa tante Andais, Reine de l’Air et de l’Obscurité de la Cour Unseelie, qui n’a de cesse de vouloir la supprimer. Elle a toujours été exclue des siens parce qu’elle est mi-humaine mi-fey, qu’elle possède peu de pouvoirs. Lors d’une enquête où elle découvre le trafic illégal d’un aphrodisiaque magique – redoutablement efficace -, sa véritable personnalité se dévoile au contact de l’élixir ; et les Gardes de la Reine, créatures ô combien puissantes et viriles, partent aussitôt à sa recherche. Une course-poursuite enragée, semée d’ébats torrides, de complots et de combats magiques, conduit Meredith jusqu’à la Cour où elle connaîtra les desseins cruels que lui réserve sa tante machiavélique. Cruels, certes, mais placés sous le signe de la sensualité et de l’érotisme…

Mes avis  :

Merry Gentry, tome 3 : L’Eclat envoûtant de la lune
Un tome franchement médiocre. Beaucoup trop de longueurs inutiles, une intrigue inexistante, des personnages en veux-tu en voilà. Mon Dieu, Merry n’aura jamais assez d’une vie pour faire passer tout ce monde dans son lit. Heureusement la fin rehausse un peu le niveau mais ne sauve pas ce tome.

Merry Gentry, tome 4 : Les Assauts de la nuit
Meilleur que le précédent, mais ce n’est toujours pas ça. L’auteur est trop fouillis et s’éparpille un peu dans tous les sens. Du coup, même les personnages en viennent à manquer de cohérence parfois. Heureusement moins de descriptions des amants de Merry et moins de politique allègent la lecture.

Merry Gentry, tome 5 : Sous le souffle de Mistral
Dans ce tome, l’intrigue est aussi fine qu’un timbre poste. Une fois enlevé les passages de cul, il ne reste pas grand-chose. Le tout aurait facilement pu tenir en quelques chapitres à la fin du tome précédent. Bref, encore une déception. Vivement que l’auteur se renouvelle.

Et finalement, je me suis arrêtée là et j’ai revendu mes tomes n’ayant que peu d’espoir que cela change et trouvant la série trop loin de ce que j’avais aimé chez l’auteur avec Anita Blake…

Livres - Bit-Lit

Chasseuse de vampires de Nalini Singh

nalini10

Titre : Chasseuse de vampires

Auteur : Nalini Singh

Années de parution vf : Depuis 2011

Editeur vf : J’ai lu

Nb de tomes : 6 (en cours)

Résumé du tome 1 : La tueuse de vampires Elena Deveraux sait qu’elle est la meilleure. Ce qu’elle ne sait pas en revanche, c’est si elle est à la hauteur pour sa nouvelle mission. Engagée par le magnifique et tout aussi dangereux archange Raphaël, un être si meurtrier que nul mortel ne veut attirer son attention, une seule chose est claire: l’échec n’est pas une option … même si la tâche est impossible. Parce que cette fois, ce n’est pas un vampire rebelle qu’elle doit traquer. C’est un archange qui a mal tourné. Ce travail va entraîner Elena au milieu d’un massacre pas comme les autres … et sur le fil du rasoir de la passion. Si la chasse ne la détruit pas, peut-être en sera-t-il autrement si elle succombe au séduisant Raphaël. Car quand les archanges jouent, ce sont les mortels qui paient les pots cassés.

Mes avis :

Chasseuse de vampires, tome 1 : Le Sang des anges
Une façon très intéressante de revisiter le mythe des vampires. L’univers est sombre, comme les âmes & le passé des personnages. L’intrigue cependant démarre tardivement, l’auteur préférant s’attarder sur les relations qui se développent. J’attends plus de révélations sur les anges par la suite…

Chasseuse de vampires, tome 2 : Le souffle de l’archange
Un peu moins intense que le 1e on retrouve parfois les mêmes travers, à savoir une intrigue souvent oubliée et torchée à la fin, dommage. L’histoire vaut surtout pour ses personnages. La relation des deux héros est toujours aussi prenante. Raphael devient plus humain mais garde sa cruauté d’Archange

Chasseuse de vampires, tome 3 : La Compagne de l’archange
C’est toujours un plaisir de retrouver Elena et Raphael. Malgré un début qui peine à démarrer, on replonge avec plaisir dans ce monde. L’auteur continue d’étoffer ses personnages et en introduit de nouvelles qui semblent bien prometteuses. J’attends une nouvelle fois avec plaisir de lire la suite.

