Livres - Classique

Amour et amitié de Jane Austen

Titre : Amour et amitié

Auteur : Jane Austen

Éditeur vf : Rivages poche / Petite Bibliothèque

Année de parution vf : 2013 (vo : 1790)

Nombre de pages : 94

Histoire : La vocation de Jane Austen fut précoce : à peine sortie de l’enfance, elle faisait les délices du cercle familial par de désopilantes parodies du roman sensationnel alors en vogue. Écrit à l’âge de quinze ans, Amour et amitié est, comme le soulignait Chesterton dans sa préface de 1922, l’une des plus grandes réussites de cette oeuvre de jeunesse. Les tribulations délirantes de la belle Laura, fanatiquement éprise de beaux sentiments et égoïste jusqu’à l’absurde, y sont narrées avec le sens aigu de l’invraisemblance et la lucidité ironique qui caractériseront les romans de la maturité. Mais c’est d’abord une farce étourdissante, volontiers sardonique, qui illustre avec éclat l’audace et l’insolence qu’Austen devait plus tard mettre en sourdine : cette jeune fille de quinze ans, remarquerait Virginia Woolf plus tard, « s’y rit du monde dans son coin ».

Lire la suite « Amour et amitié de Jane Austen »

Livres - Classique

Le bruit et la fureur de William Faulkner

Titre : Le bruit et la fureur

Auteur : William Faulker

Éditeur vf : Folio

Année de parution : 1929 (1e édition vo) ; 1938 (1e édition vf)

Nombre de pages : 372

Histoire : L’histoire se déroule dans la région de Yoknapatawpha, imaginée par Faulkner. Le drame se déroule entre les membres d’une de ces vieilles familles du Sud, hautaines et prospères autrefois, aujourd’hui tombées dans la misère et l’abjection. Trois générations s’y déchirent : Jason Compson et sa femme Caroline née Bascomb ; leur fille Candace (ou Caddy), et leurs trois fils, Quentin, Jason et Maury ; Quentin enfin la fille de Caddy. Autour d’eux trois générations de « nègres » : Dilsey et son mari Roskus ; leurs enfants, Versh, T.P. et Fron ; plus tard, Luster, fils de Frony.

Lire la suite « Le bruit et la fureur de William Faulkner »

Livres - Classique

Une femme d’imagination et autres contes de Thomas Hardy

Titre : Une femme d’imagination et autres contes

Auteur : Thomas Hardy

Éditeur vf : Le livre de poche

Année de parution vf : 1918 (1e édition vo : 1894)

Nombre de pages : 151

Résumé : Dans le sud-ouest de l’Angleterre, au début du XIXè siècle, quatre destins de femmes meurtries par l’amour : amour impossible pour un soldat étranger, amour ensorcelé pour un violoniste de village, amour contrarié par un fils trop rigide, amour rêvé pour un homme jamais rencontré…
Comme dans « Tess d’Uberville » et « Jude l’obscur », Thomas Hardy conte à merveilles dans ces courts textes les tourments de l’âme féminine et la brutalité d’une société où le sentiment n’a pas sa place.

Lire la suite « Une femme d’imagination et autres contes de Thomas Hardy »

Livres - Classique

Les confessions de Mr Harrison d’Elizabeth Gaskell

Titre : Les confessions de Mr Harrison

Auteur : Elizabeth Gaskell

Éditeur vf : Point (grand roman)

Année de parution vf : 2010 (1e édition vo : 1851)

Nombre de pages : 157

Histoire : L’arrivée à Duncombe de Mr Harrison, jeune médecin londonien célibataire, met la gente féminine en émoi. Les jeunes filles revêtent leurs plus belles tenues, leurs mères organisent moult thés, bals et rencontres inopinées. Le village commente chaque fait et geste de ce beau parti qui tente de ne pas commettre d’impair, car le vent tourne vite à Duncombe, l’état de grâce ne dure jamais longtemps…
Proche de Charles Dickens, George Eliot et Charlotte Brontë, Elizabeth Gaskell (1810-1865) a occupé une place importante sur la scène littéraire victorienne. Fille et femme de pasteur, elle connaissait intimement la vie provinciale et les milieux industriels. Nord et Sud et Cranford sont également disponibles en Points.

Lire la suite « Les confessions de Mr Harrison d’Elizabeth Gaskell »

Livres - Classique

La sorcière rousse de Francis Scott Fitzgerald

Titre : La sorcière rousse (précédé de La coupe de cristal taillé)

Auteur : Francis Scott Fitzgerald

Éditeur vf (poche) : Folio (2€)

Année de parution vf : 1967

Nombre de pages : 124

Histoire : Un amant éconduit a offert à la ravissante Evie Piper « un présent aussi dur, aussi beau, aussi vide, aussi transparent » qu’elle, une coupe en cristal taillé. Mais quelle étrange malédiction pèse sur cette coupe ?

Merlin Grainger, un libraire new yorkais, est envoûté par une jeune femme « aux cheveux roux ombrés de violet » qui semble toujours surgir aux moments importants de sa vie pour semer le trouble. Qui est-elle vraiment ? Le fantôme d’une vie rêvée ?

Deux nouvelles tendres et désenchantées dans l’Amérique des années folles.