Encore une série dont j’ai la suite qui m’attend tranquillement dans ma PAL ^^

Livres - Bit-Lit

Les Ombres de la nuit de Kresley Cole

Série sympathique mais un peu en dents de scie…

2767402316_3

Titre : Les ombres de la nuit

Auteur : Kresley Cole

Années de parution vf : Depuis 2010

Editeur vf : J’ai lu

Nb de tomes parus : 12 (en cours)

Résumé du tome 1 : Pendant cent cinquante ans, Lachlain le Lycae a été emprisonné dans les catacombes par des vampires. Jusqu’au jour où il hume le parfum de son âme soeur. Mais pourquoi le destin s’acharne-t-il sur lui ? Pourquoi sa promise est-elle une buveuse de sang ? Pourtant, cette frêle créature qui se débat quand il l’approche est celle qu’il cherche depuis plus de mille ans. Elle lui appartient. Dès lors, il est prêt à tout pour faire d’elle sa reine. Quitte à la nourrir de son propre sang. Quitte à affronter une horde de vampires déchaînés…

Mes avis :

Les Ombres de la nuit, tome 4 : Âme damnée
Je ressors déçue de ce volume. Je me suis mortellement ennuyée pendant la moitié si ce n’est plus. La partie où Néomi est immatérielle est affreusement longue. Je n’ai pas trouvé le héros attachant mais agaçant et contradictoire (la folie a bon dos). J’espère que la suite sera meilleure.

Les Ombres de la nuit, tome 5 : Amour démoniaque
Encore un tome en-deçà des premiers. Là, on démarre sur les chapeaux de roues, puis petit à petit, on tombe dans l’ennui. Les personnages n’ont aucun charisme (très déçue par Cade dont j’attendais beaucoup), ils sont agaçants et l’espèce de huis-clos où ils ne rencontrent presque personne m’a agacé.

Les Ombres de la nuit, tome 6 : Le baiser du roi démon
Je retrouve enfin la saveur des débuts : un couple dont rien (si ce n’est une prophétie) n’annonçait qu’ils allaient finir ensemble, des personnages hauts en couleurs (et revanchards^^), des combats, de la lutte, des sentiments. Tous les bons ingrédients d’un roman dont on ne se lasse pas.

Les ombres de la nuit, tome 7 : Le plaisir d’un prince
Encore un très très bon tome. Décidément, j’adore les volumes où les héros partent pour mener une quête, ils sont encore plus intenses. Ici, Lucia est très intéressante de par son passé et Garreth est d’une patience. Ils sont aussi très têtus tous les deux et m’ont bien fait rire. Vivement la suite !

Les Ombres de la nuit, tome 8 : Le démon des ténèbres

Un très bon tome ici, à croire que la série a reprit du poil de la bête. J’ai beaucoup aimé le caractère entier des personnages et leur volonté à toute épreuve. La première partie où ils se rencontrent est peut-être un peu longue et répétitive surtout qu’ils n’arrivent pas vraiment à communiquer. La deuxième est un peu trop rapide mais avec de bons rebondissements et de chouettes scènes d’action (j’ai adoré la fuite de la prison, ainsi que le retour dans le coven). Heureusement l’auteur ne nous montre pas trop les tortures endurées par les personnages et préfère les suggérer. En plus, elle a la bonne idée de réutiliser de nombreux personnages vus autrefois, dont certains dont on n’a pas encore eu l’histoire et qu’on peut espérer avoir bientôt. Du coup, je suis bien contente d’avoir la suite sous la main.

Les Ombres de la nuit, tome 9 : La prophétie du guerrier

Encore un bon tome avec des personnages aux caractères très forts et marquants. L’histoire se passe en parallèle de plusieurs présentes dans les tomes précédents, donc on retrouve un peu tout le monde, ce que j’adore. Je trouve toujours dommage quand on abandonne un couple après le tome qui lui est consacré, heureusement ce n’est pas le cas ici. L’histoire est également vraiment marquante. J’ai lu la première moitié avec une certaine appréhension, ayant toujours peur de tomber sur les pages décrivant la torture subie par Regin, mais heureusement je m’étais trompée. La 1e partie est donc sous le signe de la tension aussi bien mentale, physique que sexuelle, et c’est dans cette atmosphère que le couple se rapproche inébranlablement alors qu’il ne le désire par vraiment. C’est certainement ce que j’ai préféré. Le changement de personnalité de Declan a été un peu trop brutal à mon goût dans la 2e partie, tandis que Regin a su rester fidèle à elle-même tout du long. C’est vraiment quelqu’un de fidèle et je l’admire malgré la grande fragilité que ça engendre. Declan est très torturé et forcément il touche mon coeur de midinette qui aime aider les pauvres garçons malheureux ^^’ L’alchimie entre les deux fonctionne bien et j’espère qu’on les reverra par la suite. Et gros bonus pour la présence de Lothaire dont il me tarde de lire le tome. Bref, un tome avec une romance passionnée mais compliquée, de l’action, de la tension et pas mal d’anciens personnages qui font une apparition. C’est la formule magique pour un tome réussi !

Les Ombres de la nuit, tome 10 : Lothaire

Alors que je l’attendais avec une certaine impatience, j’ai eu beaucoup de mal à apprécier ce tome. Tout d’abord parce que nous sommes presque dans un huis clos, encore… avec juste quelques apparitions de la géniale Nïx (je voudrais vraiment lire un tome sur elle), et l’arrivée de la famille de Lothaire sur la fin, mais ils restent trop insignifiants. Bref, suivre pendant plus de 600 pages un type aussi antipathique que Lothaire (je ne le juge pas sur ce qu’il a fait mais plutôt sur son caractère dominateur, machiste, égoïste et sa facilité à sans cesse rabaisser les autres !) et une girouette pénible telle qu’Ellie (à part grâce au syndrome de Stockholm, je ne comprends pas qu’elle ait pu craquer…) aura mis ma patience à rude épreuve. J’ai trouvé la 1e partie avec leurs joutes verbales, très très longue et répétitive. La 2nde où ils sont ensemble si on peut dire est aussi très répétitive et agaçante tellement la rapidité des changements qui interviennent chez eux est peu crédible. Heureusement, à coté de ça, on en découvre plus sur le passé de Lothaire et celui de Nix au passage ce qui m’a bien plu, parce qu’autant dire qu’Ellie n’est pas le moins intéressante, elle… même après sa transformation. Bref, je n’ai pas accroché à ce tome, je n’ai pas retrouvé le plaisir de voir un nouveau couple se former ou de découvrir leur passé, du coup les pages ont mis pas mal de temps à se tourner par rapport aux tomes précédents.

Pourquoi serait-je prêt à tuer pour savoir à quoi elle pense en cet instant précis ?

Sans doute parce que j’aime tuer.

Les Ombres de la nuit, tome 11 : MacRieve

Après un tome un bon moins, je n’étais pas très partante pour lire ce tome et bien je me suis trompée. J’y ai trouvée tout ce que j’aime dans la série : des personnages forts, avec des passés difficiles mais qui cherchent à le surmonter et à changer ; de belles scènes de couples (et de sexe ^^) et surtout des découvertes sur le Mythos. J’ai beaucoup aimé ce tome, aussi bien la 1e partie un peu rapide où ils se découvrent, qui bien que ce soit un huis clos est bien mieux géré que celui du tome précédent notamment grâce à la présence du jumeau de Will, Munro (vivement son tome, je pense que ce sera le prochain vu la fin >< ) et des petits jeunes Ben et Ronan ; que la suite un peu plus lente dans les Highlands. Et puis, il faut dire aussi que Will et Chloé sont très sympas à suivre aussi, ils ont beaucoup d’humour et de mordant malgré la situation, surtout Chloé. Et ça change de voir d’abord une « joueuse de foot » comme âme soeur (c’est si banal/humain), puis une succube (on ne connaissait pas encore bien l’espèce et j’ai adoré la découvrir) comme âme soeur, surtout quand on connait le passé de Will. Il fallait oser aller si loin. L’auteur s’en sort très bien, alternant entre moments graves (mais sans jamais tomber dans le pathos) et moments plus légers et drôles. Il en ressort un récit très équilibré, qui ne souffre pas des quelques répétitions et hésitations des personnages, parce qu’au contraire ça le bonifie. Une très bonne surprise ! Je veux vite la suite !