Lire la suite « La sorcière rousse de Francis Scott Fitzgerald »

Livres - Classique

Le temps de l’innocence d’Edith Wharton

Titre : Le temps de l’innocence

Auteur : Edith Wharton

Édition vf : J’ai lu (roman)

Année de parution vf : 1985

1e année de parution vo : 1920

Nombre de pages : 308

Histoire : Newland Archer, symbole de toute une société imbue d’elle-même, devient, sous la plume d’Edith Wharton, l’incarnation d’un espoir avorté. A la veille de ses fiançailles avec la chaste May Welland, appartenant comme lui à la plus haute caste new-yorkaise des années 1870, il rencontre Ellen Olenska, comtesse désargentée, sensuelle et éprise de liberté. Mais il ne trahira jamais ses principes ; sa passion le condamne donc à une vie d’amertume. Dans ce conflit entre l’individu et le groupe, Wharton maîtrise à merveille l’art de la suggestion. Sans frasques, subtilement, sur un ton qui mêle ironie et observation clinique, la romancière invite le lecteur à relire le thème de l’innocence sous un jour nouveau et le surprend sans cesse, jusque dans l’ultime ressort dramatique par lequel elle ramène au premier plan le souvenir de May, signifiant ainsi que Le Temps de l’innocence est révolu et qu’une ère de liberté est désormais envisageable.

Lire la suite « Le temps de l’innocence d’Edith Wharton »

Livres - Classique·Livres - Contemporain

Confession d’un masque de Yukio Mishima

Titre : Confession d’un masque

Auteur : Yukio Mishima

Éditeur vf : Folio (poche)

Années de parution : 1958 (1e éd. vo) ; 1971 (1e éd. vf)

Nombre de pages : 247

Histoire : Yukio Mishima naît en tant qu’écrivain à partir de l’éclatant succès que reçut Confession d’un masque. Raconté à la première personne, le roman est indéniablement d’inspiration autobiographique. Le jeune garçon qui s’y livre souffre de se sentir différent des autres. Chétif, il est en outre issu d’un milieu moins favorisé que ses condisciples. Plus tard, fasciné par les représentations morbides et cruelles, il découvre qu’il en tire un plaisir allant jusqu’à la jouissance. Mais sa différence fondamentale et douloureuse réside dans son penchant homosexuel. Au Japon, sans doute plus que nulle part ailleurs, le besoin de se conformer à la normalité tourne parfois à l’obsession. Craignant le regard des autres, il feint de se sentir attiré comme eux par les jeunes filles de son école, la honte qui l’étreint est telle qu’il veut y croire lui-même. Esclave des conventions, il s’éprend de Sonoko la soeur d’un de ses amis, et fait naître un amour artificiel pour satisfaire son besoin de conformisme, mais ce jeu de dupes ne sera que vaines souffrances.

Lire la suite « Confession d’un masque de Yukio Mishima »

Livres - Classique

Kyôto de Yasunari Kawabata

Titre : Kyôto

Auteur : Yasunari Kawabata

Editeur vf : Le livre de poche

Année de parution vf : 1971

Nombre de pages : 190

Histoire : L’entente entre la nature et l’homme trouve sans doute son accomplissement dans Kyoto. Deux jumelles ont été séparées à leur naissance. Élevées dans des milieux différents, l’une à la ville, l’autre dans la montagne, vont-elles pouvoir se rejoindre, adultes, et se comprendre ? Au-delà de cette histoire limpide et bouleversante, c’est l’affrontement du japon traditionnel et du japon qui s’américanise chaque jour davantage, qui est ici mis en scène.

Lire la suite « Kyôto de Yasunari Kawabata »

Livres - Classique

Le joueur d’échecs de Stefan Zweig

Titre : Le joueur d’échecs

Auteur : Stefan Zweig

Éditeur vf : Le livre de poche

Année de parution : 1943 (titre posthume)

Nombre de pages : 111

Histoire : Qui est cet inconnue capable d’en remontrer au grand Czentovic, champion mondial des échecs, véritable prodige aussi frustre qu’antipathique ? Peut-on le croire, quand il affirme qu’il n’a pas joué depuis plus de vingt ans ? Les circonstances dans lesquelles l’homme a acquis cette science sont terribles. Elles nous renvoient aux expérimentations nazies sur les effets de l’isolement absolu, lorsque, aux frontières de la folie entre deux interrogatoires, le cerveau humain parvient à déployer ses facultés les plus étranges.
Une fable inquiétante, fantastique, qui, comme le dit un personnage avec une ironie douloureuse « pourrait servir d’illustration à la charmante époque où nous vivons. »

Lire la suite « Le joueur d’échecs de Stefan Zweig »

Livres - Classique

Le Petit Prince d’Antoine de Saint-Exupéry

Titre : Le Petit Prince

Auteur : Antoine de Saint-Exupéry

Éditeur : Folio (junior)

Année de parution : 1943 (1e édition)

Nombre de pages : 93

Histoire : Le Petit Prince est un garçon aux cheveux d’or et au rire cristallin, qui ne répond pas aux questions qu’on lui pose mais ne renonce jamais à une question une fois qu’il l’a posée.
Il habite sur une planète à peine plus grande que lui, l’astéroïde B 612, dont le sol est infesté de graines de baobab. Il possède une rose, née un matin en même temps que le soleil, orgueilleuse et capricieuse, qui l’accable de reproches.
Il profite alors d’une migration d’oiseaux sauvages pour s’enfuir et visiter les planètes voisines. De rencontre en rencontre, il arrive sur Terre et découvre l’amitié avec le renard. Il apprend avec lui que l’essentiel est invisible pour les yeux et réalise à quel point sa rose lui manque.
Il est temps pour lui de retourner auprès d’elle et d’en prendre soin. Sur le chemin du retour, en plein désert, à mille milles de toute terre habitée, il rencontre un aviateur…
C’est l’aviateur qui va raconter son histoire.

Lire la suite « Le Petit Prince d’Antoine de Saint-Exupéry »