Les Ombres de la nuit, tome 12 : Sombre convoitise

Avec ce tome Kresley Cole rompt un peu les codes de sa série et pourtant je l’ai encore plus aimé. En effet, pour une fois le tome est très très centré sur le couple de l’histoire : Thronos et Lanthe. On ne suit presque qu’eux et leur histoire est un peu en vase fermé, si ce n’est quelques rares incursions de la soeur et du beau-frère de Lanthe, ou celles encore plus rare de Nix (à quand un tome qui lui est consacré ?). Mais l’histoire n’en est que meilleure, car leur couple avait vraiment besoin de cet isolement. En effet, tout commence il y a très très longtemps entre eux. Ils se rencontrent enfants, deviennent amis, mais un terrible malentendu les sépare par la suite et va les faire souffrir de plus en plus au fil des siècles suivants. J’ai aimé ce choix de partir sur un couple avec un passé « solide » qui avait du sens, et qui aurait ainsi un vrai travail sur lui à faire pour pouvoir être ensemble. Car lutter contre les malentendus qui polluent leur histoire n’est pas une mince affaire, et l’aventure totalement épique qu’ils vont vivre et vraiment propice à cela. Grâce à celle, il n’y a pas un temps mort dans l’histoire, nous voyageons au fils des pages et des mondes avec eux. On les voit lutter et se rapprocher, apprendre à se parler et à s’ouvrir, c’est une très jolie histoire. Thronos est le mâle alpha dans toute sa splendeur, qui ferait tout pour son âme soeur, je l’adore !!! Lanthe est têtue à souhait et me fait beaucoup rire, mais elle a un coeur en or (c’est le cas de le dire xD) et j’aime beaucoup sa relation avec sa soeur et son beau-frère. Il n’y a que la partie finale, à Cyel, qui m’a un peu agacée et ennuyée. C’était du vu et revu et je n’aime pas beaucoup les vrekeners… Par contre, le petit indice qui nous est glissé concernant Furie et les Valkyries me fait frétiller d’avance, j’espère les retrouver bientôt !

Les ombres de la nuit, HS 1 : La convoitée et l’intouchable
J’ai trouvé le schéma assez répétitif entre les deux nouvelles et j’ai trouvé cela dommage, d’autant plus qu’elles étaient assez déséquilibrées. Celle qui sur le papier me plaisait le plus a malheureusement été la moins développée. Sinon c’est assez plaisant mais je trouve que l’auteur ne se renouvelle pas assez.

Livres - Bit-Lit

Anita Blake de Laurell K. Hamilton

cirquedamnes_0

Titre : Anita Blake

Auteur  :  Laurell K. Hamilton

Années de parution vf  : Depuis 2002

Éditeur vf : Milady (version poche)

Nombre de tomes vf (poche) : 26 (série en cours)

Résumé du tome 1 : Mon nom est Blake, Anita Blake. Les vampires, eux, m’appellent « l’Exécutrice » et par égard pour les oreilles les plus chastes, je ne vous dirai pas comment, moi, je les appelle. Ma spécialité, au départ, c’était plutôt les zombies. Je relève les morts à la nuit tombée pour une petite PME. Ce n’est pas toujours très exaltant et mon patron m’exploite honteusement, mais quand on a un vrai don, ce serait idiot de ne pas s’en servir. Tuer des vampires, c’est autre chose, une vieille passion liée à des souvenirs d’enfance. Depuis qu’ils sont officiellement reconnus et ont pignon sur rue, ils se croient tout permis. Certes, il yen a de charmants, voire très sexy, mais il y en a aussi qui abusent. Ceux-là je les élimine. Rien de tel pour garder la forme : ça vous fouette le sang !

Lire la suite « Anita Blake de Laurell K. Hamilton »

Livres - Bit-Lit

Saga La Chasseuse de la nuit de Jeaniene Frost

chasseuse-de-la-nuit,-tome-6---d-outre-tombe-3044353

Titre : Chasseuse de la nuit

Auteur : Jeaniene Frost

Années de parution vf : Depuis 2009

Editeur vf : Milady

Nb de volumes parus : 7 (série terminée)

Résumé du tome 1 : Catherine Crawfield est à moitié vampire !

Elle passe son temps à tuer des vampires et des démons en espérant tomber un jour sur son père qui détruit la vie de sa mère. Jusqu’au jour où elle est enlevée par Bones, un vampire chasseur de prime qui va lui prouver que tous les vampires ne sont pas mauvais.

Il accepte en effet de l’aider à retrouver son père si elle s’entraine avec lui et l’accompagne. Très étonnée de ne pas lui servir de diner, Cat apprend à accepter son statut de demi-vampire et doit choisir rapidement un camp lorsque Bones et elle sont poursuivis par une bande de tueurs.

Mes avis :

Chasseuse de la nuit, tome 1 : Au bord de la tombe
Un livre qui ne révolutionne pas le genre mais que j’ai trouvé passionnant. La lecture est fluide, les personnages attachants, l’intrigue prenante. Il n’y a que la fin qui m’a déçue avec l’arrivée de « l’artillerie lourde », mais je comprends que ça facilite l’introduction de nouveaux personnages.

Chasseuse de la nuit, tome 2 : Un pied dans la tombe
J’ai aimé retrouvé le petit monde de Cat même s’il a assez changé. Les nouveaux perso sont attachants pour certains, intrigants pour d’autres. Mais c’est surtout l’intrigue qui m’a plu, c’est toujours aussi rythmé et entraînant. Dommage par contre que l’histoire d’amour soit si mièvre parfois.

Chasseuse de la nuit, tome 3 : Froid comme une tombe

Dans la même veine que les précédents, un petit roman de bit-lit qui se lit très facilement. L’intrigue, une nouvelle fois, est vraiment prenante  et très bien menée. Elle se développe et prend de l’ampleur au fur et à mesure du livre, devenant plus intense. Mais la résolution est trop rapide et trop simple. En gros, elle fait pschiiit dommage même si je comprends les raisons de Mencheres. Par contre, elle permet de bien développer certains personnages apparu dans le tome 2 comme Tate, et à de nouveaux de faire leur entrée (j’ai adoré Vlad ^^). L’histoire d’amour est toujours aussi inintéressante. C’est rare que je dise cela pour ce type de livre, mais je les trouve bien plus intéressants seuls qu’en couple !

Chasseuse de la nuit, tome 4 : Creuser sa tombe

J’ai encore moins aimé le début de ce tome que celui des précédents car il est trop centré sur le couple Cat-Bones avec qui j’ai beaucoup de mal. Du coup, ils m’ont agacée tout du long. Ils sont aussi pénibles quand ils sont amoureux que quand ils sont à couteaux tirés ^^ ! Au début, j’ai trouvé l’intrigue en elle-même assez décevante aussi car plus décousue que les précédentes et plus prétexte à ce que l’on revoie un peu tous les personnages qu’on a rencontrés avant (même si j’ai adoré voir autant Vlad, mon chouchou). D’ailleurs le prétexte à toute cette histoire : les souvenirs effacés de Cat, est un peu tombé comme un cheveu sur la soupe. Je n’ai pas trouvé ça super bien amené ni traité, surtout que ce que Gregor lui a fait s’approche fortement de la pédophilie et du viol mental, manipuler ainsi une si jeune personne est révoltant. Bref, je n’ai pas du tout aimé cette histoire, au début et j’avais même peur pour la suite. Heureusement l’auteur est très douée pour nous donner sans cesse envie de découvrir la suite, et j’ai bien fait de persévérer, parce que justement la deuxième partie de l’histoire, à partir du moment où ils sont séparés est beaucoup plus palpitante. On sent alors une vraie tension par rapport à avant et l’action est plus prenante. Il se passe plein de choses mais on voit un vrai canevas se dessiner cette fois contrairement au début. La transformation de Cat est vraiment réussie, je ne pensais pas déjà la voir dans ce tome. Elle apporte de nouveaux éléments à la mythologie de la série et l’enrichie.
Bref un tome plutôt mauvais au début, mais qui se rattrape par la suite devenant palpitant, angoissant même parfois, et qui crée une véritable attente grâce à sa fin détonante.

Chasseuse de la nuit, tome 5 : Réunis dans la tombe

La qualité de cette série continue à diminuer selon moi. Encore une intrigue à rallonge mais mal fichue où l’auteur part un peu dans tous les sens, toujours histoire de nous faire voir un peu tous les personnages « importants » qu’elle a introduit jusqu’ici. Alors autant je suis contente de retrouver une nouvelle fois Vlad et Mencheres, autant je me moque complètement de la mère de Cat (malgré son évolution) et de Tate par exemple. Ce qui arrive à l’oncle de Cat tombe aussi comme un cheveu sur la soupe, comme si l’auteur le sortait de son chapeau, un peu comme avec le passé de Cat dans le tome précédent. Bref, l’univers manque de cohérence et les principes utilisés pour essayer de renouveler l’histoire sont répétitifs et maladroits. Le couple principal m’agace toujours autant, il n’y a que dans leurs interactions avec leurs amis/rivaux qu’ils m’intéressent. L’intrigue principale fait un peu suite à ce qui se passe dans le tome précédent mais elle est trop noyée sous tout le reste (vie personnelle, montée en puissance de leurs pouvoirs,…). Comme d’habitude, il n’y a qu’à la fin que les choses s’emballent et que l’auteur va à l’essentiel. Mais je me suis ennuyée la plupart du temps et je me suis dépêchée de tourner les pages histoire de juste le terminer au bout d’un moment. Je ne sais pas encore si je vais acheter ou pas les deux derniers qu’il me manque… Les deux premiers tomes resteront les meilleurs selon moi.

Ma note : 13,5 / 20

Livres - Bit-Lit

Femmes de l’Autremonde de Kelley Armstrong

Longue saga de 13 tomes (toujours en cours ?) publiée en vf à nouveau chez Milady, que j’avais testée il y a quelques années et qui ne m’a malheureusement pas convaincue jusqu’à la fin d’où mon arrêt…

femmes-autremonde-dossier

Résumé du tome 1 : Un voyage excitant à la frontière de la sauvagerie et de la féminité. Elena se coule hors de son lit, prenant bien soin de ne pas réveiller son compagnon. Il ne supporte pas qu’elle disparaisse comme ça au beau milieu de la nuit. Quelle femme normale pourrait avoir tant besoin de retrouver la solitude des rues sombres et mal famées de la ville ? L’énergie contenue déchire ses muscles – elle ne peut plus attendre. Elle se glisse dans une ruelle, ôte ses vêtements et se prépare à la Mutation… Elena fait tout ce qu’elle peut pour être normale. Elle hait sa force, sa sauvagerie, sa faim, son désir, ses instincts de chasseuse et de tueuse. Elle aimerait avoir un mari, des enfants… et même une belle-mère. En tout cas, c’est ce qu’elle voudrait croire. Et voilà que la Meute a besoin d’elle. Cette Meute qu’elle chérit et déteste tout à la fois est la cible d’une bande de déviants sans pitié. Ils mettent l’existence de la Meute en danger, enfreignant les lois du clan. La loyauté du sang ne se discute pas. Et au cours de son combat, Elena découvrira sa vraie nature… Découvrez l’imagination stupéfiante de la nouvelle reine du frisson !

Mes avis :

Tome 01 : Morsure
Malgré un début un peu laborieux et quelques longueurs ce livre est une vraie réussite. L’intrigue est très prenante, les héros bien campés et les personnages secondaires plus que présents. Mais ce qui m’a le plus marqué ce sont les merveilleux passages où les héros sont sous leur forme de loup *0*

Tome 02 : Capture
Après un très bon volume 1, j’ai trouvé celui-ci très chiant. On dirait que l’auteur se force à ajouter des éléments lui permettant de faire une saga et du coup c’est super lourd. Tout le passage où Elena est enfermée est long comme c’est pas permis. Heureusement la fin plus dynamique relève le niveau.

Tome 03 : Magie de pacotille
Meilleur que le tome précédent mais bien loin de la qualité du 1e, quelle déception ! Paige et Lucas sont fades, inconsistants, heureusement que la petite Savannah est là avec ses crises d’ado rebelle ^^ J’ai bien aimé le concept des Cabales mais cela reste trop en surface…

Tome 06 : Rupture
Grâce au retour sur le devant de la scène des loups-garous, j’ai renoué avec cette série. Concentrer son intrigue sur Elena, Clay et Jeremy fait de suite prendre la mayonnaise. L’enquête est menée tambours battants on en redemande. Et l’état d’Elena et ce qu’il en découle approfondit les personnages

Je salue toutefois, à chaque fois, les très belles couvertures qui ont été choisies en vf et qu’on peut admirer sur le site de Milady.